Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 11:13

Comme vous l'avez peut être remarqué (ou non) c'est super rare que je poste le dimanche, en raison de ma maxi-flemme. J'ai donc pensé à un moyen facile de poster un petit quelque chose tous les dimanche (ou presque), ce concept a un nom (mais pas encore de logo, j'ai la flemme de le faire dans l'immédiat lol) le clip dominical (mon idée première était de l'appeler la chanson du dimanche ou la sunday song, mais c'est déjà pris )

Le concept est donc super simple, tous les dimanches, je posterai une vidéo d'une chanson que j'aime bien (ou un lien deezer par exemple) et donc libre à vous de l'écouter ou non.

 

Dis comme ça, ça parait super simple n'est-ce pas ? Mais grâce à ma frangine (qui s'est remise à bloguer récemment) je me suis aperçu qu'il y avait un hic et que ce hic s'appelle youtube !!!

Il est facile d'ajouter un petit lecteur qui permet de voir la vidéo direct sur son blog (il y a une option pour ça), mais quand tu prévois (comme Misty par exemple) de mettre des dizaines de lien de vidéos dans ton article, ça devient vite Beyrouth et ton article devient tout moche. La solution la plus évidente est de dire allez voir là (et de mettre le lien de la vidéo sur le là), mais ce matin on s'est aperçu que quand on fait ça avec youtube ça merde !!

En effet, comme vous le savez peut être, avec overblog quand on clique sur un lien, ça rajoute avant le lien l'adresse du blog ou on est. Le problème c'est que quand on fait ça avec youtube, ce dernier bugue et va direct sur la page d'accueil de youtube au lieu de celle de la vidéo (vilain youtube). Heureusement pour vous, il existe une solution pour ne pas déformer vos articles avec les lecteurs youtube incorporés : yourepeat !!!

Yourepeat kézako ? Ben en fait c'est un site super sympa, qui vous permet de voir (et d'écouter pour le coup) en boucle vos vidéos youtube préférées. Pour ça il vous suffit de remplacer dans l'url du lien de la vidéo, le mot youtube par yourepeat (du coup juste de remplacer tube par repeat en fait) dionc au lieu d'avoir une adresse du type :

http://youtube.com/watch...blablabla...plein de chiffres et de lettres qui veulent rien dire

Vous aurez :

http://yourepeat.com/watch...blablabla...plein de chiffres et de lettres qui veulent rien dire

Et comme ça vos lecteurs pourront sans souci accéder aux vidéos youtube que vous vouliez leur montrer. Voilà pour la petite astuce du jour aux membres d'overblog (même si je suis sur que plein de monde le savait déjà lol)

 

 

Après cette longue digression, je vous laisse en compagnie de Huey Lewis & The News et la chanson Power of love.
 
Pourquoi ce choix ? Parce que c'est dimanche, qu'il fait beau (ou pas lol) et que je pense que tout le monde a envie d'être avec celui ou celle qu'il aime pour lui faire des calinous.

 

Mais aussi et surtout car c'est une des chansons emblématiques de Retour vers le Futur (d'où le clip de la vidéo) et que c'est tout simplement l'une de mes saga filmesques préférée.

 

Donc bon dimanche à toutes et à tous et que le Power of love soit avec vous et vos proches ^^

 

 

 

 

Voilà comme ça j'ai mis les deux versions de vidéo (celle sur le lien qui conduit à yourepeat et le lecteur youtube exportable). A vous de voir celle que vous préférez. Du coup en bonus track, voici les paroles de la chanson pour celles et ceux qui auraient envie de chanter à tue-tête :

 

 

The power of love is a curious thing
make a one man weep, make another man sing
Change a hawk to a little white dove
more than a feeling, that's the power of love

Tougher than diamonds, rich like cream
Stronger and harder than a bad girl's dream
make a bad one good make a wrong one right
power of love that keeps you home at night

You don't need money, don't take fame
Don't need a credit card to ride this train
It's strong and it's sudden and it's cruel sometimes
but it might just save your life
That's the power of love
That's the power of love

First time you feel it, it might make you sad
Next time you feel it it might make you mad
But you'll be glad baby when you've found
that's the power makes the world go'round

And it don't take money, don't take fame
don't need a credit card to ride this train
It's strong and it's sudden it can be cruel sometimes
but it might just save your life

They say that all in love is fair
yeah, but you don't care
But you know what to do
when it gets hold of you
and with a little help from above
you feel the power of love
you feel the power of love
Can you feel it ?
Hmmm

It don't take money and it don't take fame
don't need a credit card to ride this train
Tougher than diamonds and stronger than steel
you won't feel nothin' till you feel
you feel the power, just FEEL the power of love
That's the power, that's the power of love
You feel the power of love
you feel the power of love
feel the power of love

 

 

Question bonus : Pour ou contre ce rendez-vous dominical ? Si oui (ou non d'ailleurs) qu'est ce qui peut (ou doit) être amélioré selon vous ? (vous inquiètez pas je vous en voudrais pas si vous dites que c'est super en l'état )

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Le clip dominical
commenter cet article
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 18:54

Megamind est un film d'animation américain d'1h35mn réalisé par Tom McGrath et sorti le 15 décembre 2010 chez nous. C'est le dernier film d'animation du studio Dreamworks Animation (à qui l'on doit les Shrek entre autres).

Côté casting pour les voix françaises on retrouve Frank Dubosc (Métroman), Kad Mérad (Mégamind) et Géraldine Nakache (Rowanne Ritchi).


http://www.sortir47.fr/Data/Db/Evenements/7884_image.jpg
Megamind est un super méchant à la peau bleue, prêt à tout pour conquérir Métro City. Mais Métro Man , le super héros adulé par tous les habitants de la ville, veille au grain...


Mon avis :

Un gros coup de coeur pour moi que ce Megamind, enfin un film qui met au premier plan un méchant. Rien que pour ça je tenais absolument à le voir et je dois dire que je n'ai pas été déçu. On suit donc les aventures de Mégamind, un être à la peau bleue dôté d'une grande intelligence. Il se sert de ses facultés pour échafauder des plans diaboliques afin de se débarasser du protecteur de la ville Métroman et prendre le contrôle de Métro City.

J'ai beaucoup aimé cet anti-héros, qui est vraiment très attachant et sympathique en dépit de ses échecs (un peu comme Will Coyote en fait ^^) ainsi que son sbire Minion qui l'aide dans ses plans diaboliques. Un autre point que j'ai particulièrement apprécié c'est la bande son, laquelle est très rock'n rollesque, puisqu'on y croise entre autres AC/DC, les Stones, Guns'n roses, Elvis Presley...etc. donc que de quoi filer la patate !!

Pour ma part c'est un film que je pourrai voir et revoir sans soucis, tellement je l'ai adoré (sans doute parce que je suis un fana de méchants lol). Je ne sais pas comment les plus jeunes réagissent face à ce film, mais je pense qu'il n'est pas destiné aux plus petits, dans la mesure où il y a pas mal de clins d'oeil et des concepts peut être un peu plus compliqués que dans d'autres dessins animés.

 

Quoi qu'il en soit, je n'ai pour ma part pas vu le temps passer et je me suis régalé en voyant les inventions loufoques et les plans géniaux de Mégamind (ainsi que ses supers costumes de méchant). Par contre j'ai eu du mal par moment avec la tête de la journaliste Rowanne Ritchi (elle me revenait pas lol), mais bon ce petit point noir de m'a pas empêché d'adorer ce film

 

En bref, un excellent divertissement plein d'action et d'humour à voir et à revoir sans modération !!


Question bonus : Vous voudriez avoir la peau bleue ?

Repost 0
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 22:38

Après moultes réflexions, j'ai finalement décidé de participer au nouveau challenge Stephen King qui remplace celui de Neph. Cette mouture 2011 nous est proposée par Le Bouquinovore à qui Shanaa a donné un coup de main pour le peaufinage (c'est le peaufinage qui m'a décidé à participer d'ailleurs ^^).


challenge-stephen-king-2011.jpg
Du coup ce Challenge Stephen King 2011 s'étend sur un an et durera jusqu'au 1er février 2012, vous pouvez donc vous inscrire à tout moment jusqu'à la date butoir. Quatre niveaux de difficultés vous sont proposés :

Le niveau 1 : il consiste à lire au moins un recueil de nouvelles de Stephen King d'ici la fin du challenge.

Le niveau 2 : il faut lire au moins un livre écrit sous le pseudonyme de Richard Bachman.

Le niveau 3 : Il faut lire au moins un livre quel qu'il soit (nouvelles, romans, King ou Bachman) pour chaque décennie où l'auteur a publié. Donc un livre qu'il a publié pendant les années 70, un des années 80, un des années 90 et enfin un des années 2000 (soit au moins 4 livres).

Le niveau 4 : Il regroupe tous les niveaux précédents, c'est à dire que vous devrez avoi lu au moins un recueil de nouvelles, un Bachman et un livre par décennies (soit au moins 6 livres de King)

En tant que grand admirateur et méga fan de toute l'oeuvre de King, il va de soi que je m'inscris pour un niveau 4. Lequel va me permettre de relire les différents romans et nouvelles que je n'ai pas lus depuis des années et également d'en découvrir de nouveaux (Le dôme par exemple qui sort bientôt ^^).

En bref attendez-vous au cours de l'année à voir apparaître souvent sur mon blog le sympathique logo créé par Bouquinovore pour l'occasion.

 

Pour tout savoir du challenge et y participer, rendez-vous par ici. Sur ces bonnes paroles, je vous laisse car j'ai rendez-vous avec Mr. King ^^


Question bonus : Qu'est ce qui vous plait  (ou vous déplait) le plus dans les oeuvres de King ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Challenges
commenter cet article
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 19:37

Bon normalement, si mes calculs sont bons, avec cet article j'aurai fini de chroniquer les albums reçus lors du Loto BD de Mo' (il ne restera plus que l'article de la BD bonus de Mo' ^^). Une fois de plus cet article comptera pour le PAL sèches de Mo' et mon challenge BD.


palseches-copie-1Challenge BD logo


Minik est une BD franco belge de Richard Marazano (scénario) et Hippolyte (dessin et couleur) publiée par Dupuis dans la collection Aire Libre en août 2008. Je possède l'édition spéciale publiée dans le cadre des 20 ans de la collection Aire Libre et limitée à 2500 exemplaires. L'album possède une jacquette en papier glacé et 16 pages supplémentaires de dessins d'Hippolyte.


http://moratoireogm.fr/Plumes/IMG/arton3694.jpg
En 1898 l'explorateur Peary revient à New-York d'une expédition dans l'Antarctique avec à son bord toute une famille d'Inuits.

Mon avis :

Tout d'abord un immense merci à Jérôme qui m'a envoyé cet album collector, que j'ai rangé précieusement sur mes étagères. Je ne regrette pas du tout d'avoir attendu un peu plus longtemps pour l'avoir (la Poste a mis du temps à me retrouver xD).

J'ai beaucoup apprécié cet album tiré d'une histoire vraie et qui montre une fois de plus la bêtise de l'homme "civilisé", qui au nom de sa soi disant supériorité sur les peuples qui vivent différemment se permet de faire n'importe quoi. Pour être sûr de pouvoir monter d'autres expéditions, Peary décide de frapper un grand coup en ramenant des Inuits à New York.

On suit donc leur arrivée et leur tentative d'acclimatation à la vie New-Yorkaise, laquelle est diamétralement opposée à leur ancienne vie. On peut d'ailleurs dire qu'on ne leur fait pas beaucoup de cadeaux et qu'ils ne sont pas forcément très bien traités, ils sont exhibés comme s'ils n'étaient rien de plus que des animaux ou des bêtes curieuses.

L'histoire est malgré tout très intéressante et montre bien que l'homme ne tire jamais parti de ses erreurs (ça rappelle pas mal ce qu'ont subi les Indiens d'Amérique par exemple) et que beaucoup d'atrocités ont été commises au nom de la "supériorité" d'une race sur une autre. Les dessins d'Hippolyte accompagnent à merveille le récit et je me suis régalé avec les illustrations bonus de cette édition qui sont de toute beauté.

En bref bien que le thème ne soit pas des plus joyeux, j'ai quand même pris beaucoup de plaisir à lire cet album qui m'aura également appris des choses. Encore merci à Jérôme pour ce beau cadeau !!


Question bonus : Vous aimeriez vivre dans une zone polaire ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans BD franco-belge
commenter cet article
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 19:05

On ne change pas les bonnes vieilles habitudes, du coup voici une autre des BD que j'ai reçues en récompense du Loto BD de Mo' (ça se rapproche de la fin ^^). L'article compte donc pour le PAL sèches de Mo' et mon challenge BD.


palseches-copie-1Challenge BD logo


Niumao est un manhua en couleur réalisé par le studio Ji An et publié en france par l'éditeur Xiao Pan depuis novembre 2006. La série compte trois tomes à l'heure actuelle (j'ai seulement lu le premier), lesquels sont publiés au format franco-belge (grands albums cartonnés).


http://www.images-chapitre.com/ima0/original/038/1641038_3441593.jpghttp://idata.over-blog.com/0/48/54/80/Festival-bagneres-2009/Ji-an-Niumao2.jpghttp://www.marchedulivre.qc.ca/images/9782940380589.jpg


Niumao (niu signifie vache et mao signifie chat en cinois) est un chat gras et polisson, mais c'est également un héros. Raison pour laquelle il a laissé sa maîtresse (Zuo Daodao) raconter et dessiner sa biographie.

Mon avis :

Tout d'abord un grand merci à Tortoise qui a choisi de me faire découvrir cette BD que j'ai bien appréciée. C'était très original comme choix, dans la mesure où le vécu est celui d'un chat (mais pour moi ça colle tout à fait avec le thème ^^).

On suit donc au fil des tomes le quotidien de Niumao, ce gros chat polisson au pelage noir et blanc (d'où son nom de chat vache lol), dont l'idole n'est autre que le célèbre Garfield. Contrairement à ce dernier, ici on n'a pas affaire à des strips qui racontent des petites anecdotes mais à une histoire (celle de Niumao) découpée en différents chapitres.

L'album est très coloré, plein de vie et l'humour est omniprésent. Mais je pense que ça parlera beaucoup plus aux gens qui aiment les chats ou qui en possèdent un (ou en ont possédé). Le gros Niumao est très attendrissant et j'ai donc pris beaucoup de plaisir à la lecture de ce premier tome qui m'a bien diverti. C'est une lecture sans prise de tête, le tout se lit très facilement et rapidement.

 

J'ai également trouvé sympathique les petits bonus en fin de tome, qui présentent le vrai Niumao et sa maîtresse, ça permet d'imaginer encore mieux le chat en train de faire ses bêtises ^^

 

En bref un album sympathique et coloré qui m'a fait passer un bon moment et m'a bien diverti. Donc un grand merci à Tortoise pour cette découverte, pleine de fraîcheur ainsi que pour la jolie carte qui accompagnait l'album.


Question bonus : vous êtes plutôt chats ou chiens (voire les deux lol) ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Manga
commenter cet article
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 13:23

Après un break de week-end prolongé (je suis rentré plus tard que prévu du boulot hier et avec un sacré mal de crâne en prime), me voici de retour pour continuer à vous présenter les BD que j'ai reçues dans le cadre du loto BD de Mo'. Cet article comptera donc pour les BD du mercredi de Mango, le challenge PAL sèches de Mo' et mon challenge BD.


BD2 logo des BD du mercredi de Mangojpg (1)palseches-copie-1Challenge BD logo


Appoline disparue il y a 8 ans... est une BD franco-belge de Jean David Morvan (scénario), TBC (dessin) et Marie Galopin (couleurs) publiée chez Casterman en septembre 2009, cet album contient 64 pages en couleurs.


http://www.bd-sanctuary.com/couvertures/big/9782203014022FS%5B1%5D.gif
Cette ville moyenne (qui pourrait bien être n'importe quelle petite ville de France ou d'ailleurs) a été le théâtre de plusieurs faits-divers. C'est l'inspecteur Richard Wimms, un homme solitaire et replié sur lui même, qui est en charge du plus récent...

Mon avis :

Avant de commencer, j'ai trouvé amusant le hasard calendaire qui  va avec cet article (en effet visiblement aujourd'hui nous sommes le jour de la St Apolline). Donc même si la graphie du prénom diffère, ça reste une sympathique coïncidence (totalement indépendante de ma volonté, ça va de soi ^^').

Sinon je tiens à adresser un immense merci à XL pour m'avoir fait découvrir cette BD qui m'a énormément plu. Par contre je dois bien avouer que j'ai eu un mal de chien à écrire un résumé qui ne spoile pas trop (celui de la quatrième de couverture en dit beaucoup trop à mon goût (heureusement que je les lis jamais avant lol)) et qui puisse quand même donner un chouïa envie de découvrir cet excellent album (même si en l'état ça me plait pas des masses, j'ai pas mieux en rayon à vous offrir, désolé ^^').

 

Il va également être dur d'en parler sans trop en dévoiler, parce que je pense que c'est justement tout l'intérêt de la BD de voir où les auteurs ont décidé de nous emmener (même si je me doutais un peu de comment ça tournerait).

Je me suis donc régalé en lisant cet album, dans lequel Morvan s'est inspiré de plusieurs faits-divers et a construit une intrigue policière et psychologique autour. Cette dernière est très bien construite et laisse planer du suspense tout au long de la lecture.

 

Les dessins de TBC accompagnent à merveille l'histoire et permettent de se plonger encore plus facilement dedans, car il arrive à créer des atmosphères adéquates aux différents moments du récit. Tous ces éléments ont fait que j'ai dévoré l'album en un rien de temps, tellement je me suis fait happer par cette histoire un peu sordide.

Par contre en raison des thèmes abordés et de certains dessins parfois sanglants, cet album est à ne pas mettre entre toutes les mains (même si selon moi ça reste plutôt soft, comparé au traitement fait par les médias de ce genre d'affaires), donc que les plus jeunes et/ou les plus sensibles s'abstiennent, les autres n'hésitez pas à lire cet excellent album.

En bref un très bon thriller psychologique, qui combine habilement plusieurs faits-divers au sein d'une même intrigue. Un excellent moment de lecture pour moi, donc encore merci à XL d'avoir si bien choisi, ainsi que pour tous les chouettes bonus qui accompagnaient cet envoi.


Question bonus : vous lisez, écoutez ou regardez les faits divers dans les différents médias ou pas du tout ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans BD franco-belge
commenter cet article
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 16:34

J'avais des tas de projets d'articles bien avancés pour les jours à venir (notamment continuer la présentation des albums BD reçus, un j'ai testé pour vous...etc.) mais depuis 16h00 (heure à laquelle je quitte le boulot le samedi) je suis en week-end et c'est là que frappe la malédiction !!


http://tolkienilu.chez-alice.fr/epopee/illustrations/silmarillion/malediction_de_hurin.jpg

 

Depuis 16h00 toute ma motivation s'est envolée et j'ai plus rien envie de faire ^^', du coup je pense que je vais passer mon week-end à glandouiller et que les articles reprendront lundi (voire mardi vu que le lundi je suis techniquement en week-end lol).

 

Du coup même si ce n'était pas ce que j'avais initialement prévu, je vais tuer le suspense et vous annoncer la liste des BD que j'ai reçues dans le cadre du Loto BD vécu de Mo'

 

-Le Montespan (BD) envoyé par Fildediane (nous sommes donc à égalité 1 partout ^^)

 

-Le journal d'une disparition (Manga) envoyé par Loula (qui m'a bien eu vu que je pensais que ça venait de Jérôme (heureusement que je ne suis pas détective sinon je pense que je serais fauché comme les blés lol))

 

-Championzé (BD) envoyé par Valérie mais en fait non vu qu'il y a eu une sombre histoire de dessous de tables et d'usurpation d'identité, si bien qu'en fait ça viendrait plutôt d'Enna (dans tous les cas, merci à vous les filles ^^)

 

-Gare au chat chinois le T.1 de Niumao (BD) envoyé par Tortoise (un choix très original d'ailleurs ^^)

 

-Appoline : disparue il y  a 8 ans... (BD) envoyé par XL (une BD qui vient de loin ^^)

 

-Minik (BD collector) envoyé par Jérôme (BD qui a fait un petit détour avant d'arriver chez moi)

 

 

Voilà normalement je n'ai oublié personne et du coup vous avez une idée de ce qui vous attend dans les prochains jours. Sinon une mauvaise nouvelle et quelques bonnes nouvelles (tout est lié).

 

La mauvaise nouvelle c'est que le challenge Stephen King de Neph est terminé depuis aujorud'hui et qu'il ne sera pas reconduit l'année prochaine (sauf si quelqu'un reprend le flambeau et j'avoue que j'y songe de plus en plus sérieusement ^^').

 

Les bonnes nouvelles qui accompagne cette mauvaise nouvelle, ben c'est tout d'abord que Neph est guérie, puisqu'à la base le challenge aurait du se terminer le 1er février mais une grippe l'a clouée au lit. Donc c'est très chouette qu'elle aille mieux et qu'elle puisse de nouveau lire et bloguer.

 

L'autre bonne nouvelle que je viens d'avoir la surprise de lire en rentrant du boulot, c'est qu'en tant que plus gros contributeur à son challenge j'aurai droit à un petit quelque chose. Je ne m'y attendais pas du tout, mais en tout cas ça me fait super plaisir car c'est super sympa de sa part.

 

Donc un immense merci à Neph et à tous les participants du Loto BD, car grâce à vous ma boîte aux lettres a eu de quoi se rassasier et pour une fois ce n'était ni de la pub, ni des factures

 

Sur ces bonnes paroles, je vous laisse, la glandouille m'appelle ^^

 

 

Question bonus : Pour  vous quel est le planning d'un dimanche parfait ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Blog's life
commenter cet article
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 14:04

Je vais continuer sur ma lancée, en vous présentant la 3eme BD que j'ai reçue dans le cadre du Loto BD vécu de Mo'. Du coup cet article comptera pour le Challenge PAL sèches de Mo' et mon challenge BD.


palseches-copie-1Challenge BD logo

 

Championzé est une BD franco-belge en noir et blanc d'Aurélien Ducoudray (scénario) et Eddy Vaccaro (dessins) publiée par Futuropolis en janvier 2010 et contenant 128 pages.


http://www.phylactu.fr/couvertures/Championze_01.jpg
L'histoire pas forcément très connue, d'Amadou M'Barick Fall, qui deviendra plus connu sous le surnom de "Battling Siki".

Mon avis :

Tout d'abord je tiens à remercier Valérie qui m'a envoyé cette BD, me permettant ainsi de faire une superbe découverte et de me cultiver également, donc merci beaucoup !!!

Je me suis bien régalé avec cet album, où l'on suit la vie de "Battling Siki", de son enfance à Saint Louis du Sénégal (une des "Quatre communes" du Sénégal ce qui lui conféra la nationalité française) jusqu'à sa mort.

Les dessins de Vaccaro tout en noir et blanc accompagnent et retranscrivent à merveille l'ambiance de l'époque (les années 20) et c'est donc un réel plaisir de suivre l'histoire de ce boxeur noir qui a été assez oublié en dépit de son talent pour la boxe.

Si l'histoire l'a oublié, c'est en grande partie à cause de sa couleur de peau et du très fort racisme qui régnait à l'époque. Si bien que pour beaucoup Battling Siki n'était rien d'autre qu'un sauvage apparenté aux singes, raison pour laquelle (selon eux) il gagnait plus facilement ses matchs. On voit donc bien à quel point les hommes peuvent être bêtes et intolérants à l'égard de leurs semblables.

En bref un très bon album de BD avec des superbes dessins et qui a le mérite de parler d'un boxeur méconnu en dépit de son impressionnant palmarès. Je vous recommande donc cet album, que vous soyez fans de boxe ou non.


Je le redis donc, mais un immense merci à Valérie pour cette magnifique découverte, ainsi que pour la jolie carte qui accompagnait l'album et qui m'a fait très plaisir ^^

Question bonus : si je vous dis boxe, vous pensez à qui ou à quoi sans réfléchir ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans BD franco-belge
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 19:18

Je vais continuer ce que j'ai commencé avec le billet d'hier, à savoir, vous présenter les BD que j'ai reçues dans le cadre du Loto BD de Mo'. Du coup cet article comptera pour le Challenge PAL sèches de Mo' et mon challenge BD.


palseches-copie-1Challenge BD logo


Le Montespan est une BD franco-belge adaptée du roman Le Montespan de Jean Teulé par Philippe Bertrand. Cet album est paru chez Delcourt dans la collection Mirages en février 2010 et comporte 112 pages.


http://1.bp.blogspot.com/_BCaJOFmzNHo/S5_bxg45GPI/AAAAAAAADEY/KSXz0_nYKA8/s1600/montespan-bd.jpg
L'histoire véridique de Louis-Henri Gondrin de Pardaillan, marquis de Montespan qui fut marié à Françoise Athénaïs de Rochechouart de Mortemart (plus connue comme Madame de Montespan).

Mon avis :

Tout d'abord un grand merci à Fildediane pour m'avoir envoyé cette BD. Je dois bien avouer que quand je l'ai vue, j'ai eu une petite appréhension. En effet j'en ai vu pas mal de critiques dans la blogosphère et c'était en général pas très sympa, donc j'avais un a priori négatif à l'ouverture de la BD.

Mais ça n'a pas duré, car je n'ai eu aucun mal à me plonger dans l'histoire (une fois que je me suis habitué aux dessins) du marquis de Montespan. D'ailleurs j'ai beaucoup aimé le récit de sa vie (que je ne connaissais pas du tout) et comme mes cours d'histoire remontent aux calendes grecques, ça ne m'a pas fait de mal de revoir tout ça (je me suis du coup cultivé au passage et ça ça n'a pas de prix (pour tout le reste, il y a Eurocard Mastercard )).

On suit donc dans cet album le Marquis de Montespan, dont le seul crime était d'aimer profondément sa femme. Dommage que celle-ci ait fini par taper dans l'oeil du Roi Soleil, ce qui attira beaucoup d'ennuis au marquis (je vous en dis pas plus pour que vous ayez le plaisir de la découverte ^^).

Par contre, je me dois de préciser que cette BD n'est pas à mettre entre toutes les mains, puisqu'on y voit pas mal de femmes dénudées et autre (il faut dire qu'à l'époque les rois et autre songeaient beaucoup à la bagatelle).

Philippe Bertrand restitue bien l'ambiance de l'époque à travers ses dessins et les textes. Ce qui fait qu'on se plonge facilement dans l'atmosphère du XVIIe siècle, avec ses fastes mais également sa misère.

En bref, j'ai pour ma part beaucoup apprécié cette Bande-Dessinée, car ça m'a plu de voir tous les efforts faits par cet homme par amour et que ça m'a également permis d'apprendre des choses.

 

Une lecture très agréable donc et grand merci à toi Fildediane car si tu ne me l'avais pas envoyée j'aurai probablement jamais tenté la lecture (ce qui prouve bien qu'il vaut mieux toujours se forger sa propre opinion ^^).


Question bonus : Vous aviez déjà entendu parler du marquis de Montespan ou pas du tout ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans BD franco-belge
commenter cet article
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 19:20

Mon article du jour comptera pour 3 challenges à savoir les BD du mercredi de Mango, PAL sèches de Mo' et mon challenge BD. Ce sera également le premier billet pour présenter les BD que j'ai eu la chance de gagner dans le loto BD vécu de Mo'. Ce billet compte également pour le Roaarrr Challenge de Mo' (Mo' powaaa dans ce billet ^^)


BD2 logo des BD du mercredi de Mangojpg (1)palseches-copie-1Challenge BD logo pictosingelionpetit


Journal d'une disparition est un manga d'Hideo Azuma publié par Kana dans la collection Made In en 2007, le volume comporte 194 pages, plus 4 pages d'entretien entre l'auteur et Tori Miki. Il comprend également un bonus secret (du coup je sais pas si j'ai le droit de le révéler ou pas lol). Ce manga a reçu le Grand Prix du Prix Culturel Osamu Tezuka  en 2006.


http://ecatalog.dlpdomain.com/docs/albums/3772/9782505000303.jpg
Hideo Azuma est un mangaka très connu, qui a fait des oeuvres dans des genres divers et variés. Un jour en 1989, il quitte tout ce qu'il a et disparaît dans la nature...

Mon avis :

Tout d'abord, je tiens à adresser un imense merci à Loula qui m'a envoyé ce manga dans le cadre du Loto BD de Mo' (même si j'étais à des lieues d'imaginer qu'il venait d'elle lol) car ça a vraiment été une superbe découverte. Déjà, je dois bien avouer qu'avant d'avoir lu ce manga, je n'avais jamais entendu parler d'Hideo Azuma, mais il semblerait qu'il ait écrit beaucoup de manga et dans des registres divers et variés (comique, SF, érotique...etc.), une chose est sûre, ça m'a donné envie de découvrir ses autres oeuvres .

Hideo Azuma ayant eu trop de contraintes à respecter, a décidé un beau jour de tout plaquer et partir en vagabondage loin de tout. Il nous raconte donc dans ce manga, toutes ces heures noires de son existence, mais il le fait avec beaucoup d'humour et d'autodérision si bien que le manga ne sombre jamais dans le pathos ou le dramatique. En plus son dessin tout en rondeurs accompagne très agréablement le récit et passe beaucoup mieux que si son trait avait été plus réaliste (selon moi).

C'est vrai que son comportement est des plus irresponsable (plaquer famille et boulot du jour au lendemain c'est moyen quand même), mais malgré tout je dois avouer que j'ai été assez épaté. Il a pris de gros risques en partant "à l'aventure" sans rien et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il a eu de la chance de ne pas y rester vu la vie qu'il a menée.

Le récit se découpe en plusieurs parties qui racontent chacune un morceau de sa vie et les différents déboires qu'il a connu au cours de ses errances. Visiblement un second volume intitulé Journal d'une dépression est paru chez Kana dans la même collection (marci à Lelf pour l'info ^^).

En bref, un manga qui donne à réfléchir et qui est très agréable à lire en dépit de son sujet qui lui est plutôt grave. Heureusement que Loula me l'a fait découvrir, car ça aurait été très dommage de passer à côté. Je vous recommande donc ce journal d'une disparition car Azuma a réussi avec brio l'exercice périlleux de raconter les moments les plus sombres de sa vie.


Question bonus : vous pourriez tout abandonner pour aller vivre dans la nature ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Manga
commenter cet article

Présentation

  • : Mr. Zombi's place
  • Mr. Zombi's place
  • : Un blog pour parler de tout ce qui me botte : lecture, jeux vidéos, gadgets, films...etc.
  • Contact

Visiteurs

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog.

  visiteurs ont parcouru ce blog.