Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 11:38

L'article du jour entrera dans le cadre des deux challenges de Mo' à savoir le PAL sèches et le Roaarrr.


palseches-copie-1pictosingelionpetit


Death Note (Desu Nōto en VO) est un manga de  Tsugumi Ohba (scénariste) et Takeshi Obata (dessinateur). La série s'est terminée en 13 volumes et a été publiée par Shueisha au Japon ( de mai 2004 à juin 2006), en France Death Note est publié par les éditions Kana depuis janvier 2007.

 

Ce manga a reçu 5 prix Japan Expo en 2007, le grand prix du Jury en catégorie manga et celui du meilleur scénario.Les 3 autres prix sont les prix décernés par le public à savoir le prix shonen, le prix du dessin et du scénario.


http://www.ac-paris.fr/serail/upload/docs/image/jpeg/2011-03/death_note_tome_1.jpghttp://media.biblys.fr/livre/24/22324-h350.jpg


Light Yagami est un adolescent brillant et sans histoires, tellement brillant qu'il s'ennuie énormément. Mais tout va changer le jour où il va mettre la main sur un étrange cahier aux immenses pouvoirs : le Death Note. Ce cahier permet à son possesseur de tuer les personnes  dont il connait le nom et le visage, simplement en y écrivant leur nom. Armé de ce cahier Light compte bien débarassé le monde du crime...

Mon avis :

Comme j'avais lu la série à sa sortie et qu'à l'époque je ne bloguais pas sur mes lectures, Death Note n'avait pas encore eu droit à son billet. Faute que je suis en train de réparer grâce au Roaarrr de Mo' qui permet de (re)découvrir d'anciens albums. J'ai d'abord découvert Death Note dans sa version anime avant de lire la version manga.

Quoi qu'il en soit Death Note est un excellent shonen au scénario diabolique et retors à souhait, qui nous happe du début jusqu'à la fin. On va suivre au cours des 12 tomes que comprend la série (le 13eme est plus un tome bonus plein d'explications sur l'histoire, avec des dessins, croquis...etc.), le jeune Light Yagami dans sa quête pour débarasser le monde du mal.

Pour parvenir à ses fins Light va tuer les criminels à l'aide du Death Note, ce qui finira par attirer l'attention d'Interpol et du mystérieux L. Ce sont ces deux personnages, tous deux de grands génies, et le bras de fer qu'ils se livrent qui rend Death Note si captivant. Tous deux rivalisent d'ingéniosité et de malice pour parvenir à leur fin et tels deux joueurs d'échecs, ils tentent de prévoir à l'avance les coups de leur adversaire et exploiter la moindre faille.

Un autre grand attrait de la série, c'est bien évidemment le Death Note et ses propriétés. Ce cahier provient du monde des Shinigamis (Les Dieux de la Mort) et recèle de nombreux pouvoirs, il obéit également à bon nombre de règles que l'on découvre et qu'on apprend au fil des tomes. La présence du monde des Shinigami (et le Death Note également) font que le manga repose sur une base fantastique, mais sans pour autant tomber dans l'excès et en faire un manga complètement irréaliste.

Si bien qu'on se prend vite au jeu et qu'en lisant on ne peut s'empêcher de se demander ce qu'on ferait si jamais un tel carnet existait. L'histoire permet donc d'introduire une réflexion plus profonde sur l'espèce humaine, le bien et le mal...etc. Est-il vraiment possible de vivre dans un monde sans criminels ? Faut-ils tous les tuer ? Tuer des criminels est-ce un crime ?... et bien d'autres questionnements de ce genre auxquels il n'est d'ailleurs pas facile de répondre.

En plus de l'excellent scénario d'Oba, j'ai eu la joie de retrouver Takeshi Obata au dessin. J'aime énormément son style que j'avais découvert dans la série Hikaru no Go (dont je vous parlerai demain en principe lol) et je n'ai donc pas été dépaysé. Son trait colle bien à l'ambiance de Death Note et rend tous les personnages vachement attachants.

Par contre, il faut savoir que c'est un manga qui contient énormément de texte, donc même si les volumes sont semblables (en terme de taille et d'épaisseur) aux autres shonen, ils sont bien plus longs à lire. En plus si vous avez déjà vu l'anime, le manga papier ne vous réservera plus beaucoup de surprises (j'ai donc regretté de les lire après les avoir vus -_-') hormis le treizième tome qui comporte plein d'infos et d'extras sympas.

En bref Death Note a été et est toujours pour moi un énorme coup de coeur et une référence. Un scénario de toute beauté qui nous fait réfléchir, un savant cocktail d'action, d'enquête et de fantastique qui prend vie sous nos yeux grâce au dessin d'Obata. Que du bonheur !!!


Question bonus : Vous utiliseriez le Death Note si vous en aviez la possibilité ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Manga
commenter cet article

commentaires

purplevelvet 13/09/2011 18:50



Et hop, deuxième série d'Obata que je n'ai pas réussi à finir, pour la même raison que Hikaru d'ailleurs ( pourquoi faut-il que le scénario passe toujours un des personnages que j'apprécie aux
pertes et profits.. alors que cette gourdasse de Misa continue à nous gâcher le paysage!)


Ceci dit - et pour frimer un peu niarf!- j'avais ramené de voyage un artbook assez splendide de Obata , intitulé Blanc et Noir en frenchie dans le texte, qui rassemble entre autre pas mal
d'illustrations de Death Note et de Hikaru. Edité en 2007, si tu as l'occasion d'y jeter un coup d'oeil ne te prive pas, j'aime bien l'idée de la couverture interchangeable ( avec un jeu de 8
illustrations différentes) Et je ne regrette pas, car il coûtait un bras en France, je crois qu'il est même introuvable maintenant :/


 



Mr. Zombi 14/09/2011 09:17



C'est vrai que Misa est supra chiante -_-'


Pour l'Artbook, je ne doute pas qu'il doive couter un oeil et être introuvable. Il doit être splendide en tout cas ^^



Joelle 07/09/2011 08:55



C'est une série que je languis de découvrir mais je dois être maudite car les premiers tomes sont toujours empruntés à la biblio quand j'y vais ! Et comme j'utilise mes deux possibiités de
réservation pour avoir les tomes de Walking dead, je suis donc obligée d'attendre encore un peu (c'est nul d'être limité à deux réservations par carte) !



Mr. Zombi 07/09/2011 08:59



C'est vrai que c'est nul mais ça évite les dérives la limitation par carte. Après je sais pas quels logiciels ils utilisent là où tu es, mais nous on reste quand même les chefs face à la machine
xD (donc pour les clients réguliers qui suivent des séries on booste parfois la limitation )


Après si ça se trouve les premiers tomes sont chez un gros retardataire ce qui explique qu'ils ne soient pas dispo (et dans ces coups de temps là c'est pas toujours évident à récupérer et sinon
faut le temps d'y racheter...etc.)


Mais oui je suis bien d'accord c'est nul et scandaleux j'espère en tout cas que la série te plaira quand tu arriveras à
mettre la main dessus ^^



Mo' la fée 07/09/2011 08:21



oui, ça j'avais bien compris mdr ^^



Mr. Zombi 07/09/2011 09:00



Oui en fait c'est plus moi qu'avais pas tout compris ton comm' ^^'



Mo' 06/09/2011 23:43



Peut-être à tort mais le principe que tu présentes (un livre -mystique et mythique- dans le livre) me fait penser au Néconomicon largement utilisé par Lovecraft dans ses univers de Chtulu



Mr. Zombi 07/09/2011 07:22



Peut-être qu'il y a un lien ou une source d'inspiration mais au final ça n'a plus grand chose à voir avec le Necronomicon ^^



Setsuka 06/09/2011 13:19



J'adore ce manga ! Mais je trouve que la deuxième partie s'essoufle un peu...


Mais ça reste toujours aussi excellent, j'ai également connu Death Note par l'animé.



Mr. Zombi 06/09/2011 13:57



Je suis d'accord, c'est vrai que la seconde partie est un peu moins intense, malgré tout elle m'a autant plu que la prmeière



Présentation

  • : Mr. Zombi's place
  • Mr. Zombi's place
  • : Un blog pour parler de tout ce qui me botte : lecture, jeux vidéos, gadgets, films...etc.
  • Contact

Visiteurs

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog.

  visiteurs ont parcouru ce blog.