Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 16:55

Depuis le 28 juin 2012, le premier tome du manga Prophecy de Tetsuya Tsutsui est publié par les éditions Ki-Oon. Il faut d’ailleurs savoir que ce manga, bien que pré-publié au Japon n’est pas une adaptation d’un manga nippon, mais une création originale réalisée par l’auteur en partenariat avec la maison d’édition française (c’est suffisamment rare pour être souligné).

 

Paperboy, un individu coiffé d’un masque en papier journal, poste sur Internet des vidéos menaçantes où il prédit les pires crimes : incendies, agressions, viols… Le problème ? Dès le lendemain, ses prophéties se réalisent à la une des journaux télévisés…

 

 Mon avis :

Comme je le pensais Tetsuya Tsutsui frappe très fort avec ce premier tome, qui sert principalement à introduire l’intrigue de ce thriller et à présenter les protagonistes. On assiste ici à un bras de fer entre l’énigmatique Paperboy et le département anti-cybecriminalité (et plus particulièrement la chef Erika Yoshino).

L’énigmatique justicier masqué utilise les nouvelles technologies afin d’annoncer les crimes qu’il commettra et ainsi se jouer des forces de l’ordre et leur montrer sa détermination. Même si dans l’ensemble les images des crimes restent « assez soft » (par rapport à d’autres productions actuelles bien plus imagées), il y a néanmoins de la violence dans cette série qui est donc à déconseiller aux plus jeunes et aux plus sensibles.

En dépit de son épaisseur (plus de 200 pages), il y a beaucoup d’action et très peu de temps mort au sein de ce premier volume. On est happé par l’intrigue dès les premières pages et on veut absolument savoir où l’auteur compte nous emmener, mais je pense qu’il faudra attendre pour savoir ce qu’il a en tête.

A travers Prophecy, Tsutsui nous montre certains des effets pervers que peuvent entraîner la grande connectivité de notre société, notamment chez les ados. On y retrouve par exemple la course à la popularité et à la notoriété que recherchent certaines personnes avec leurs sites, blogs, chaîne de vidéos…etc. Mais sur la toile, les modes et les comportements évoluent très rapidement, si bien que quelqu’un qui était adoré un jour pourra être descendu en flammes le lendemain.

On voit également la « violence » gratuite de certaines personnes, lesquelles se sentent à l’abri derrière leurs écrans et leurs pseudos et se permettent donc de se lâcher. N’hésitant pas à insulter de parfaits inconnus ou à se moquer de leurs mésaventures et c’est ce genre de comportements (entre autres choses) que Paperboy est bien décidé à punir en appliquant des sanctions à la hauteur de la faute commise.

Le principe de l’annonce par vidéo des meurtres m’a un peu fait penser au thriller Intraçable réalisé par Gregory Hoblit et sorti en 2008, dans lequel un serial killer « faisait le buzz » en postant des vidéos des gens qu’il allait tuer, plus il avait de vues et plus les gens étaient tués rapidement (excellent film, mais pouvant choquer les plus sensibles). Le principe n’est pas exactement le même dans Prophecy, mais on retrouve quand même les effets pervers de la course à la notoriété et aux vues.

Le trait réaliste de Tetsuya Tsutsui a encore gagné en profondeur avec cette nouvelle série, si bien qu’on s’immerge encore plus dans l’histoire et dans ce Japon contemporain. Bien que l’action se déroule au Japon, elle pourrait très bien prendre place par chez nous, tant ce qu’il y décrit est commun à toutes les sociétés dites « modernes ». Notamment la crise économique, les emplois précaires (et le peu de cas qu’on fait des personnes qui ont ce genre de travail), l’importance grandissante des nouvelles technologies dans nos vies…etc.

A l’issue de ce tome nous avons quelques clés en mains, mais il reste encore beaucoup de mystères autour de l’histoire et j’ai donc hâte de pouvoir lire la suite pour savoir ce que nous réserve Tsutsui. Son Paperboy va-t-il devenir encore plus entreprenant à l’avenir ? Ses crimes vont-ils être encore plus violents ? Va-t-il se faire pincer ? Ses actions vont-elles éveiller les consciences ? Pour savoir où l’histoire va nous emmener, il faudra attendre la sortie du second tome (aucune date pour le moment).

En bref un manga très prometteur qui mêle habilement action, suspense et nouvelles technologies. Tetsuya Tsutsui en profite au passage pour montrer certaines dérives de nos sociétés modernes qui font froid dans le dos.

J’attends donc avec impatience la suite, pour voir quelle orientation va prendre la série. Si vous aimez les nouvelles technologies, les thriller et que la violence ne vous pose pas de problèmes, je pense que vous devriez pouvoir trouver votre bonheur avec ce manga très prenant !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Manga
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Mr. Zombi's place
  • Mr. Zombi's place
  • : Un blog pour parler de tout ce qui me botte : lecture, jeux vidéos, gadgets, films...etc.
  • Contact

Visiteurs

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog.

  visiteurs ont parcouru ce blog.