Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 22:01

L'article du jour entrera dans le cadre du Challenge Stephen King de Neph, même si je ne suis pas tout à fait sur que ça compte vraiment. En effet ce que je vais vous présenter est un peu particulier, je laisse donc Neph juger si elle souhaite ou non le compter dans le cadre du challenge (si c'était pas le cas, j'enlèverai le logo et les allusions au challenge ^^).


challenge-stephen-king

Kingdom Hospital ou Stephen King présente Kingdom Hospital (Kingdom Hospital ou Stephen King's Kingdom Hospital en VO) est une série télé de 13 épisodes (le premier et le dernier épisode durent 90 minutes et les 11 autres 43 minutes) adaptée par Stephen King de la série L'Hôpital et ses fantômes de Lars Von Triers. Elle a été diffusée en 2004 aux USA et pour la première fois en 2005 en France. (voilà pourquoi j'ai un doute sur sa validité, vu qu'à la base c'est pas adapté d'un livre de Stephen King)

Côté casting, les acteurs principaux sont Andrew McCarthy (Docteur Hook), Jack Coleman (Peter Rickman, l'artiste peintre), Diane Ladd (Sally Druse, la médium hypocondriaque), Bruce Davison (Docteur Stegman, le chirurgien arrogant), Ed Begley Jr.(Docteur Jesse James, chef de l'équipe du Kingdom).

 

De nombreux autres acteurs secondaires reviennent souvent dans la série. A noter également qu'en VO le narrateur de l'histoire n'est autre que Stephen King (doublé par Richard Darbois en VF) qui apparaît d'ailleurs quelques fois dans la série.


http://www.cinemotions.com/data/films/0228/67/1/affiche_Stephen_King_presente_Kingdom_Hospital_2004_1.jpg
Lors de la guerre de sécession, une fabrique d'uniformes pour soldats nordistes a pris feu, tuant de nombreux ouvriers dont beaucoup d'enfants. Sur les ruines de ce bâtiment a été construit le Kingdom Hospital (à Lewiston dans le Maine), un hôpital ultra moderne bénéficiant des dernières technologies. Mais des évènements étranges et paranormaux semblent toucher le Kingdom Hospital...


Mon avis :

Alors tout d'abord, il faut savoir que j'ai hésité très longtemps sur la forme à adopter pour ce billet. J'ai d'abord pensé à faire un résumé de chaque épisode, mais si vous avez l'habitude de me lire, je pense que vous commencez à me connaître et vous savez que j'aime pas en dire trop pour pas spoiler. Or rien qu'un simple résumé des épisodes, je trouve que ça en dit déjà trop, donc finalement, l'habitude a pris le dessus et j'ai essayé de rester le plus évasif possible (peut être trop d'ailleurs, à vous de me le dire lol).

Bon après ce petit blabla introductif inintéressant, je vais parler un peu de la série, que pour ma part j'ai adorée. Une fois commencée, je n'ai plus décroché de cette série qui mêle habilement le monde médical à celui du paranormal. Comme dans pas mal de séries médicales, on y voit des opérations, l'évolution des liens entre les médecins...etc. mais le développement en parallèle d'une intrigue paranormale rend la série super intéressante.

Au fur et à mesure des épisodes on va en apprendre plus sur les tragédies qui ont eu lieu par le passé à cet endroit notamment grâce à la médium Sally Druse, qui sert de contact entre le monde réel et le monde paranormal (à noter d'ailleurs qu'un livre intitulé Le journal d’Eleanor Druse : Mon enquête sur l’incident du Kingdom Hospital raconte l'histoire de la série selon son point de vue). Le personnage de Peter Rickman, qui est artiste peintre, rappelle par certains points Stephen King (vous saurez pourquoi en regardant la série lol) et sera lui aussi d'une aide précieuse pour comprendre tout ce qui s'est passé.

La série est assez saignante et un poil glauque (donc les âmes sensibles, vous savez ce qu'il vous reste à faire ^^), il faut bien l'avouer. En effet tout semble très bizarre dans cet hôpital, et pas seulement en raison du côté paranormal de la série. Certains des membres du personnel de l'hôpital sont très étranges et décalés, mais bon il faut que j'arrête là, sinon je risque de trop en dire.

En bref, vous l'aurez probablement compris Kingdom Hospital est une série que j'affectionne beaucoup et que je vous recommande si vous êtes fan du King et/ou si vous aimez les séries avec du paranormal dedans. Vous serez tenu en haleine environ dix heures avec tous les épisodes, lesquels sont disponibles en édition intégrale 4DVD (elle trône en bonne place dans ma DVDthèque ^^).



Question bonus : Vous accepteriez d'être soignés dans un hôpital bâti sur les ruines d'une tragédie ?

Repost 0
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 17:39

Au lendemain du bilan sur le challenge BD, je me dis que c'est pas bien car le billet que je vais faire, va renforcer l'hégémonie de la Franco-Belge ^^'. Mais comme c'est un album que j'adore, j'ai eu envie de vous en parler et de vous le faire (re)découvrir.


Challenge BD logo
Des lendemains sans nuage est un one shot (histoire complète en un tome) d'anticipation de Fabien Vehlmann (scénariste), Ralph Meyer (dessinateur) et Bruno Gazzotti (dessinateur), publié dans la collection Signé chez les éditions Le Lombard en 2001 et ré-édité en 2009.


http://www.chamberybd.fr/images/palmares2002/deslendemains.jpghttp://idata.over-blog.com/0/22/02/00//lendemains.gif


Dans un futur proche, le monde a été asservi par F.G. Wilson, lequel est devenu intouchable grâce à la technologie. Nolan ska, un vieil ingénieur, vient de trouver un moyen de remonter le temps et va tenter d'empêcher Wilson de devenir le maître du monde, en l'aidant à être écrivain.

Mon avis :

Un vrai coup de coeur que cette BD, je l'avais lue il y a des années de ça dans le journal de Spirou (c'est à dire avant que l'album soit publié) et tout ce temps après, je me souvenais encore de certaines histoires (c'est dire si ça m'avait marqué ^^).

Comme je l'ai dit plus haut, le fil rouge de cet album est le voyage dans le passé de Nolan Ska, pour empêcher F.G. Wilson de devenir le maître du monde dans le futur. Comme Nolan ne peut pas le tuer, il va essayer de le faire devenir écrivain, si bien que le récit est entrecoupé par 6 petites histoires qui dépeignent le futur de l'humanité (La méthode 100%, Le Big Flush, Le jour des morts, Un homme pressé, Le jugement de Salomon et La nuit du samouraï).

Le futur que les auteurs nous dépeignent est vraiment super bien pensé et semble pouvoir se réaliser tôt ou tard (ce qui le rend un peu effrayant). Cet album fourmille de bonnes idées et traite de sujets intéressants. Les dessins de Meyer et Gazotti sont très sympathiques et servent bien le récit. On s'attache facilement à Nolan Ska, cet idéaliste qui rêve de rendre le monde meilleur en changeant le passé.

En bref, un excellent album, que je vous recommande si vous n'avez rien contre les récits d'anticipation. Par contre j'ai lu certains avis qui disaient qu'ils n'aimaient pas le dessin (pour ma part moi j'aime beaucoup et j'adhère sans problème à l'univers de Velhmann et Gazzotti), donc feuilletez le avant de l'emprunter ou de l'acheter.


En tout cas pour moi, Des lendemains sans nuages c'est vraiment 64 pages de pur bonheur, un de mes albums cultes que je prends plaisir à lire et à relire de temps en temps.

(Ce qui m'énerve c'est qu'une fois de plus, comme pour tout les ouvrages que j'adore, j'arrive pas à faire un billet dont je sois satisfait et qui retranscrive bien ce que je ressens -_-')


Question bonus : Si vous aviez l'occasion de changer le passé, vous le feriez ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans BD franco-belge
commenter cet article
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 18:33

(EDIT du 04/07/2010 : Si vous avez des idées ou des choses que vous voulez voir apparaître dasn les prochains récapitulatifs, faites le moi savoir et je tacherai d'y faire figurer la prochaine fois)

 

Je viens de m'apercevoir que je n'ai encore jamais fait de compte-rendu sur le challenge BD que j'ai créé. On se rapproche des 4 mois depuis la création de ce challenge et je me dis que ça pourrait être le bon moment de le faire.


Challenge BD logo
Il y a 4 mois de ça donc, j'ai décidé de lancer mon premier challenge, que j'ai consacré à une de mes grandes passions à savoir la Bande Dessinée (au sens large).


Si je l'ai lancé, c'était pour partager sur ma passion et la faire partager à d'autres gens. Honnêtement je m'attendais pas à ce que beaucoup de monde y participe, car souvent la BD est peu ou pas appréciée, et pas considérée comme une "vraie" lecture.

Mais j'ai été très agréablement surpris de voir qu'autant d'entre vous s'intéressaient à la BD, en effet nous sommes 34 a avoir relevé le défi.


A l'heure actuelle 222 chroniques ont été faites (il y en a plus en réalité, mais j'ai pris les chiffres de ma dernière actualisation ^^'), autant dire que vous n'avez pas chômés.


Chacun va à son rythme, certains ont quasiment déjà rempli leur challenge et 3 candidats n'ont pas encore commencé (mais comme il y a un an pour en venir à bout, il y a encore largement le temps ^^).

Au niveau des chroniques, jusqu'à présent c'est la Bande Dessinée Franco-Belge qui est privilégiée, puisque 144 des 222 chroniques sont consacrées à des albums de FB (soit environ 65%).


Vient ensuite le Manga avec 51 chroniques (soit environ 23% des chroniques) et fermant la marche, ce sont les Comics avec 27 choniques (environ 12% du total).


A l'heure actuelle, la série qui a été chroniquée le plus de fois est Okko de Hub, puisque 4 participants lui ont consacré un ou plusieurs billets.


Un petit point sur les types de challenges, à l'heure actuelle nous avons :

4 participants au mode Classique (1 type de BD)
14 participants au mode Mix (2 type de BD)
16 participants au mode Curiosité (au moins un Manga, un Comics et une Franco-Belge à lire)

0 participant en mode amateur (1 à 3 BD à lire)
5 participants en mode easy (5 BD à lire)
14 participants en mode medium (10 BD à lire)
15 participants en mode hard (15 BD à lire)

Au niveau des clauses, moins de succès :
4 clauses warrior
3 clauses type
1 clause géographique

Le bilan qui ressort de tout ça, c'est que vous vous êtes tous bien pris au jeu et j'en suis extrêmement content. C'est un grand plaisir de découvrir plein de nouvelles séries, histoires...etc. grâce à vous. Je suis également super heureux de voir, que grâce à ce challenge, certains novices en matière de BD y ont pris goût et en redemandent

Voili voilou pour ce petit bilan, je vois bien que ce billet n'est pas forcément super utile, mais j'avais envie de le faire, principalement pour tous vous remercier de votre engagement (et d'arriver à supporter mon éternel retard aussi ). Alors à vous toutes et tous qui participez au challenge, un immense merci, vous le valez bien

Ah oui, bien évidemment, mon challenge BD est toujours ouvert à celles et ceux qui souhaiteraient nous rejoindre, vous pouvez vous inscrire jusqu'à la date butoir, alors n'hésitez pas. Toutes les infos sont là.


Question bonus : Pour ou contre ce genre de stats de temps en temps ? (bon par contre vous attendez pas à en voir très souvent lol)

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Le challenge BD
commenter cet article
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 21:17

Je traverse une période Comics en ce moment, du coup l'article du jour fera partie de mon challenge BD et sera consacré à un de mes coups de coeur Comics de l'année dernière (ou celle d'avant j'ai un doute ^^').


Challenge BD logo
DMZ est un Comics d'anticipation en couleur de Brian Wood (scénario/dessin) et Ricardo Burchielli (dessin) publié en France par Panini Comics depuis 2007, à l'heure actuelle 6 tomes sont parus en France (j'ai lu les 4 premiers), aux USA le 8eme sortira en août.


http://culture.froggytest.com/modules/xoopsgallery/cache/albums/albuo85/DMZ.jpghttp://culture.froggytest.com/modules/xoopsgallery/cache/albums/albuq80/dmz_2.jpghttp://photos.froggytest.com/d/36664-2/DMZ+tome+3+Travaux+Publics.jpghttp://www.bdzoom.com/local/cache-vignettes/L239xH369/DMZ4-2-31813.jpghttp://static.letsbuyit.com/filer/images/fr/products/original/80/61/dmz-tome-5-la-guerre-cach-8061751.jpeghttp://idata.over-blog.com/2/81/52/01/couv-albums-site/couv-bd-2010/couv-A-G/dmz06.jpg


A New York, une guerre civile fait rage entre les Etats Unis d'Amerique et les Etats Libres (le New Jersey et ses alentours). La DMZ (ou Zone démilitarisée) se trouve à Manhattan, quelques centaines de milliers de personnes vivent encore sur l'île, mais c'est l'enfer pour eux, car contrairement à ce qu'on pourrait penser la DMZ est une zone en guerre.

Un jeune photographe stagiaire Matthew Roth, se retrouve à devoir accompagner un journaliste ulta connu au sein de la DMZ pour faire une série de reportages. A peine arrivée, toute l'équipe va se faire décimer sauf Matthew, qui se retrouve bloqué dans cette zone hostile. Il va alors prendre conscience de la réalité de ce qui se passe au sein de la DMZ...


Mon avis :

Un très bon Comics, qui part d'un postulat de base très sympa à savoir une nouvelle guerre civile aux USA. On se retrouve donc dans un futur apocalyptique ou l'Île de Manhattan est complètement dévastée.

On va donc y suivre Matthew Roth, jeune reporter débutant, qui ne doit son poste de stagiaire que grâce aux relations de son papa. Il va donc passer d'un monde plutôt rose à celui de la DMZ ou il va découvrir petit à petit le calvaire des survivants de Manhattan qui se retrouvent pris dans une guerre dont ils n'ont jamais voulu. Ces gens s'organisent comme ils peuvent pour tenter de limiter les dégâts et de vivre "en paix"

Ce Comics nous montre également les horreurs de la guerre et de tout ce qui s'y rapporte : les massacres, les bombardements, la torture, la manipulation des médias, la corruption...etc. Les dessins retranscrivent à merveille cette ambiance de guerre civile et on a l'impression d'y être, il est alors facile d'imaginer qu'un tel scénario puisse finir par se produire.

En bref un Comics sur la guerre très intéressant que je vous conseille de lire (feuilletez le avant par contre, car je suis pas sur que les dessins plaisent à tout le monde).


Question bonus : Vous aimeriez être reporter au coeur des conflits armés ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Comics
commenter cet article
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 22:22

L'article du jour sera consacré à un roman que j'a reçu par le biais de Livraddict. C'est souvent que je rate les partenariats, pour la simple et bonne raison que j'oublie de regarder sur le forum les vendredi soir (que voulez vous, c'est comme ça quand on a pas de tête ^^').

 

Quelques jours plus tard Hécléa avait signalé qu'il restait des exemplaires à pourvoir de ce livre. J'ai trouvé ça dommage qu'un livre ne trouve pas de lecteurs, raison pour laquelle, j'ai posé ma candidature avant même de savoir de quoi il s'agissait.

 

Tout ça pour dire que c'était juste un pur hasard, si j'ai reçu ce livre (car oui j'ai été pris ^^) et je tiens donc à dire un grand merci à la Livraddict Team et aux Editions Points, pour ce partenariat.


Ed_points.jpglivr_bann2010.jpg


La route de tous les dangers (Dangerous Road en VO) est un roman policier écrit par Kris Nelscott et publié par les Editions Points en 2010 et comme 4 autres lecteurs j'ai eu la chance de le recevoir dans le cadre du partenariat.


http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv3872024.jpg
Smokey Dalton, un détective privé noir exerçant à Memphis, reçoit la visite d'une cliente pour le moins inhabituelle. Laura Hattaway, une jeune femme blanche de bonne famille, aimerait bien savoir pourquoi sa mère qui vient de mourir a légué dix mille dollars à Smokey, qu'elle ne semble connaître ni d'Eve ni d'Adam...


Mon avis :

Tout d'abord j'ai envie de dire que je pense que le hasard fait bien les choses, puisque je me suis régalé en lisant ce livre. Avant de donner mon opinion plus en détails, je vais ouvrir une petite parenthèse. J'ai trouvé à plusieurs reprises des coquilles (du style mot manquants, ou mot répétés deux fois de suite), il n'y en a pas tant que ça, mais à chaque fois ça m'a stoppé dans ma lecture et c'est un peu embêtant.

En lisant le livre, j'ai eu une impression, celle que la traduction avait du être faite par un canadien.
Je me suis donc renseigné sur Luc Baranger (le traducteur) et figurez vous qu'il est citoyen Canadien mais né dans l'ouest de la France (comme quoi mon impresion était bonne ^^). Bon allez finies les digressions et entrons dans le vif du sujet.

J'ai adoré ce roman, tout d'abord car le héros Smokey Dalton m'a énormément plu. C'est un gars comme je les aime, il est intègre, plutôt solitaire mais malgré tout assez connu au sein de son quartier et il est bon dans ce qu'il fait. En plus comme j'adore les détectives privés (style Bogart et compagnie ^^) forcément ça ne pouvait jouer qu'en sa faveur.

On suit donc l'enquête de Smokey Dalton, qui va chercher à savoir pourquoi une inconnue (blanche de surcroit) lui lègue une telle somme. L'histoire et l'enquête sont déjà très intéressantes et prenantes en elles-même, mais Kris Nelscott va beaucoup plus loin, puisqu'elle développe un côté historique et très documenté à son roman. Tout ceci fait qu'on s'immerge sans aucune difficulté dans l'histoire et qu'on a l'impression d'y être.

En effet, l'action se déroule en 1968 à Memphis, pendant la grève du personnel municipal afro-américain de la ville. Smokey Dalton est d'ailleurs un ami d'enfance de Martin Luther King, et bien que fictif (puisque Smokey Dalton n'a jamais existé), le point de vue qu'elle développe est très intéressant et on apprend énormément de choses sur le contexte historique et politique de l'époque (en lisant j'ai repensé au film Mississipi Burning (excellent film au passage même s'il date de 1988)) puisque Kriss Nelscott fait plusieurs références à des grandes figures de la lutte pour les droits des afro-américains.

Je ne m'attendais pas du tout à ce dénouement pour l'enquête, même si par contre je me doutais que Martin Luther King serait tué (eh oui, désolé pour le spoil mais Kris Nelscott n'a pas écrit une uchronie dans laquelle Smokey Dalton sauve Martin Luther King, qui deviendrait par la suite le premier prédisent noir des Etats Unis. Elle a respecté la vérité historique ^^). C'était un véritable plaisir de suivre les aventures de Smokey.

En bref, un très bon roman policier, qui nous fait vivre une enquête palpitante et pleine de rebondissements, tout en nous faisant apprendre plein de choses sur l'histoire des Etats Unis (et même l'Histoire en général puisque ça a marqué le monde entier).

 

Que du bonheur en somme et cerise sur le gâteau, d'autres enquêtes de Smokey Dalton paraîtront chez Points prochainement, donc moi perso je me jetterai dessus sans hésiter ^^

Encore merci à Livraddict et aux Edtions Points pour ce partenariat super intéressant (j'espère d'ailleurs que je ne suis pas en retard au niveau de la publication de mon billet, sinon je vous présente toutes mes excuses). Voici d'ailleurs les avis des autres participants :

Soundandfury
Paikanne
Livraison
Latitesib


Question bonus : Vous auriez aimé être un privé ? Si oui sur quel type d'affaires ?

Repost 0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 21:42

Je ne sais pas si ce billet entre vraiment dans le cadre du challenge serial killer d'Alcapone (mais je tente quand même le coup ^^), en tout cas il entre dans mon challenge BD et me permet d'étoffer un peu ma rubrique Comics.


psychose-blog-copie-1

Challenge BD logo


Vendredi 13 est un comics en couleurs de Justin Gray (scénario), Jimmy Palmiotti (scénario), Adam Archer (dessin), Johnny Rench (couleur) et WildStorm FX (couleur). C'est un one-shot de 132 pages, publié en France par Panini Comics en 2008.


http://www.bdzoom.com/IMG/jpg/vendredi_13.jpg

Des ados ont été embauchés pour remettre en état le Camp de Crystal Lake, dans le but de le rouvrir au public. Mais les légendes racontent que ce lieu est hanté par Jason Voorhees, un tueur psychopathe indestructible...


Mon avis :

Bon alors comme je l'ai dit plus haut, je ne suis pas sur à 100% qu'on puisse compter Jason comme un tueur en série (auquel cas je ne compterai cet article que pour mon challenge BD ^^) même s'il fait beaucoup de victimes lol.

Bon après cette parenthèse entrons dans le vif du sujet, je pense que tout le monde connait la saga Vendredi 13 (12 films d'horreur en comptant le remake et le cross over avec Freddy) et son tueur Jason Voorhees (au moins de nom ^^).

 

Au cas où ce ne serait pas le cas, Jason Voorhees s'est noyé quand il était petit, au camp Crystal Lake, les moniteurs du camp censés le surveiller étaient en train de faire l'amour. Depuis Jason (qui a bien grandi lol) tue toutes celles et ceux qui s'aventurent sur les terres du Camp Crystal, ses terres...

 

(bon c'est un résumé vite fait et qui ne vous dévoile pas toute l'histoire afin de ne pas vous spoiler si vous comptez voir les films ^^)

Maintenant que les présentation sont faites (ou refaites), parlons de cette adaptation en Comics du célèbre tueur. Tout d'abord les dessins d'Adam Archer sont superbes et servent à merveille le récit. Bien que la trame principale soit semblable à celle des films (des jeunes qui arrivent au lac et Jason qui s'occupe d'eux), le Comics apporte tout de même un élément nouveau dans la légende de Jason et ne se contente donc pas simplement de refaire les films.

On retrouve bien l'esprit de la série au fil des pages et les meurtres sont originaux et sympas. Fidèle à son habitude Jason fait preuve de créativité et utilise tout ce qui lui tombe sous la pogne pour fracasser les adolescents.

 

Par contre comme vous vous en doutez, c'est plutôt sanglant et violent, donc déconseillé aux plus jeunes et aux âmes sensibles.

En bref, un Comics très plaisant à lire, aux graphismes très sympas et sanglants , qui apporte quelques infos supplémentaires sur la saga Vendredi 13. Je le conseille donc aux fans de la série où à ceux qui ont envie de lire un ouvrage bien saignant et pas prise de tête.


Question bonus : Vous connaissez l'univers de Vendredi 13 ou pas du tout ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Comics
commenter cet article
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 20:43

Au programme aujorud'hui, un article sur un manga que je trouve très sympa, intéressant et insctructif. Il entre dans le cadre de mon challenge BD et du Roaarrr Challenge de Mo'.


Challenge BD logo pictosingelionpetit
 


Les Gouttes de Dieu est un manga de Shu Okimoto (scénario) et Tadashi Agi (dessin) publié en France par Glénat depuis 2008. A l'heure actuelle 13 tomes (j'ai déjà lu les 10 premiers) sont sortis en France. Au Japon, la série est toujours en cours et 24 tomes sont déjà parus. Ce manga a reçu le Prix Japan Expo du Meilleur Seinen 2011


http://www.usuart.fr/wp-content/uploads/2011/07/GouttesDieu_C1.jpg
L'oenologue le plus connu et le plus reputé au Monde, Yutaka Kanzaki vient de mourir. Il possédait la plus grande et la plus convoitée des caves à vins, pour l'obtenir son fils Shizuku (qui n'a jamais bu une goutte de vin de sa vie) va devoir identifier quels sont les treize vins que son père a décrit dans son testament. Il sera en compétition contre Issei Tomine, le fils adoptif de Yutaka Kanzaki. Mais Issei est un expert en vin et est bien décidé à souffler l'héritage à Shizuku.


Mon avis :

Un excellent manga sur le monde du vin, qui nous permet d'apprendre des tonnes de choses sur cet univers. En effet, les auteurs se sont énormément documentés et on sent bien à travers leur manga, qu'ils ont une vraie passion pour le vin. Il y a des tonnes d'annexes à chaque volume, pour expliquer les spécificités de chaque vin, comment connaître les bonnes années, les différences entre les crus...etc. En bref une vraie mine d'or d'informations sur le vin. Je dois d'ailleurs avouer que le vin ça ne m'intéressait pas du tout, mais qu'en lisant ce manga, on a vraiment envie de s'y mettre.

Bon c'est pas le tout, parlons un peu de l'histoire, on suit principalement Shizuku, le fils de Yukata, qui ne s'intéresse pas du tout au vin. On va le suivre et voir son évolution au fil des tomes, il va peu à peu s'ouvrir au vin, grâce aux rencontres qu'il fera et à la compétition contre Issei. Cette compétition est d'ailleurs super intéresante et fait un peu penser à une grande chasse au trésor, dans laquelle il faut retrouver des bouteilles de vin, à l'aide des indices laissés dans le testament. Un vrai duel et une véritable course poursuite se lance entre les deux frères ennemis. En plus de sa recherche des Gouttes de Dieu, on suit Shizuku dans son travail au département vins des Bières Taiyo.

Au niveau graphique, le dessin de Tadashi Agi est superbe et nous permet de bien nous immerger dans l'histoire. Le manga est imprimé sur du papier de bonne qualité, les couvertures sont vernies et le titre est en relief, en bref une édition de grande qualité (bon par contre ça se ressent un peu au niveau du prix, vu que les tomes coûtent plus de 8€, mais comme les tomes sont tous plus épais que les manga en général, ça passe ^^)

En bref un excellent manga, qui nous apprend plein de choses sur le vin et qui se présente un peu comme une grande enquête, sauf que là on ne cherche pas des coupables, mais de mystérieuses bouteilles de vin. Une grande aventure à consommer sans modération ^^


Qustion bonus : Il vous arrive de boire du vin ou pas ? Si oui, plutôt blanc, rouge, rosé...etc. ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Manga
commenter cet article
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 21:25

Voilà un article que j'aurai du faire il y a déjà un bon moment, vu que ça fait plusieurs semaines que j'ai lu le livre. Je m'en vais donc rattraper mon retard (il serait temps) dès maintenant.


La triste fin du petit Enfant Huître et autres histoires (The Melancholy Deathof Oyster Boy & Other Stories) est un recueil de poèmes et d'illustration écrit par Tim Burton en 1997. Il est paru aux Editions 10/18 en 1998, dans la collection Domaine étranger. Cette version est bilingue puisqu'on retrouve les textes originaux en face de leur traduction, il y a en tout 23 poèmes :


http://a33.idata.over-blog.com/3/11/36/72/Tim-Burton-recueil-po-mes.gif
-Stick Boy and Match Girl in Love : Brindille et Allumette amoureux

-Robot Boy : L'Enfant Robot

-Staring Girl : La fille qui fixait, fixait, fixait

-The Boy with Nails in His Eyes : L'enfant avec des clous dans les yeux

-The Girl with Many Eyes : La fille avec plein d'yeux

-Stain Boy : Enfant Tache

-The Melancholy Death of Oyster Boy : La triste fin du petit Enfant Huître

-Voodoo Girl : La Fille Vaudou

-Stain Boy's Special Christmas : Enfant Tache : un Noël hors norme

-The Girl Who Turned into a Bed : La fille qui se transforma en lit

-Roy, the Toxic Boy : Ludovic, l'Enfant Toxique

-James : James

-Stick Boy's Festive Season : Période des fêtes pour le jeune Brindille

-Brie Boy : L'Enfant Brie

-Mummy Boy : L'Enfant Momie

-Junk Girl : La fille faite d'ordures

-The Pin Cushion Queen : La Reine Pelote-à-Épingles

-Melonhead : Tête de melon

-Sue : Justine

-Jimmy, the Hideous Penguin Boy : Benjamin, le vilain gamin pingouin

-Char Boy : J.C., le Jeune Carbonisé

-Anchor Baby : Bébé Ancre

-Oyster Boy Steps Out : La sortie du petit Enfant Huître



Mon avis :

Tout d'abord j'ai envie de dire, heureusement qu'il y a la version originale, car il faut bien le dire la traduction est merdique (selon moi) en effet le traducteur privilégie les rimes (alors que les poèmes de Burton sont loin de tous rimer), du coup il va même jusqu'à changer les prénoms de certains personnages, ce que je trouve assez scandaleux.

Hormis ce choix de traduction que je n'approuve pas, j'ai adoré ce petit recueil de 125 pages car on y retrouve bien la patte de Tim Burton et qu'on le dévore en moins de deux. Il y a beaucoup d'humour noir et d'ironie et les personnages en dépit de leurs difformités sont tous très attachants et touchants, on se prend facilement d'affection pour eux.

Les dessins de Tim Burton illustrent à merveille les différents poèmes, certains sont en couleurs et d'autres en noir et blanc, mais tous font mouche et permettent de bien s'imprégner et s'immerger dans son monde.

En bref un petit livre sympa que je recommande à tous les fans de Burton et à celles et ceux qui n'ont rien contre les enfants zarbis et l'humour noir ^^


Question bonus : Votre film de Tim Burton préféré c'est lequel ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Roman divers
commenter cet article
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 18:33

Alos pour aujourd'hui ce sera un nouveau billet multi-challenge, qui fera d'une pierre deux coups. Les deux challenges concernés par ce billet sont Le Challenge Serial Killers d'Alcapone et mon challenge BD. Donc comme vous vous en doutez, je vais vous présenter une série de BD sur les serial killers ^^


psychose blog

Challenge BD logo
Dossier tueurs en série est une série de Bande Dessinée franco-belge publiée par les éditions Soleil depuis 2007. Les auteurs changent d'un tome à l'autre et comme il y a déjà 5 tomes, j'ai un peu la flemme de tous les citer, désolé ^^'. Il est à noter que les tomes de la série portent tous la mention déconseillé aux moins de 16 ans sur la quatrième de couverture.


http://www.bedetheque.com/Couvertures/DossierTueursEnSerie1_01042007.jpghttp://www.bedetheque.com/Couvertures/DossierTueursEnSerie2_29092007_174613.jpghttp://www.decitre.fr/gi/26/9782302005426FS.gifhttp://www.bedetheque.com/Couvertures/DossierTueursEnSerie4_24042009_081337.jpghttp://www.bedetheque.com/Couvertures/Couv_104099.jpghttp://www.bedetheque.com/Couvertures/Couv_95140.jpg


Chaque tome de la série Dossiers tueurs en série est consacré à l'histoire d'un tueur en série célèbre. Comme je l'ai dit plus haut, à l'heure actuelle 5 tomes sont sortis (j'ai lu les tomes 1, 2 et 4 pour le moment) et ils sont tous indépendants des uns des autres (donc rien ne vous oblige à tous les acheter ^^).

 

On retrouve donc Le tueur du Zodiac (T.1), Le Vampire de Sacramento (T.2), L'étrangleur de Boston (T.3), Ed Gein (T.4) et Ted Bundy (T.5) (je pense (et j'espère lol) que d'autres suivront).


Mon avis :

J'aime énormément cette série de BD, tout d'abord car elle parle de serial killers (et ça c'est chouette) et qu'on y retrouve l'essentiel de leurs histoires respectives. Même si les auteurs changent d'un album à l'autre, les scénarios et les dessins de chaque histoire sont vraiment excellents. On s'y immerge beaucoup et on a l'impression d'y être, résultat on voit pas le temps passer et les 48 pages de chaque albums sont très vite torpillées.

On apprend pas mal de choses en les lisant, bon bien sur je pense qu'on en apprend plus en lisant des documentaires consacrés aux tueurs, mais c'est un bon compromis et ça permet de "s'ouvrir l'appétit".

En préparant cet article, je me suis aperçu qu'une intégrale reprenant les 4 premiers tomes est éditée depuis 2009, pour moins de 20€ (sachant qu'un tome seul, coûte plus de 12€, c'est plutôt rentable ^^) je l'ai donc commandée et je vous dirais si ça vaut le coup ou pas dès que je l'aurai reçue (d'après ce que j'en ai lu, il y a des bonus supplémentaires, comme des petits dossiers de plusieurs pages sur les tueurs...etc.).

Par contre je pense que vous vous en doutez mais cette série n'est pas conseillée aux âmes sensibles (forcément il y a des morts et du sang ^^'), même si je trouve que l'interdiction aux moins de 16 ans est peut être un peu forte (mais après ça dépend de la sensibilité de chacun ^^) dans la mesure où d'autres BD sont beaucoup plus violentes et pas déconseillées ou interdites.

En bref, si vous aimez les tueurs en série, les BD un brin sanglantes et tirées de faits réels, je pense que la série Dossiers tueurs en série devrait pouvoir vous plaire. Je vous conseille donc d'y jeter un oeil si le coeur vous en dit. Pour ma part, je suis méga fan ^^


Question bonus : Si vous étiez un serial killer (un quoi ?) quel serait votre modu operandi (arme, victimes...etc.) ?

 

EDIT du 26 juin 2010 : Voilà j'ai reçu mon intégrale et je vais donc vous en dire un peu plus (au cas où ça vous refroidisse de l'acquérir ^^')

 

Au niveau du format elle est un peu plus petite que les albums traditionnels (27cm de haut et 19 de large) la couverture est souple (style Comics genre Walking Dead, Kick Ass...etc.) et les pages font un peu penser à du papier glacé.

Il y a une intro d'une dizaine de pages sur les serial killer (avec des références bibliographiques) et chaque histoire est précédé d'une introduction de 4-5 pages pour en apprendre plus sur chaque affaire (avec là encore quelques références bibliographiques).

Donc après l'avoir juste feuilletée, je peux dire que je ne regrette pas du tout mon achat ^^

 

(oui, oui j'avoue m'être contenté de juste recopier le commentaire que j'ai laissé à Alcapone (flemme quand tu nous tiens ))

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans BD franco-belge
commenter cet article
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 19:53

Je suis un être vraiment faible, puisqu'une fois de plus j'ai craqué. Non non je ne vais pas participer à un Xième challenge, mais je me suis inscrit pour mon troisième swap. Celui ci est organisé par The Bursar, suite à une discussion entre elle, Pickwick et Petite étoile sadique et s'intitule Le Swap Star Wars : May the Swap be with you.

The Bursar a d'ailleurs créé plein de jolis logos pour fêter ça, en principe on est censé en choisir un, mais comme ils sont tous chouettos, j'ai bien envie de tous les mettre ^^
swap-star-wars.jpg

ewoks-swap-logo.jpg

swap-vador-recrute.jpg

yoda-swap.jpg
Bon maintenant entrons dans le vif du sujet, come vous vous en doutez, ce swap met à l'honneur Star Wars (excellent complément au Summer Star Wars de Lishbei ^^) les inscriptions seront bientôt closes puisqu'elles s'arrêtent au 25 juin.

 

Ce swap se fera par binôme c'est à dire qu'il faut que le nombre de participants soit pair (et ça tombe bien puisque ma venue fait que nous sommes en nombre pair ^^), The Bursar préfère d'ailleurs que les participants aient des blogs de plus de 6 mois (en raison des problèmes récents sur certains swaps (j'en ai d'ailleurs un peu fait les frais puisque la personne a qui j'ai envoyé un colis n'a pas donné signe de vie depuis, donc je ne sais pas si ça a plu ou pas (difficile d'essayer de s'améliorer dans ces conditions là))).

Au niveau des colis le package minimum est le suivant :

-2 romans (Star Wars et/ou Space Opera)

-Un DVD ou un Comics

-Un objet qui nous entraînera dans une galaxie lointaine, il y a bien longtemps.

-Et des friandises, parce qu'il n'est dit nulle part qu'un jedi n'avait pas le droit au chocolat et que c'est très pratique pour fraterniser avec les Ewoks.

Comme The Bursar a pensé à tout, il est possible d'offrir de plus gros colis en accord avec son binôme (ce qui permet de s'y retrouver quel que soit son budget ^^).

Une fois inscrit on a jusqu'au 30 juin pour renvoyer son questionnaire (pour ma part c'est déjà rempli lol) et on connaîtra les binômes aux alentours du 5 juillet.

 

L'envoi des colis se fera du 17 au 27 août (mais comme The Bursar pense encore à tout, il est possible de définir une date un peu différente avec son binôme (vu qu'il y a les vacances...etc.)).

 

Si vous voulez voir les participants actuels, avoir toutes les infos, c'est par là.

J'ai donc hâte de savoir avec qui je serai et d'essayer de faire plaisir à mon/ma swappé(e), encore un swap qui promet d'ête une réussite ^^

 

 

 

Question bonus : Star Wars ça vous évoque quoi ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Swap
commenter cet article

Présentation

  • : Mr. Zombi's place
  • Mr. Zombi's place
  • : Un blog pour parler de tout ce qui me botte : lecture, jeux vidéos, gadgets, films...etc.
  • Contact

Visiteurs

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog.

  visiteurs ont parcouru ce blog.