Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 17:21

Je sors de ma retraite, pour vous présenter un article qui entre dans le cadre du Challenge Stephen King 2011 de Bouquinovore. Cet ouvrage compte pour les années 2000 (même 2010's à la limite).


http://3.bp.blogspot.com/_Clk1NIVN2f0/TVMSQXX-wGI/AAAAAAAABNc/CRje7BB9DOA/s320/challenge+stephen+king+2011.jpg
Dôme (Under the dome en VO) est un roman de Stephen King, paru en 2 tomes en France chez Albin Michel en mars 2011. Le premier volume contient 630 pages et le second 565 pages soit un total de 1195 pages (à noter qu'aux USA l'histoire est parue en un seul tome en novembre 2009 (j'en ai d'ailleurs une version collector ^^)). C'est d'ailleurs dommage que le livre ait été coupé en deux en France, surtout que le dos des livres n'indique pas s'il sagit du 1er ou du 2nd tome (c'est juste marqué en tout petit sur la couverture, donc faites gaffe et n'achetez pas deux tomes 1 ou deux tomes 2 lol) et en plus pour que l'image des couvertures soit alignée, le second tome doit être placé plus bas que le premier (je sais pas si ça fait ça à tout le monde par contre).


http://www.stephenking999.com/IMG/jpg/dome.jpg
Par un beau jour d'automne, la petite ville de Chester's Mill dans le Maine va se retrouver coupée du reste du monde par un champ de force invisible et impénétrable...

Mon avis :

OUAHOU !!! Franchement j'ai vraiment adoré ce nouveau Stephen King, qui se révèle un énorme coup de coeur pour moi !! Du coup je vais avoir du mal à en parler comme je voudrais (surtout que je préfère éviter de vous spoiler et vous gâcher le plaisir) mais bon on va faire avec ^^.

On suit dans Dôme le quotidien et les réactions des habitants de Chester's Mill, lesquels se retrouvent coupés du monde par un champ de force invisible. King nous présente donc une multitude de personnages et c'est selon moi l'une des (nombreuses) forces de son récit. Bien qu'il y ait beaucoup de personnages différents, on ne s'y perd pas et on retrouve facilement qui est qui, tous ces personnages permettent à King de créer tout un tas d'intrigues qui s'entrecroisent. Cette grande diversité permet à l'histoire de ne connaître aucun temps mort, ni répit, il y a énormément d'action et ce du début jusqu'à la fin.

Le roman est donc très rythmé et King nous dépeint vraiment bien les différents protagonistes et lieux, si bien qu'on a aucun mal à entrer dans l'histoire et à la vivre aux côtés des habitants de Chester's Mill, on a l'impression d'être piégé avec eux sous ce mystérieux Dôme. Tout au long de la lecture, on ne peut s'empêcher de se demander comment on réagirait si ça nous arrivait et la réaction de certains des protagonistes est très inquiètante (ce qui fait froid dans le dos, c'est de se dire qu'en vrai ça se passerait probablement de cette manière...). C'est donc un "huis-clos" (au sein d'une ville) oppressant et plein d'action que nous livre ici Stephen King.

A l'instar de ses autres oeuvres majeures (j'entends par là ses oeuvres les plus longues, telles que It, le Fléau ou le cycle de la Tour Sombre) King déploie dans Dôme toute la mesure et l'étendue de son talent. A l'aide de thématiques d'actualité saupoudrées d'un poil de fantastique, il nous livre ici un récit haletant, plein d'action qui nous plonge dans l'horreur d'une petite ville livrée à elle même. On ne voit pas les 1000 et quelques pages passer et une fois qu'on a commencé à lire on n'a qu'une seule envie, savoir ce qui va se passer et ensuite et ou King va nous emmener avec cette histoire de dôme impénétrable.

Une autre des forces de King, c'est d'arriver à rendre vraisemblable l'invraisemblable, je m'explique : on se doute bien qu'un dôme impénétrable risque pas d'arriver comme ça un beau jour autour de chez soi, ni qu'un clown sadique hante les égoûts de notre ville...etc. Mais malgré tout, même une fois refermés, les romans de King continuent à nous hanter dans un petit recoin de notre inconscient, un petit et si ça arrivait... qui vient nous tarauder de temps en temps (comme par exemple quand il fait nuit noire) et Dôme ne fait pas exception à la règle, même si ici les peurs sont plus "rationnelles" (qu'un clown psychotique, ou des vampires par exemple). A noter que certains passages sont un peu sanglants et peuvent donc gêner les lecteurs les plus sensibles (mais bon quand on est habitué à King ça reste plutôt soft ).

Comme dans bon nombre de ses oeuvres, King en profite pour épingler les travers de ses contemporains et tout ce qui ne tourne pas rond dans notre monde (et plus spécialement dans la société américaine). Ce qui est amusant c'est de voir qu'il avait commencé à écrire ce roman dans les années 70 (il en avait écrit 75 pages à l'époque) mais comme les thématiques abordées lui tenaient à coeur, il avait peur de tout saloper. Il a gardé son projet du Dôme en tête tout ce temps là et a finalement réussi à le concrétiser plus de 30 ans après. Mais les thématiques sont restées les mêmes, il n'a rien eu à changer, preuve qu'on a beaucoup évolué en 30 ans...

En bref un excellent huis-clos plein d'action et très haletant dans lequel King nous montre une fois de plus l'étendue de son talent de raconteur d'histoires. Le seul bémol c'est le choix d'Albin Michel de couper l'histoire en deux, mais malgré ça je ne regrette pas du tout mon achat car je me suis vraiment régalé et je pense que ce serait dommage de passer à côté juste pour ça (au pire achetez le en VO ).

Vous pouvez retrouver l'excellent billet de Shanaa (qui m'a précédé dans la lecture de Dôme ^^) par ici.


Question bonus : Vous préféreriez vous retrouver à l'intérieur ou à l'extérieur d'un dôme impénétrable ?

Partager cet article

Published by Mr. Zombi - dans Stephen King
commenter cet article

commentaires

Lylou 24/02/2014 10:01


J'ai commencé à regarder la première saison de la série et compte bien lire les 2 tomes, en fidèle fan de Stephen King :)

Mr. Zombi 21/03/2014 14:33



Rhoooo toutes mes confuses pour le retard de réponse à ton commentaire, j'en reçois tellement peu souvent que je l'ai pas vu passer ^^'

J'espère que les romans te plairont, pour ma part j'avais adoré (mais je suis pas supra objectif quand ça touche au King )

La série est bien sympa également, vivement la saison 2 d'ailleurs ^^



Val 03/05/2011 07:03



J'ai fini Dome pendant les vacances. Autant le premier tome est vif et prenant, le second m'a laissé de marbre. Sans parler de la fin...


Comme tu le sais, je suis une grande fan de King mais là....:)


Si tu veux jeter un oeil à ce que j'en ai pensé, c'est par ici :


http://www.valunivers.fr/2011/05/stephen-king-dome-tomes-1-2/


A+


Val



Mr. Zombi 03/05/2011 07:28



Je suis allé voir et j'ai réagi sitôt que j'ai vu ton comm, je fais également partie des grands fans de King, mais sans doute suis-je trop indulgent avec mon idole, toujours est-il que moi j'ai
adoré



Val 14/03/2011 21:30



Hum, je ne lis pas ta critique, je suis en train de finir le tome 1.


Excellet flippant...du king comme j'aime...



Mr. Zombi 14/03/2011 21:35



Bah je pense pas que ma critique en dise très long sur le bouquin, mais je te comprends tout à fait



Ceinwin 12/03/2011 18:29



Salem et Différentes saisons



Mr. Zombi 13/03/2011 11:31



Du très bon en perspective donc ^^


Bonne lecture du coup, j'espère qu'ils te plairont



Ceinwin 12/03/2011 17:35



Encore une superbe critique qui donne vraiment envie...raaah non pas tout de suite j'en ai deux autres de King sur le feu !!!



Mr. Zombi 12/03/2011 17:44



Merci beaucoup, je suis content si ma critique t'a plue. C'est lesquels de King que tu as sur le feu ?



Présentation

  • : Mr. Zombi's place
  • Mr. Zombi's place
  • : Un blog pour parler de tout ce qui me botte : lecture, jeux vidéos, gadgets, films...etc.
  • Contact

Mes vidéos

Ma chaîne Youtube (présentation de jeux de société et de diverses choses)



Ma chaîne Dailymotion (comme pour Youtube mais ailleurs ^^)


 

Visiteurs

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog.

  visiteurs ont parcouru ce blog.