Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 16:08

Aujourd’hui je commence à rapatrier certains articles que j'ai écrit par ailleurs, durant ma longue absence de ma tanière. Donc voilà un billet que j'avais écrit pour Actugeek, il y a quelques temps de cela, lors de la sortie de l'album (d'autres articles rapatriés devraient suivre tôt ou tard).

Miss Deeplane est un album de BD franco-belge réalisé par Stéphane Louis aka Louis (scénario et dessin) et Véra Daviet (couleur). L’album est édité par Clair de Lune depuis le 17 mai 2013.

http://www.actugeek.com/wp-content/uploads/2013/05/Miss-Deeplane-couv.jpg

Miss Deeplane est adulée de tous, rien d’étonnant à cela puisque cette super héroïne se bat pour protéger New York, est super sexy et est également la mascotte du magazine 10/10, le mensuel référence pour les geeks du monde entier. Néa, la jeune femme qui se cache sous le masque de la Miss, n’a aucun mal à concilier sa vie privée et son visage public d’héroïne. Sauf que le jour où elle annonce sa bisexualité au cours d’une émission retransmise en direct, tout ça pourrait bien changer…

Mon avis :

Pour cet album quasi solo (les couleurs étant réalisées par sa compagne Véra Daviet) Louis (qui s’occupe du design du jeu Guardians Chronicles) frappe très fort et signe là un album puissant qui porte à réflexion. On retrouve sa patte graphique et son style qui rappelle les comics américain de super héros (ce qui explique que son héroïne soit plutôt sexy et habillée légèrement). Le côté comic américain se voit également au niveau de la mise en page, en effet l’album est présenté comme s’il était composé de deux issues américaines, regroupées ensemble. On a donc droit à un bon petit suspense à la fin de la première partie et une couverture inédite avant le début du deuxième épisode, c’est donc un bel hommage rendu au comic !! En plus de ça, les couleurs de Véra Daviet font merveille et donnent un ton très chaleureux à l’ensemble.

On retrouve également pas mal d’humour et de clins d’œil, comme dans la série Tessa Agent Intergalactique (si vous avez aimé cette série, vous devriez sans problème accrocher à Miss Deeplane), si bien que la lecture de ce one shot est rapide et très plaisante.

Il faut savoir que par un pur hasard calendaire, cet album sortira le jour de la journée internationale contre l’homophobie et franchement ça ne pouvait pas mieux tomber !! En effet, comme dit plus haut, Néa est bisexuelle et est même actuellement heureuse et épanouie dans une relation avec une femme.

C’est d’ailleurs un aspect très sympa de ce Miss Deeplane, puisque même si les BD de super héros sont légion, il est très rare que les héros en question soient homosexuels (on en a vu arriver un ou deux mais ça reste très minoritaire). Mais n’en déplaise aux esprits tordus, ce n’est pas juste une ficelle utilisée pour pouvoir montrer des relations sexuelles entre filles (on trouve un ou deux dessins un peu érotiques), il y a un véritable questionnement derrière tout ça et qui donne à réfléchir.

Autre hasard calendaire, la sortie de l’album colle plus ou moins avec une des récentes actualités qui a fait grand bruit dans notre pays, à savoir le mariage pour tous. Miss Deeplane pourrait sans le savoir devenir un porte étendard de tous ces débats qui agitent le pays. Au travers de son histoire, la jeune femme pose les bonnes questions et permet d’apporter des éléments de réponse en montrant que quel que soit le type de relation dans lequel on s’engage (homo, hétéro, bi…etc.) ça ne se passe jamais sans heurts.

Le fait de s’ouvrir aux autres comme le fait Néa est un risque énorme que prend la jeune femme, puisqu’elle confie au monde entier son homosexualité, courant ainsi le risque de se retrouver marginalisée. Même si jusqu’à preuve du contraire nous n’avons pas encore vu de super héros dans la vie réelle, on peut se poser la question de savoir si de tels êtres existaient, ne seraient-ils pas forcés par nos sociétés à se conformer à la vision qu’on nous impose ?

Par exemple, si Tony Stark qui cartonne au ciné et en comics devenait homo sur grand écran, serait-il aussi adulé par les foules ? Malheureusement je ne crois pas. Alors que fondamentalement, même s’il préférait la compagnie des hommes à celle des femmes, ça ne changerait rien à ses aptitudes à sauver le monde grâce à ses inventions.

Enfin voilà vous l’aurez compris, Miss Deeplane invite à se poser pas mal de questions sur ces sujets là, mais soyez rassurés, l’album comporte quand même son lot de scènes d’action, puisqu’une menace plane sur le monde et qu’il faudra que l’héroïne la combatte…

Tout au long de l’aventure on va donc suivre la jeune femme et explorer ses deux facettes (sa vie normale et celle de super héroïne). Elle va évoluer tout au long de l’album en découvrant des choses sur sa vie, son passé…etc. et forcément au fil de ses interrogations, on évolue et on s’interroge avec elle.

Un album à lire absolument donc (en ne s’arrêtant pas au côté dénudé et sexy de l’héroïne), puisqu’il donnera matière à réfléchir à toutes et à tous et permettra sans doute aux esprits les plus obtus de pouvoir s’ouvrir un peu. Les réflexions sont bien amenées et chacun peut s’en faire sa propre idée, puisqu’aucun point de vue n’est imposé.

Les seuls reproches que je pourrais adresser à l’encontre de Miss Deeplane, c’est tout simplement son format et ce que ça implique. Pour coller aux standards de la franco, certains passages sont parfois traités un peu rapidement et du coup c’est dommage car je serais bien resté plus longtemps en compagnie de la Miss tant son univers m’a plu. Enfin même si cet album est indépendant et peut donc se suffire à lui-même, j’espère malgré tout avoir un jour la chance de la retrouver dans de nouvelles aventures !! (au vu de cet album, il y a largement matière à faire plus).

En bref, un très bon album signé Louis, dans lequel on retrouve sa patte graphique et son côté comic américain, le tout parfaitement mis en couleurs par Véra Daviet. L’histoire d’une jeune femme/super héroïne que l’on voit évoluer au fil de ce one shot qui nous amène à nous interroger et à réfléchir avec elle. Miss Deeplane nous donne une bonne claque et est à lire absolument !!!


Question bonus : A quoi ressemblerait votre costume si vous étiez un super héros ou une super héroïne ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans BD franco-belge
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Mr. Zombi's place
  • Mr. Zombi's place
  • : Un blog pour parler de tout ce qui me botte : lecture, jeux vidéos, gadgets, films...etc.
  • Contact

Visiteurs

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog.

  visiteurs ont parcouru ce blog.