Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 08:51

Tout de suite, l'avant-dernier article dans le cadre de ma semaine spéciale Junji Ito

 

La maison de poupées (Itoh Junji Kyofu Manga collection Vol.10 en VO) est un recueil de 7 nouvelles de Junji Ito, publiées au Japon entre 1988 et 1994. Il est publié en France par les Edtions Tonkam dans la collection Frissons, depuis octobre 2010. Ce recueil compte 222 pages.

 

http://geekette.fr/wp-content/uploads/2010/11/junji-ito_maison.jpg

 

-Ice cream bus (p.3-26) :

Tous les samedis en fin d'après-midi, le marchand de glaces passe dans le quartier et emmène les enfants faire un tour dans le camion, le temps qu'ils mangent leur glace. Mais que peut-il bien se passer chaque semaine pendant la balade, pour que les enfants soient si impatients d'y retourner ?

Mon avis sur Ice cream bus :

Même si par chez nous c'est plutôt rare, je pense que tout le monde a déjà vu (à la télé, dans des livres...etc.) ou entendu parler des camions qui vendent des crèmes glacées. Je ne sais pas si c'est quelque chose de traditionnel au Japon, néanmoins Junji Ito revisite le marchand de glace à sa sauce (qui n'est pas au chocolat ) et c'est une façon sympa de débuter le recueil.

-La maison des camarades (p.27-50) :

Yukari, Chikako et Minaé sont trois copines de classe, elles décident de visiter une maison abandonnée du quartier, qui est réputée pour être hantée. Yukari a trop peur et préfère attendre ses amies dehors...

Mon avis sur La maison des camarades :

Une histoire de maison hantée très agréable à lire et assez inventive, avec en prime une bonne petite fin comme je les aime, ce qui ne gâche rien, bien au contraire

-Tabagie (p.51-70) :

La dernière mode chez les garçon c'est de fumer. Même si en faisant ça, ils risquent de se faire renvoyer du bahut. Heureusement qu'il existe les "tabagies" pour pouvoir fumer sans risques...

Mon avis sur Tabagie :

Ce n'est pas la nouvelle la plus impressionnante ou effrayante du recueil, mais elle est quand même bien pensée. Une bonne histoire qui part d'une simple cigarette et se termine de façon rigolote.

-Le vieux disque (p.71-104) :

Nakayama va souvent chez son amie Ogawa pour écouter une chanson enregistrée sur un vinyle à la pochette complètement blanche, si bien qu'il est impossible de savoir qui chante et le nom de cette chanson. En plus Ogawa ne veut pas lui dire d'où il vient, ni le lui copier, ce qui agace fortement Nakayama...

Mon avis sur Le vieux disque :

Une chanson et un disque énigmatiques sont au centre de cette nouvelle, tout comme Nakayama on a envie de savoir d'où peut bien provenir cette mélodie. D'ailleurs à noter que pour une fois la fin n'est pas ouverte. Une histoire sur fond musical, avec des airs de légende urbaine, que j'ai beaucoup appréciée.

-La chambre du sommeil (p.105-130) :

Yuji est un jeune homme qui a décidé de ne plus dormir car selon lui le double de ses rêves essaie de prendre sa place lorsqu'il dort. Il fait part de ses craintes à son amie Mari.

Mon avis sur La chambre du sommeil :

Cette nouvelle donne lieu à quelques passages assez gores et crados bien sympas. Le côté privation de sommeil et monde onirique m'a un peu fait penser à la saga des Freddy (mais bon pas de tueur psychopathe aux doigts tranchants par ici )

-L'homme aux cadeaux (p.131-162) :

Sosuké Okura est un homme de la pire espèce qui n'hésite pas à tout faire pour parvenir à ses fins. Un hypnotiseur de talent a donc été chargé de le neutraliser à tout prix et de le rendre inoffensif. Dorénavant Okura ne vivra plus que pour donner aux autres...

Mon avis sur L'homme aux cadeaux :

Une histoire qui traite des pouvoirs de l'hypnose et qui délivre également quelques critiques à l'égard de notre société (enfin moi je l'ai pris comme ça). Peu de surnaturel, de gore ou autre dans cette nouvelle, mais c'est néanmoins intéressant.

-La maison de poupées (p.163-222) :

Haruiko, son frère et sa soeur ont passé leur enfance sur les routes pour aider leur père marionettiste. A la mort de celui-ci chacun de ses enfants a suivi sa propre route. Yuki l'aîné a gardé Jean-Charles le sorcier, la marionette qu'il préferait utiliser quand il était petit...

Mon avis sur La maison de poupées :

Cette histoire qui donne son nom au recueil français est vraiment génialissime et le termine en beauté. L'ambiance est malsaine et oppressante avec toutes les poupées et marionettes qui s'y trouvent, la tension monte tout au long de la nouvelle et la fin est géniale !!!

 


Mon avis général sur le recueil :

Avant de commencer, je tiens à souligner une fois de plus le bon boulot réalisé par Tonkam et les bonnes idées dont ils font preuve. En effet sur ce recueil, en plus des éléments en relief plutôt courants, ils ont ajouté pour La maison des poupées des images phosphorescentes. J'ai trouvé ça vachement astucieux et bien pensé pour des histoires d'horreur, comme ça même dans le noir, les poupées nous fixent encore...

Ce recueil comporte pas mal de très bonnes nouvelles, dans des registres assez variés. Toutes partent en général d'un objet plutôt courant ou connu (camion de glace, vinyle, cigarette, marionette...etc.) et le quotidien bascule dans le fantastique ou l'horreur. Bien que j'ai apprécié tous les recueils de Junji Ito jusqu'à présent, je pense que La maison de poupées fait partie de mes préférés (ce qui explique surement pourquoi j'ai plus de mal à en parler )

Le trait d'Ito fait toujours autant mouche avec ses ambiances sombres et bien travaillées. On ressent toujours très bien les sentiments des personnages et toute leur détresse lorsque leur vie se met à changer de cap. Bien que toutes les histoires aient un petit côté surnaturel, je peux pas m'empêcher de toujours me poser la question et si ça arrivait... ? quand je lis ses histoires.

Je sais bien que c'est pas possible et autre mais Ito à l'instar de Stephen King arrive à me faire ressentir ce genre de choses et rend presque plausibles et réels des scénarios complètement surnaturels. C'est tout ça (entre autres choses) qui fait que je suis complètement accro à ces deux auteurs et que dès que j'en ai l'occasion, je fais tout mon possible pour lire leurs oeuvres.

En bref, un de mes recueils de nouvelle préféré avec des histoires plutôt variées et qui reprennent tous les ingrédients que j'adore (du surnaturel, du fantastique, de l'horreur, du sang...etc.), pour ma part je prends toujours autant de plaisir en lisant Ito.

 

Question bonus : Laquelle des nouvelles de ce recueil vous tente le plus ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Manga
commenter cet article

commentaires

Catherine 26/10/2011 19:15



Je connais cet auteur mais ce recueil, je ne l'ai pas lu.



Mr. Zombi 26/10/2011 19:48



Il est très sympa (enfin si tu aimes bien l'auteur )



Joelle 24/10/2011 09:28



Encore noté ... j'ai craqué et j'ai acheté Le mystère de la chair et Hallucinations samedi (et j'en ai commandé deux autres : Le voleur de visages et Les fruits sanglants !). Ils en avaient
d'autres mais ce sont les titres dont je me souvenais ;) Alors quand j'irai récupérer ma commande, j'en profiterai pour compléter avec les autres titres (le libraire m'a aussi parlé de deux de
ses séries : Spirale et Gyo ... les as-t lues ?)



Mr. Zombi 24/10/2011 10:47



Ah ben du coup maintenant que tu as craqué j'espère que ça te plaira ^^'


Oui Spirale et Gyo je les ai lus ce week-end dans le train (ainsi que trois autres volumes ^^),
j'ai pris l'intégrale qui regroupe les 3 volumes originaux pour Spirale (elle vient juste de sortir et ça fait un bon gros pavé d'ailleurs lol) et
c'est très sympa. Il y est question d'une drôle de ville et je te le donne en mille : de spirales lol. Toute l'histoire se suit plus ou moins, mais dans les débuts j'ai trouvé que ça faisait un
peu comme des petites nouvelles mais vachement bien en tout cas (un des plus gores que j'ai lus ^^)


Et sinon Gyo c'est une histoire en deux tomes et là ça se suit vraiment, c'est vachement bien aussi d'ailleurs ^^


En plus de Spirale et Gyo j'ai aussi lu Rémina planète
de l'enfer (une histoire complète en un tome), La femme-limace (recueil de nouvelles), Le journal
de Soïchi et Le journal maudit de Soïchi (deux receuils de nouvelles avec les mêmes personnages principaux dont le fameux Soïchi )


Donc pour moi la semaine de Junji Ito a continué tout le week-end



Eloo 21/10/2011 09:55



Ca m'a l'air d'être un très sympathique recueil de nouvelles! Merci pour cette découverte :)



Mr. Zombi 21/10/2011 10:01



Mais de rien, je suis bien content si mon petit article t'a donné envie de le découvrir



Présentation

  • : Mr. Zombi's place
  • Mr. Zombi's place
  • : Un blog pour parler de tout ce qui me botte : lecture, jeux vidéos, gadgets, films...etc.
  • Contact

Mes vidéos

Ma chaîne Youtube (présentation de jeux de société et de diverses choses)



Ma chaîne Dailymotion (comme pour Youtube mais ailleurs ^^)


 

Visiteurs

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog.

  visiteurs ont parcouru ce blog.