Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 21:06

Il y a bien longtemps que je n'avais pas posté dans le cadre du Challenge Stephen King 2011 de Bouquinovore. Je rattrape un peu mon retard avec ce billet qui comptera pour les 80's (je crois pas que j'en ai encore présenté de cette décennie là)


challenge stephen king 2011
Misery est un roman de Stephen King publié en 1989 en France par Albin Michel (1987 aux Etats-Unis). L elivre a reçu le prix Bram Stoker et a été adapté en film par Rob Reiner en 1990.


http://a7.idata.over-blog.com/4/17/28/65/Misery.jpg
Paul Sheldon est un romancier célèbre pour ses romans à l'eau de rose. A cause d'une tempête de neige ce dernier va avoir un accident de voiture dans le Colorado. "Heureusement" pour lui il va être sauvé par Annie Wilkes, qui se trouve être sa plus fervente admiratrice et va l'héberger le temps de sa convalescence...

Mon avis :

Misery fait partie des rares romans de Stephen King que je n'avais encore jamais lus, c'est dorénavant chose faite. Je ne connaissais que la version cinéma de Misery, mais comme mon visionnage commençait à dater, je n'ai pas été trop spoilé (de toute façon il me semble qu'il y a quand même pas mal de diférences entre les deux).

Au vu de mon résumé de l'intrigue, on peut douter qu'il s'agisse d'un Stephen King et pourtant une fois encore il arrive à partir d'une histoire plutôt normale à en faire quelque chose d'assez dérangeant et un peu violent. Même s'il n'y a pas de clown tueur ou de bestioles zarbis dans Misery, je le déconseille néanmoins aux plus sensibles.

En effet Paul Sheldon va sans s'y attendre vivre un véritable enfer en compagnie d'Annie Wilkes. Dans ce huis-clos la terreur est surtout psychologique, les deux personnages principaux sont très travaillés et vont évoluer au fil du roman. King réussit le tour de force de nous tenir en haleine pendant plus de 300 pages avec seulement deux personnages principaux.

J'ai dévoré le livre en un rien de temps et du coup il m'a donné bien envie de me remettre sérieusement à la lecture de King (raison pour laquelle je lis actuellement Full Dark, no stars). J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ce roman que je ne connaissais pas du tout jusqu'alors et ça a été un vrai régal de suivre l'enfer de Paul. De plonger dans l'horreur et la folie que peut engendrer le fait d'être fan d'un auteur ou autre (des exemples de folie de ce genre on en a des tas en vrai (la mort de John Lenon par exemple)).

En bref un King qui m'a énormément plu (comme toujours j'ai envie de dire ^^) et même s'il sagit principalement de suspense psychologique, il n'en demeure pas moins que quelques scènes offrent une bonne dose d'hémoglobine.


Question bonus : Seriez-vous prêts à séquestrer votre auteur (star...etc.) préféré si l'occasion se présentait ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Stephen King
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 10:46

Et voilà, après une année de bons et loyaux services sur les routes de la Bande-Dessinée mondiale, Mo' a clôturé son challenge PAL sèches. Depuis vendredi, son compte-rendu détaillé du challenge est en ligne chez elle. C'est donc la dernière fois que vous verrez son joli logo sur mon blog.


palseches-copie-1
Au programme du compte-rendu des tonnes de stats, plein de titres à (re)découvrir par ici et par là. Je tiens donc à dire un grand merci à Mo' pour ce superbe challenge qui nous a tous bien fait voyager pendant un an.

Au cours de l'année il fallait avoir lu plus ou moins de BD réalisées par des auteurs de nationalités variées et qui nous avaient été recommandées. Même si ma participation a été plutôt inégale (alternant entre des mois entiers sans nouvelles et des périodes plus riches en liens)  je pense m'en être plutôt bien tiré.

Certes quelques unes des BD que j'ai présentées étaient hors limite (puisque je les avais achetées pour moi) mais la majorité des albums venaient de mon boulot (et m'avaient donc été chaudement recommandés par mon libraire BD (qui est quand même vachement balèze pour te donner envie d'acheter des tonnes d'albums )).

Donc je suis bien content d'avoir pour une fois réussi à compléter mes engagements sur un challenge littéraire. Donc immense merci à Mo' pour tout le boulot qu'elle a abattu au cours de cette année et pour cette belle aventure !!!

N'hésitez pas à aller puiser des tonnes d'idées de BD à lire en consultant la page dédiée au PAL sèches.

Après le PAL sèches, elle revient en force avec son Roaarrr challenge auquel vous pouvez encore vous inscrire et participer (ou en tout cas puiser plein de belles idées de lecture). En plus avec Mo' aux manettes, on peut être sur que tout sera fait et tenu aux petits oignons !!

 

Je vous souhaite donc à toutes et à tous une bonne journée et j'espère vous croiser chez Mo' pour son Roaarrr Challenge !!

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Challenges
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 08:54

Dimanche dernier K.BD vous avait emmené faire un tour du côté d'Amer Béton et nous continuons d'explorer le manga autrement.

Aujourd'hui Champi va vous faire visiter les quartiers marginaux de la capitale nippone. Suivez-le en ballade avec Le Vagabond de Tokyo de Takashi Fukutani et découvrez Tokyo comme vous ne l'aviez jamais vu.


http://chezmo.files.wordpress.com/2011/10/minivagabond.png?w=88&h=90
En ce dimanche dépaysement garanti, alors bon voyage et bonne lecture à tous !!

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans KBD
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 17:42

Avant de commencer l'article du jour, je tiens à adresser un énorme merci à la Team Livraddict (et Mycoton32 qui m'a choisi) et aux éditions Delcourt, puisque j'ai reçu l'album dont je vais vous parler dans le cadre d'un partenariat Livraddict.


livr bann2010
3" est une BD en noir et blanc de Marc-Antoine Mathieu publiée par les Editions Delcourt depuis septembre 2011. Comme il s'agit d'un partenariat, une fois n'est pas coutume, je reprendrai le résumé de la 4eme de couverture.


http://storage.canalblog.com/24/32/350527/68741960_p.jpg
3 secondes c'est le temps pour la lumière de parcourir 900 000km, le temps pour une balle de revolver de couvrir 1 km. Le temps d'une respiration. Le temps d'une larme, d'une explosion, d'un sms.


3 secondes c'est une énigme muette dans laquelle s'imbriquent personnages et indices. Quels sont les liens entre cet avion, ces tireurs, ce stade ? Au lecteur de reconstituer le puzzle.


3 secondes c'est un récit qui se lit sous forme de livre mais aussi, d'une autre façon, en version numérique. Plusieurs manières d'expérimenter l'espace-temps à travers un vertigineux zoom graphique.

Mon avis :

Depuis sa sortie, je lorgnais sur cet album qui semblait très surprenant. Je suis donc super content d'avoir pu le lire grâce à Delcourt et Livraddict. Cet album surprend à bien des titres, déjà il est entièrement en noir et blanc (même si on en trouve de plus en plus, ce type d'album reste minoritaire en franco-belge), complètement muet (pas de bulles) et possède un format carré plutôt atypique (24 par 24).

Mais ce ne sont pas là ses seules particularités, en effet cet album est un "zoom graphique" qui s'étend sur 67 planches composées de 9 cases chacune (sauf la dernière qui n'en compte que 8) soit 602 cases au total. Comprenez par là que lors de chaque case, on va zoomer sur une surface réfléchissante, qui va nous envoyer vers une autre et ainsi de suite.

C'est ainsi que petit à petit on va voir l'histoire de 3" se dérouler sous nos yeux, l'intrigue qui peut sembler plutôt banale au tout début (quelqu'un qui reçoit un sms) va vite se complexifier et offrir une énorme richesse. En effet l'album fourmille de petits détails à repérer, il y a énormément de choses à voir et une seule lecture ne suffira pas pour pouvoir apprécier le scénario dans son ensemble.

Le format de l'album se prête bien à la manipulation et les différents zooms nous permettent de mieux voir certains éléments cachés auparavant. Malgré tout il vaut quand même mieux avoir de bons yeux (pour moi qui suis myope ça a fini par me fatiguer les yeux de scruter chaque case).

Un autre point qui distingue cet album des autres, c'est la version numérique. En effet, vous trouverez un code secret au début de 3" qui vous donne accès à ce site. Dessus on retrouve toute la BD qui défile comme un film, sauf qu'on a la possibilité de mettre en pause à tout moment, d'accélérer le défilement ou de la repasser en arrière.

J'avoue que ça faisait partie des choses qui m'intriguaient sur cet album, savoir en quoi consisterait la version numérique. Vu comme je l'ai présenté, ça peut sonner vachement gadget et inutile, mais en fait pas du tout !! La version numérique est super bien foutue et permet d'apprécier encore plus l'histoire. Comme l'écran d'un ordi est plus grand que l'album, on voit beaucoup mieux les cases et on se surprend à découvrir plein de nouvelles choses.

Le fait de pouvoir faire défiler l'histoire à son rythme, de revenir en arrière, d'accélerer...etc. est vachement ludique et permet de se rendre encore mieux compte du boulot titanesque abattu par Marc-Antoine Mathieu. C'est un travail énorme pour en arriver à ce niveau de détails, de plus l'album fourmille de références et de clins d'oeil cachés.

Que ce soit dans la version papier ou numérique (là c'est plus flagrant), ce qui est fort c'est que bien que tout soit figé (puisqu'on se contente de zoomer et de se déplacer ainsi) ça donne une impression de mouvement (enfin c'est assez difficile à expliquer).

En bref, une BD concept qui a vraiment de quoi surprendre mais qui ne plaira probablement pas à tout le monde. En tout cas moi j'ai beaucoup apprécié ma lecture, tout au long de ce jeu de pistes que chacun peut interpréter à sa guise. Un OVNI de la BD à découvrir !!


Question bonus : En règle générale les BD en noir et blanc ça vous pose problème ou pas ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans BD franco-belge
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 12:31

Hello tout le monde,

Ayant été absent le week-end dernier, j'ai commencé à accumuler pas mal de retard dans mes billets (pour changer ^^'). En tout cas j'ai bon espoir de rattraper mon retard un jour où l'autre

J'étais parti en villégiature à Marseille, chez un de mes frangins. Avec au programme entre autres choses de la plongée et des jeux de société (que du bonheur quoi ).

 

Du coup l'aller-retour en train ça m'a permis de lire un roman (depuis le temps que j'en avais plus lu, j'avais oublié comme c'était chouette de se plonger dedans) dont je devrais pas tarder à vous parler !!

Mon appareil photo datant un peu et étant très énergivore, je n'ai pas pris beaucoup de photos, mais en voici deux (prises à la gare par ma belle-soeur) en exclu avec mon compagnon de voyage mystère :

 

P1015458.JPG

 

On peut entrapercevoir Notre-Dame de la Garde dans le fond derrière GEORGES !! (eh oui, vous ne rêvez pas, il est de retour et a fait son premier long voyage )

 

P1015459

 

Bon ben là je pense que la photo parle d'elle-même

Sinon histoire d'illustrer la plongée, je vous mets une jolie photo de poissons (c'est pas moi qui l'ai prise, mais c'est le genre de choses qu'on a eu la chance de pouvoir observer ^^)

http://www.visite-bateau-calanques-marseille-cassis.fr/vignette/programmetarif/agrandi/45-poissons%20calanques%20Evenementiel%20Marseille.JPG

Voilà sur ces bonnes paroles, je vous souhaite à toutes et à tous une bonne journée et je vous dis à bientôt pour de nouveaux "vrais" articles.

P.S : Comme j'ai loupé le coche dimanche pour K.BD, je posterai bientôt le lien et tout ça daté de dimanche (donc n'hésitez pas aller le voir quand il sera dispo ^^).

Repost 0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 08:00

Après un mois de septembre consacré aux Fauves d'Or d'Angoulême, celui d'octobre sera placé sous le signe du Manga, mais nous aborderons le Manga autrement qu'avec les best-sellers du genre.

Histoire de commencer la thématique en beauté et de vous donner un aperçu de ce qui vous attend, l'équipe K.BD a choisi de vous présenter Amer Béton de Taiyou Matsumoto. Je vous laisse (re)découvrir tout ça en espérant que le voyage vous plaira. Je vous laisse en compagnie de Champi, qui vous servira de guide au coeur d'Amer béton.

 

http://chezmo.files.wordpress.com/2011/10/miniamer.jpg?w=88&h=90


Bonne lecture à vous et à la semaine prochaine !!

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans KBD
commenter cet article
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 09:36

Après quelques jours sans billets (j'ai reçu plein de nouveaux manga et anime persos, donc forcément lol), je m'y remets. L'article du jour comptera pour le challenge PAL sèches de Mo'.


palseches-copie-1
L'île de Hôzuki est un manga en 4 tomes de Kei Sanbe, publié en France par les éditions Ki-Oon entre février et octobre 2010.

 

http://www.anime-kun.net/mangas/manga_img/l-ile-de-hozuki1000.jpghttp://4.bp.blogspot.com/-eeZ0elscRxY/TiMYSnQ0OcI/AAAAAAAABjw/ybvAyESvA2A/s1600/ile-de-Hozuki-tome-2.jpghttp://www.planetebd.com/dynamicImages/album/cover/large/10/52/album-cover-large-10528.jpghttp://www.decitre.fr/gi/60/9782355922060FS.gif

 

Kokoro et sa soeur aveugle Yume ont été abandonnés par leur mère. Ils sont donc envoyés sur l'île de Hôzuki qui accueille et réadapte les enfants. Mais bien vite, ils vont s'apercevoir que des choses très étranges se produisent sur cette île et que s'ils veulent survivre ils ne devront pas croire ce que disent les adultes...

Mon avis :

A l'époque de sa sortie, j'avais déjà été attiré par les couvertures insolites de ce manga, qui laissaient présager d'une série bien glauque et space. Mais comme j'avais pas mal de séries à compléter, j'avais fait l'impasse.

Puis récemment, à la fin de Judge 2, j'ai découvert un autre manga de Kei Sanbe (Le Berceau des esprits dont je devrais bientôt vous parler ^^) et ça m'a rappelé l'île de Hôzuki. Comme la série était finie en 4 tomes je me suis dit banco sans même savoir de quoi ça parlait. Mais bon je digresse là, donc il est temps d'entrer dans le vif du sujet !!

Après dévorage des 4 tomes (lus dans la nuit d'achat tellement j'étais tenu en haleine ^^), je ne regrette pas du tout cet achat impulsif. Par contre contrairement à ce qu'on pourrait penser, il ne s'agit pas vraiment d'un manga d'horreur, mais plus d'un thriller basé sur l'ambiance et le côté psychologique.

On suit donc les jeunes enfants "à problèmes" qui se trouvent sur l'île et principalement Kokoro et Yume les deux nouveaux arrivants. L'établissement qui se trouve sur Hozuki est plutôt ancien et complètement coupé du reste du monde, seul un bateau vient les approvisionner de temps en temps.

Autant dire qu'il peut se passer énormément de choses entre deux ravitaillements, surtout que les 4 adultes qui enseignent et encadrent les jeunes, cachent beaucoup de vilains secrets... Il y a pas mal de suspense et beaucoup de fausses pistes dans ce manga, si bien qu'on a qu'une seule envie : celle de découvir le fin mot de l'histoire !!

J'ai lu pas mal d'avis de gens déçus par la fin, mais pour ma part elle m'a bien plu. Tout du long on échaffaude pas mal d'hypothèses et de théories et au final c'est pas forcément ce qu'on pensait. Après c'est vrai qu'il y a un ou deux trucs un peu gros, mais bon ça passe quand même et ça reste un manga bien sympa.

Une fois qu'on a toutes les pièces du puzzle en main, à la fin de l'histoire toute l'aventure s'éclaire d'un jour nouveau et en y repensant on se dit bon sûr mais c'est bien sang !!

Sinon le dessin est très fluide et agréable, je trouve qu'il colle bien à une aventure mettant en scène des enfants (ça m'a un peu fait penser à la série Mirai Nikki pour celles et ceux qui connaissent ^^). Malgré tout, bien que les protagonistes principaux soient jeunes, ce manga n'es pas à mettre entre toutes les mains.

Il y a en effet de la violence et quelques scènes de nu (et autres trucs du genre) donc les plus jeunes et les âmes sensibles s'abstenir (même si tout reste quand même plutôt soft et mise plus sur l'ambiance tendue...).

En bref, un très bon manga qui tient en haleine au long des 4 tomes et qui nous narre un récit pour la survie de jeunes enfants, seuls face aux adultes. En bref bis, une très belle découverte et j'ai d'ailleurs également bien aimé le regard porté sur le monde de l'enfance dans cette série.


Question bonus : vous aimeriez vivre sur une île, loin du monde ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Manga
commenter cet article
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 11:49

Comme nous sommes dimance (un dimanche ensoleillé en plus, ça fait plaisir ^^), je relaye la synthèse K.BD du jour.

Il s'agit du dernier article dans le cadre de la thématique des Fauves d'or d'Angoulême du mois de septembre.

 

Après Maus, La Fièvre d'Urbicande et L'Histoire du Corbac aux baskets, nous vous invitions aujourd'hui à (re)découvrir le manga NonNonBâ de Shigeru Mizuki.

http://chezmo.files.wordpress.com/2011/09/mininonnonba.jpg?w=88&h=90

 

J'espère que vous avez pris plaisir à découvrir ces 4 albums sélectionnés par nos soins et que ça vous a donné envie de les lire.

 

Du coup le mois prochain, l'équipe de K.BD vous présentera une nouvelle thématique pour le mois d'octobre (j'en dis pas plus, vous saurez ce qu'on vous réserve en lisant l'article de NonNonBâ).

Bonne lecture à toutes et à tous et bon dimanche !!!

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans KBD
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 15:27

L'article de ce jeudi comptera pour le challenge PAL sèches de Mo'


palseches-copie-1
Cusriosity Shop est une série de BD espagnole de Teresa Valero (scénario) et Montse Martin (dessinateur). La série est publiée en France par Glénat depuis avril 2011, à l'heure actuelle un seul tome est paru.


http://www.bdfugue.com/media/catalog/product/cache/1/image/17f82f742ffe127f42dca9de82fb58b1/9/7/9782723472807_1_75_1.jpg
Nous sommes en 1913 et la jeune Max Prado doit retourner à Barcelone pour enterrer son père, qui était sa seule famille. Ce dernier se serait suicidé, mais Max n'y croit pas et est bien décidée à savoir ce qui est réellement arrivé à son père. Mais son enquête va lui révéler de nombreuses choses sur son père, qu'elle ignorait...

Mon avis :

Une très très belle découverte pour moi que ce Curiosity Shop et d'un duo d'auteures espagnoles très talentueuses. J'avais déjà eu l'occasion de découvrir le talent de Montse Martin avec la trilogie Talisman et j'avais bien accroché à son style. Ici, son trait est moins enfantin que dans Talisman puisque la série s'adresse a un public plus âgé, mais son dessin reste toujours aussi superbe et coloré. Si bien que c'est un vrai régal de suivre les aventures de Max.

On va donc suivre les aventures de la jeune fille tout au long de ce tome, dans sa quête de vérité sur la mort de son père. Il va lui arriver énormément de choses au cours de ce premier album, qui est plein d'aventure et laisse peu de temps morts, pour notre plus grand plaisir. Comme l'action se déroule juste avant la première guerre mondiale, il y a également un fond historique sur la série.

Comme l'Espagne ne faisait parti d'aucune des deux alliances qui s'affronteront lors de la WW1, la situation est donc plutôt tendue entre les différents partisans (faut-il s'engager avec les Allemands, plutôt les Français ou rester neutre). Ce qui m'a d'ailleurs à nouveau permis d'apprendre des choses sur l'histoire de l'Espagne, qu'en fait je ne connais pas du tout.

Max va donc vivre énormément de choses au cours de son enquête et c'est un véritable parcours initiatique qu'elle subit dans ce premier album. Si bien que son personnage va pas mal évoluer tout au long de l'album (et nul doute qu'elle évoluera encore au cours de la série).

En bref, une très belle BD d'aventure et d'action, haute en couleurs avec une héroïne sympathique et attachante, le tout servi par des graphismes superbes. En toile de fond l'Espagne et l'Europe d'avant guerre, plus des révélations et un début d'intrigue qui s'annoncent très prometteur pour le reste de la série. J'attends la suite avec impatience !!


Question bonus : Vous êtes plutôt curieu(se)x de nature ou pas du tout ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans BD franco-belge
commenter cet article
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 06:43

L'article du jour comptera pour le challenge PAL sèches de Mo' et les BD du mercredi de Mango.


BD2 logo des BD du mercredi de Mangojpg (1)palseches-copie-1


Le cahier à fleurs est une série de BD franco-belge de Laurent Galandon (scénario) et Viviane Nicaise (dessin) publiée chez Bamboo depuis avril 2010 dans la collection Grand Angle (qui est une collection que j'aime beaucoup ^^). A l'heure actuelle deux tomes sont sortis, ils composent le premier cycle de la série.

 

http://www.bd-sanctuary.com/couvertures/big/Le_Cahier_o_fleurs.jpghttp://www.angle.fr/images/zoom/iM3pf_CAHIER_A_FLEURS_T2.jpg


En 1983, le concert d'un jeune violoniste turc est interrompu par le malaise d'un vieillard. Les derniers mots qu'il prononce avant de s'évanouir, vont interpeller le jeune homme. Si bien que dès le lendemain il se rend au chevet du vieil homme, qui va lui raconter l'histoire de sa vie, laquelle est liée au premier génocide du XXe siècle...

Mon avis :

J'ai énormément apprécié ma lecture du Cahier à fleurs (vous comprendrez pourquoi la série s'appelle ainsi en lisant les deux volumes ^^), qui par le biais des souvenirs de Dikran Sarian (le vieillard) nous parle du génocide arménien par le peuple turc. Encore une période historique qui est à peine évoquée en cours d'histoire et qui n'est d'ailleurs toujours pas reconnue comme un génocide par le gouvernement turc.

Dans le Cahier à fleurs on va donc voir deux visions et deux générations se confronter l'une à l'autre. D'un côté le vieillard arménien qui a vécu le génocide et les horreurs qu'il a générées et de l'autre, le jeune turc pour qui le génocide n'a jamais existé. A l'aide de longs flashbacks, Dikran nous raconte son enfance lors du génocide arménien, laquelle a été vraiment très éprouvante.

Un récit très touchant qui bien que manquant de fondement historique (comme il s'agit d'un témoignage, on a aucune explication sur le pourquoi de ce génocide) n'en demeure pas moins captivant. Le dessin de Viviane Nicaise accompagne très bien le récit et nous immerge bien dans les horreurs du génocide et dans le récit de la survie du jeune Dikran. Les deux tomes se lisent vite et bien, mais du coup je suis très curieux de voir de quoi pourra parler le second cycle, car la série pourrait très bien s'arrêter ainsi sans que nous nous sentions frustrés pour autant.

En bref une très belle découverte que ce cahier à fleurs, il me tarde d'ailleurs de lire le prochain cycle. Un bel hommage aux victimes du génocide arménien qui n'est toujours pas reconnu comme tel à l'heure actuelle.


Question bonus : Vous aviez déjà entendu parler du génocide arménien ou pas du tout ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans BD franco-belge
commenter cet article

Présentation

  • : Mr. Zombi's place
  • Mr. Zombi's place
  • : Un blog pour parler de tout ce qui me botte : lecture, jeux vidéos, gadgets, films...etc.
  • Contact

Visiteurs

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog.

  visiteurs ont parcouru ce blog.