Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 13:02

Je suis désolé, ça fait des mois que je n'ai plus donné signe de vie sur ce blog, il faut dire que j'ai été pas mal occupé au niveau personnel et professionnel, mais également car je me suis lancé dans une nouvelle aventure sur le net avec un ami.

En effet depuis août/septembre (période depuis laquelle je ne suis pas venu ici), Kawok m'a proposé de l'aider en rejoignant l'équipe d'Actugeek, un site internet qui comme son nom l'indique sera consacré à l'actualité geek généraliste.

Pour le moment le site n'est pas encore totalement opérationnel, du coup on bosse principalement par le biais de la page Facebook du site. Raison pour laquelle j'ai été pas mal occupé tout ce temps là. Je dois avouer que je prends beaucoup de plaisir à participer à cette aventure et c'est pour ça que j'ai eu tendance à délaisser mon blog ces derniers temps.

Même si le format et le contenu est légèrement différent, je continue donc à sévir sous le pseudo de Mr. Zombi, j'ai juste changé de tanière. Mais comme je l'ai dit plus haut, le site d'Actugeek n'étant pas encore totalement opérationnel, il semblerait que mes billets sur mes lectures ne soient pas accessibles (merci à ma copinaute Mo' de m'avoir fait remarquer ce détail d'ailleurs ^^).

Raison pour laquelle, je tacherai de publier également mes articles sur mes lectures (car oui je continue à lire !!) par ici. Ce qui permettra à celles et ceux qui aiment bien lire ce que j'écris (il y en a ptet un ou deux sait-on jamias ^^) de pouvoir continuer à suivre mes aventures, sans pour autant devoir vous inscrire à un site geek (après vous êtes bien évidemment les bienvenu(e)s si vous voulez rejoindre notre communauté ^^).

Du coup je vais tacher de rapatrier les quelques articles de lecture que j'ai faits par ici (donc si vous êtes assaillis de mails ce sera normal et je vous prie de m'en excuser ^^'), je vais également profiter de mon retour pour répondre à tous vos commentaires et mettre à jour le Reading Comic Challenge.

Voili voilou donc pour les news de votre Mr. Zombi préféré (oui je sais je suis le seul que vous connaissez ^^). A bientôt donc pour de nouvelles avanteures ;)


http://img.over-blog.com/400x300/3/50/22/93/octobre2011/Ill-be-back.jpg

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Blog's life
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 15:42

Cet article entrera en compte pour mon Reading Comic Challenge !!

The reading Comics challenge logo2
Au menu du jour, le premier tome du comic Swamp Thing, de Scott Snyder (scénario) et Yanick Paquette. Ce premier tome s’intitule De sève et de cendres, il regroupe les 7 premières issues américaines et constitue un nouveau départ pour la série. L’album est publié en France par Urban Comics dans la collection DC Renaissance pour le prix de 15€.

 

http://www.actugeek.com/wp-content/uploads/2012/11/Swamp-thing-T.1.jpg

Le Dr Alec Holland était autrefois un monstre connu sous le surnom de la Créature des Marais, hantant le bayou et s’opposant à des forces surnaturelles. Aujourd’hui Alec est redevenu un humain et tente de reprendre le cours de sa vie. Malheureusement pour lui, son passé ne va pas tarder à le rattraper…

Mon avis :

Depuis sa création en 1971, lors d’une courte histoire de 8 pages réalisée par Len Wein et Bernie Wrightson, la créature du marais a eu plusieurs géniteurs qui l’ont tous faite évoluer. Je vous rassure tout de suite, même si vous ne connaissez pas du tout les versions précédentes, vous n’aurez aucun mal à vous plonger dans ce premier tome de Swamp Thing.

En effet, l’éditeur a rajouté en début d’ouvrage une petite histoire de la génèse de Swamp Thing qui nous explique le background de la série et les choses à savoir sur les différentes incarnations de la créature du marais.

Dans la série, notre monde est régi par trois forces fondamentales qui s’affrontent :
- "La Sève" qui représente les forces de la nature et lie toute la végétation de l’univers.
- "Le Sang" lié au monde animal et aux créatures de l’univers.
- "La Nécrose" la force maléfique qui cherche à tout corrompre et détruire toute forme de vie.

Alec Holland, a été choisi par "La Sève" et son parlement des arbres pour devenir la prochaine incarnation de la créature du marais et ainsi devenir le champion qui tentera de barrer la route à "La Nécrose", qui semble se développer de façon alarmante un peu partout dans le monde. Mais cette transformation implique de grands sacrifices que le professeur Holland n’a peut être pas envie de faire…

Tout au long de ce premier tome on va donc suivre ce personnage complètement déboussolé, dont la destinée semble toute tracée. Pas évident en effet de « ressusciter » avec de drôles de souvenirs de sa vie passée, tout en ayant le sort de la planète qui repose sur ses épaules.

En parallèle, on assiste au développement de cette force obscure qu’est "La Nécrose", laquelle cherche à étendre son emprise sur toute la planète, afin de répandre la destruction et le chaos en anéantissant toute forme de vie. La moindre cellule morte, devient une arme redoutable entre les mains de cette force destructrice.

Contrairement aux versions précédentes réalisées par d’autres auteurs (dont notamment Alan Moore) Scott Snyder a décidé de représenter la nature et notamment "La Sève" non plus comme une entité bienveillante, mais comme une force destructrice aux immenses pouvoirs. La série flirte donc avec l’horreur et nous réserve bon nombre d’images plutôt gores, qui viennent autant du côté de "La Sève" que de celui de "La Nécrose". Chacun des camps faisant avancer ses pions et ses troupes en direction d’un affrontement qui semble inéluctable. Un combat que chaque faction souhaite emporter et ce quels que soient les moyens à employer pour y parvenir.

Les dessins de Yannick Paquette sont juste magnifiques et permettent d’illustrer à merveille ce combat entre les différentes forces de la nature qui régissent l’univers. L’ambiance est sombre et malsaine à souhait, les décors et les personnages sont vivants et on a aucun mal à se sentir happé par l’histoire, à ressentir les odeurs des marécages, de l’humus de la forêt et de la pestilence de la nécrose. Les paysages sont variés, nombreux, puisque chaque camp se livre à un « road trip » en attendant la confrontation finale et le moins que l’on puisse dire c’est que tous ces décors sont très immersifs.

En bref, Snyder et Paquette ont totalement réussi à redonner vie à la Créature du marais et à faire d’un « monstre végétal » un héros charismatique dont on prend plaisir à suivre les aventures. Une série incontournable à lire si l’horreur et le gore ne vous rebutent pas (eh oui âmes sensibles, s’abstenir ).

 

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Comics
commenter cet article
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 15:11

 

Il y a un bail que je n’avais plus fait d’article sur mes lectures, il est donc temps que je m’y remette !

Quoi de mieux pour reprendre en douceur la lecture, que de vous présenter une BD qui ne devrait sans doute parler qu’aux geeks. En effet, depuis le 25 octobre est sorti le premier tome de la BD Joueur du grenier (JDG), intitulé Ma folle jeunesse. L’album est signé Frédéric Molas alias JDG (scénario) et Piratesourcil (scénario, dessin et couleur) et est publié par Hugo BD pour 10€45.

http://www.actugeek.com/wp-content/uploads/2012/11/JDG.jpg

Pas vraiment d’histoire à proprement parler, puisqu’il s’agit d’un album de gags (dont la durée varie d’une à plusieurs planches) narrant la jeunesse de notre JDG national et de ses amis.

 Mon avis :

Bien que je sois très loin d’avoir vu toutes ses vidéos, j’apprécie énormément la qualité du travail réalisée par le JDG et son acolyte Seb (qui est également présent dans l’album), raison pour laquelle j’étais très curieux de voir ce que la BD sur sa vie pourrait bien donner.

Comme je l’ai dit plus haut, l’album se compose d’une trentaine de gags répartis sur les 40 premières pages. En ce qui concerne la dizaine de pages restantes, il s’agit d’un courrier des lecteurs plutôt bien foutu. C’est une initiative très sympa, puisqu’en fait les lecteurs ont la possibilité d’envoyer leurs questions aux auteurs (même qu’ils y répondent ) ou des dessins en relation avec le JDG et ainsi être publiés à la fin des albums !!

Mais trêve de bavardages et entrons dans le vif du sujet, à savoir qu’est ce que ça donne le JDG en BD ? Eh bien j’ai trouvé le résultat très agréable, les gags sont marrants et prêtent toujours au moins à sourire, les anecdotes sont amusantes (même si je doute qu’elles soient toutes véridiques ) et nous permettent de revivre notre jeunesse (enfin pour les lecteurs les plus âgés).

Je me suis retrouvé dans pas mal de gags, car oui, moi aussi je suis né et j’ai grandi à une époque où internet n’existait pas encore (du moins pas tel qu’on le connait maintenant) et ou le must du progrès c’était le Minitel !! Donc au programme de la BD, beaucoup de nostalgie (ou de découverte pour les plus jeunes lecteurs) et de bons moments de fun, ainsi que des guests tels que : Usul, Realmyop, Seb (of course) et Cœur de Vandale.

Le dessin de Piratesourcil est parfaitement adapté à l’ambiance et nous permet de plonger sans problèmes dans l’époque des 90′s, on reconnait aisément les différents personnages et c’est un vrai régal de les suivre dans leurs délires de l’époque.

C’est vraiment cool de pouvoir le temps de sa lecture, se replonger dans le passé et se rappeler notre insouciance d’enfant, quand on était naïfs et que tout était prétexte à jouer entre potes (oui ça, ça n’a pas forcément changé ). Un second album (au moins) du JDG devrait voir le jour, puisque celui-ci se termine sur un cliffhanger de folie (totalement assumé), entraînant un suspense complètement insoutenable pour nous pauvres lecteurs (comment ça j’en fais trop ? ).

En bref, ce premier album est une très bonne surprise et permet de passer un agréable moment en compagnie du JDG et de ses potes. C’est également l’occasion de se replonger avec nostalgie dans notre enfance pendant les années 90, lorsque le Club Dorothée faisait rage et qu’on avait ni portable, ni internet. Un excellent moment de détente à savourer que vous soyez ou non fan du Joueur du Grenier !!

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans BD franco-belge
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 16:55

Depuis le 28 juin 2012, le premier tome du manga Prophecy de Tetsuya Tsutsui est publié par les éditions Ki-Oon. Il faut d’ailleurs savoir que ce manga, bien que pré-publié au Japon n’est pas une adaptation d’un manga nippon, mais une création originale réalisée par l’auteur en partenariat avec la maison d’édition française (c’est suffisamment rare pour être souligné).

 

Paperboy, un individu coiffé d’un masque en papier journal, poste sur Internet des vidéos menaçantes où il prédit les pires crimes : incendies, agressions, viols… Le problème ? Dès le lendemain, ses prophéties se réalisent à la une des journaux télévisés…

 

 Mon avis :

Comme je le pensais Tetsuya Tsutsui frappe très fort avec ce premier tome, qui sert principalement à introduire l’intrigue de ce thriller et à présenter les protagonistes. On assiste ici à un bras de fer entre l’énigmatique Paperboy et le département anti-cybecriminalité (et plus particulièrement la chef Erika Yoshino).

L’énigmatique justicier masqué utilise les nouvelles technologies afin d’annoncer les crimes qu’il commettra et ainsi se jouer des forces de l’ordre et leur montrer sa détermination. Même si dans l’ensemble les images des crimes restent « assez soft » (par rapport à d’autres productions actuelles bien plus imagées), il y a néanmoins de la violence dans cette série qui est donc à déconseiller aux plus jeunes et aux plus sensibles.

En dépit de son épaisseur (plus de 200 pages), il y a beaucoup d’action et très peu de temps mort au sein de ce premier volume. On est happé par l’intrigue dès les premières pages et on veut absolument savoir où l’auteur compte nous emmener, mais je pense qu’il faudra attendre pour savoir ce qu’il a en tête.

A travers Prophecy, Tsutsui nous montre certains des effets pervers que peuvent entraîner la grande connectivité de notre société, notamment chez les ados. On y retrouve par exemple la course à la popularité et à la notoriété que recherchent certaines personnes avec leurs sites, blogs, chaîne de vidéos…etc. Mais sur la toile, les modes et les comportements évoluent très rapidement, si bien que quelqu’un qui était adoré un jour pourra être descendu en flammes le lendemain.

On voit également la « violence » gratuite de certaines personnes, lesquelles se sentent à l’abri derrière leurs écrans et leurs pseudos et se permettent donc de se lâcher. N’hésitant pas à insulter de parfaits inconnus ou à se moquer de leurs mésaventures et c’est ce genre de comportements (entre autres choses) que Paperboy est bien décidé à punir en appliquant des sanctions à la hauteur de la faute commise.

Le principe de l’annonce par vidéo des meurtres m’a un peu fait penser au thriller Intraçable réalisé par Gregory Hoblit et sorti en 2008, dans lequel un serial killer « faisait le buzz » en postant des vidéos des gens qu’il allait tuer, plus il avait de vues et plus les gens étaient tués rapidement (excellent film, mais pouvant choquer les plus sensibles). Le principe n’est pas exactement le même dans Prophecy, mais on retrouve quand même les effets pervers de la course à la notoriété et aux vues.

Le trait réaliste de Tetsuya Tsutsui a encore gagné en profondeur avec cette nouvelle série, si bien qu’on s’immerge encore plus dans l’histoire et dans ce Japon contemporain. Bien que l’action se déroule au Japon, elle pourrait très bien prendre place par chez nous, tant ce qu’il y décrit est commun à toutes les sociétés dites « modernes ». Notamment la crise économique, les emplois précaires (et le peu de cas qu’on fait des personnes qui ont ce genre de travail), l’importance grandissante des nouvelles technologies dans nos vies…etc.

A l’issue de ce tome nous avons quelques clés en mains, mais il reste encore beaucoup de mystères autour de l’histoire et j’ai donc hâte de pouvoir lire la suite pour savoir ce que nous réserve Tsutsui. Son Paperboy va-t-il devenir encore plus entreprenant à l’avenir ? Ses crimes vont-ils être encore plus violents ? Va-t-il se faire pincer ? Ses actions vont-elles éveiller les consciences ? Pour savoir où l’histoire va nous emmener, il faudra attendre la sortie du second tome (aucune date pour le moment).

En bref un manga très prometteur qui mêle habilement action, suspense et nouvelles technologies. Tetsuya Tsutsui en profite au passage pour montrer certaines dérives de nos sociétés modernes qui font froid dans le dos.

J’attends donc avec impatience la suite, pour voir quelle orientation va prendre la série. Si vous aimez les nouvelles technologies, les thriller et que la violence ne vous pose pas de problèmes, je pense que vous devriez pouvoir trouver votre bonheur avec ce manga très prenant !!

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Manga
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 11:15

Aujourd'hui une lecture qui entrera dans le cadre de mon Reading Comic Challenge

The reading Comics challenge logo1

 

La saison 2 de Kick-Ass a débarqué en France. Le premier épisode – intitulé Restez-groupés – reprend les 4 premiers numéros parus aux USA et est édité par Panini Comics depuis le 13 juin 2012. Je vais donc tâcher de vous en parler (en limitant un max le spoil y compris de la première saison pour celles et ceux qui ne l’auraient pas encore lue).


http://img.bd-sanctuary.com/cs/big/kick-ass-2-comics-volume-1-simple-9688.jpg

On retrouve Dave « Kick-Ass » Lizewski là où nous l’avions laissé à la fin de la première saison, mais les choses ont quelque peu changé depuis. En effet, ses coups d’éclats en compagnie de la jeune Hit-Girl ont fait naître des vocations, si bien qu’une multitude de nouveaux « super-héros » ont vu le jour et patrouillent dans les rues. Mais une menace bien pire que la mafia semble se profiler dans l’ombre…

Mon avis :

Je dois bien avouer que c’est avec un grand plaisir que j’ai retrouvé Kick-Ass dans ses nouvelles aventures et je n’ai pas du tout été déçu par cette première moitié de saison 2 !!

Même si ce premier tome sert surtout à poser la nouvelle intrigue et à nous montrer le quotidien de Dave, il contient également son lot d’action et de violence (selon moi ça va même encore plus loin que dans Kick-Ass 1). Cela laisse présager d’une seconde partie bien déjantée, avec son lot de baston entre super-héros et super-vilains.

On repart sur le même format et la même trame narrative qu’auparavant avec un spoil d’une partie de l’action à venir, puis un énorme flashback qui nous explique comment la situation a fait pour dégénérer jusque là. Ce n’est pas vraiment problématique dans la mesure où la vie de Dave et les nombreuses péripéties qu’il subit nous font « zapper » le spoil, jusqu’à ce qu’on y arrive dans l’histoire.

Je pense donc que comme pour la saison 1 Panini Comics nous sortira d’abord deux volumes, puis les regroupera en une version intégrale un peu plus tard. A vous de voir donc si vous préférez attendre la version intégrale ou vous procurer chaque tome à sa sortie (voire les deux pour les collectionneurs).

Si vous avez aimé Kick-Ass 1, je pense que vous pouvez sans problème vous procurer la saison 2, qui devrait vous plaire tout autant (et peut être même plus encore). Millar et Romita JR font toujours des merveilles ensemble et on n’a aucun mal à se laisser entraîner dans le quotidien du jeune Dave et de ses amis. Le trait de Romita JR a un peu changé par rapport à la saison 1, mais reste toujours aussi agréable à regarder et on reconnait facilement tous les protagonistes.

Bien qu’aucune date de sortie n’ait encore été donnée, il semblerait que cette saison 2 sera également adaptée en film sous le titre Kick-Ass 2 : Balls to the wall. Ce second opus sera réalisé par Jeff Wadlow qui remplacera Matthew Vaughn, et le tournage devrait commencer en septembre 2012 (on peut donc tabler sur une sortie en 2013). Les personnages principaux devraient normalement tous reprendre leur rôle. Donc pour patienter jusqu’à la sortie du film, quoi de mieux que de (re)lire les comics dont ils sont tirés !!

Comme Mark Millar prévoit que Kick-Ass sera une trilogie (donc au total 6 volumes et 3 versions intégrales) , à laquelle viendra s’ajouter quelques volumes du spin-off Hit-Girl, autant dire qu’on n’a pas fini de voir la combinaison verte de Kick-Ass un peu partout (et je trouve que c’est tant mieux !!!). En tout cas on vous tiendra au courant de l’avancée des différents projets relatifs à l’univers de Kick-Ass !!

En bref une première partie de saison 2 très sympathique, qui pousse encore plus à fond le délire des super-héros sans pouvoirs. En raison de son contenu violent et des propos fleuris qu’on y trouve, cette série n’est bien évidemment pas à mettre entre toutes les mains. Mais si vous en avez marre des héros aseptisés, que vous aimez les combats bien bourrins et les répliques cinglantes alors Kick-Ass est le comics qu’il vous faut !!

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Comics
commenter cet article
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 14:03

Je l'avais annoncé il y a quelque jours de ça en réponse à des commentaires, il est temps d'officialiser tout ça. J'ai décidé de faire durer mon Reading Comic Challenge jusqu'à la fin de l'année 2012 (tout inclus).

 

The reading Comics challenge logo1

 

Plusieurs raisons à ça, tout d'abord le fait que la prolongation estivale n'a pas forcément été très utile. C'est vrai qu'on est toutes et tous bien occupé(e)s pendant l'été, on part en vacances, on se repose, on taffe plus pour pallier l'absence de ses collègues, on déménage...etc. Bref on a pas forcément trop le temps de bloguer et de faire avancer ces challenges. Voilà donc une première bonne raison de repousser encore la durée

 

L'autre "bonne" raison, c'est tout simplement qu'à l'heure actuelle, je n'ai pas d'idée pour un nouveau challenge. Je me suis donc dit que quelques mois de réflexion supplémentaires, me permettront peut-être de trouver l'illumination (ou pas )

 

C'est ma tournée, rab de comics pour tout le monde !!! Alors pas de panique on a encore tout le temps pour finir le challenge sans se presser

 

The reading Comics challenge logo2

Repost 0
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 16:53

Je viens d'être tagué par Fildediane, qui avait elle même été taguée par Candide Littéraire, voilà le tag :

 

 

La marche à suivre :

 

1-Poster les règles (check)

 

2-Ecrire 11 choses sur moi (pas évident, mais check)

 

3-Répondre à 11 questions posées par mon tagueur et en créer 11 moi-même pour mes futur(e)s tagué(e)s (semi-check)

 

4-Choisir 11 personnes à taguer (pas check car j'avais pas 11 noms sous la main et qe ceux que j'avais ont déjà tous été tagués)

 

5-Les prévenir (pas check non plus)

 

 

11 trucs sur moi :

 

1 Je bosse en médiathèque où j'ai la chance de gérer les acquisitions des secteurs qui me plaisent (BD, manga, comic et romans SF. Ainsi que d'une bonne partie des DVD et des CD audio).

2 Je joue aux jeux vidéos depuis que je suis tout petit (en gros 2-3 ans d'après mes parents).

3 J'ai appris à lire tout seul quand j'étais jeune, si bien que j'ai sauté le CP.

4 Il y a des tas de trucs qui m'insupportent, mais la palme en revient aux raccourcis journalistiques (entre autre) à deux balles. Je m'explique, dès qu'il y a une tuerie ou autre, on colle tout sur le dos des jeux vidéos ou des BD ou des films parce que c'est violent...etc. Par contre le fait que les gens qui commettent ces atrocités soient dérangés psychologiquement et aient librement accès à des armes de guerre, ça c'est jamais la cause... Donc voilà quand j'entends des conneries pareilles ça me donne envie de taper

5 Autre truc qui m'agace et me révolte chaque fois que je l'entends (et c'est pas rare vu mon boulot) les prantes qui disent à leur(s) enfant(s), lis pas des BD (au sens large, donc comics, mangas...etc. inclus) mais des vrais livres ou  que les BD c'est pas de la lecture et toutes les variantes du même accabit. LES BD C'EST DE LA LECTURE !!!! (j'ai aussi le même genre de remarques avec des romans fantastiques et ça m'énerve tout autant)

6 Ma couleur préférée c'est le violet (et vous êtes vachement contents de la savoir )

7 Stephen King est à mes yeux le meilleur auteur au monde, il est indétrônable. J'adore le talent qu'il a pour raconter des histoires et faire vivre ses personnages. N°1 dans mon coeur !!!

8 Autre auteur que j'affectionne énormément Richard Laymon, car ses écrits sont vachement glauques, malsains et dépravés. Un des deux seuls auteurs de roman que je lis en VO (faut dire qu'il y a pas le choix vu que seulement deux de ses oeuvres ont été traduites en français -_-'), comme vous vous en doutez, l'autre auteur que je lis en VO c'est SK.

9 Je lis énormément de BD, de manga et de comics, d'ailleurs j'essaye de lire toutes les acquisitions qu'on fait au boulot pour pouvoir mieux conseiller les gens sur leurs potentielles lectures.

10 Dans le même ordre d'idées, comme je regarde énormément de films divers et variés (que ce soit à la TV, au ciné ou en DVD) j'essaye de regarder toutes les acquisitions DVD du boulot, afin de mieux conseiller les gens.

11 Je suis le roi de la procrastinacie et je remets toujours tout au tout dernier moment (voir je n'y fais pas du tout, comme mon ménage par exemple ).

 

 

Les 11 questions posées par Fildediane auxquelles j'ai répondu :

 

1 – Vous faut-il des conditions particulières pour lire ? Non, en général j'arrive à m'accomoder d'à peu près tout pour lire. D'autant que si le livre est prenant, je fais complètement abstraction de ce qui m'entoure.

2 – Dans un livre qui vous plait, vous vous attachez davantage à la plume de l’auteur ou aux personnages ou les deux peut-être ? Les deux, car aussi bonne soit la plume si les personnages sont fades et sans intérêt, le livre l'est aussi. Et inversement même si les personnages sont bons mais que le style est naze, ça marche pas. Pour moi les deux vont de pair.

3 – Quelle serait pour vous la Bibliothèque idéale, peut-être l’avez vous déjà trouvée ? Si c'est dans le sens, l'endroit où on emprunte des livres alors celle où je travaille vu que je peux prendre ce que je veux sans limite . Sinon une immense bibliothèque (façon Belle et la Bête de Disney) mais remplie de BD, Comics, mangas, de l'intégrale des Stephen King, Richard Laymon et J.R.R. Tolkien et pleine de SF et de fantastique !!!

4 – Quand un livre ne vous plait pas, vous vous accrochez ou vous abandonnez sans scrupule ? C'est rare qu'un livre ne me plaise pas, mais si vraiment je ne peux pas, alors j'abandonne (et bon débarras mwahahahahaha )

5 – Qu’est-ce que vous n’aimez pas dans un livre, qu’est ce qui vous pousserez à abandonner ? L'abondance de fautes qui piquent les noeils, un style pourri, des persos aussi charismatiques qu'une méduse, ce genre de trucs quoi.

6 – Quel est l’endroit le plus insolite où vous ayez lu ? C'est pas vraiment insolite mais il m'arrive régulièrement de lire dans mon bain ou aux toilettes (je suis nul en sudoku et mots fléchés donc faut bien s'occuper ).

7 – Aimez vous la bande dessinée ? Si oui qu’est ce qui vous attire ? Si non qu’est ce qui vous en éloigne ? J'adore, c'est ce que je préfère, sous toutes ses formes : BD, mangas, comics, fumetti...etc. je prends tout ce qui me passe par la main !! Ce qui m'attire c'est tout simplement la qualité des scénarios (souvent meilleure que certains romans), la richesse des univers imaginés et le fait qu'il y en ait sur tous les sujets et pour tous les goûts.

8 -Avez vous un genre de roman  que vous ne tenterez jamais (policier, philosophique…) ? Les Harlequin, le champion de l'amour (référence à Dany Boon) parce que ça a l'air mièvre au possible et que je préfère les lectures avec plus d'action.

9 – Quelle serait votre astuce pour faire lire un ado plein de préjugés sur la lecture et les livres ( là je vais à la pêche aux infos … lol) Déjà il faut connaître ses centres d'intérêts et ensuite lui montrer qu'on trouve des choses à lire sur tous les sujets. Et SURTOUT que quoi qu'on en dise, la BD sous toutes ses formes c'est et ça reste de la lecture BORDELDEMERDE !!!!! (désolé pour les grossièretés mais ça m'agace les gens qui pensent ça de la BD) Donc si ça peut réconcilier un ado avec la lecture faut pas hésiter à lui mettre du manga, des BD...etc. entre les mains !!

10 – Avez-vous le temps de suivre toutes les trilogies ou sagas commencées ? Ahahahaha mais bien sur que non, ne serait-ce qu'au niveau manga où j'en entame toujours plein de nouvelles sans avoir fini les autres.

11 – Quel est votre Livre Préféré, l’Unique (un seul choix possible) ? pourquoi (question subsidiaire) ? Mais euh c'est quoi cette question piège, c'est impossible d'en choisir qu'un seul !!! Mais s'il le fallait alors It de Stephen King, car il est d'une immense puissance et qu'il y a tout dedans (même un clown maléfique, ce qui tombe bien vu que j'ai jamais aimé les clowns ^^)

 

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Tag
commenter cet article
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 16:44

L'article d'aujourd'hui n'entrera dans le cadre d'aucun challenge. En revanche, il s'agit d'une lecture réalisée dans le cadre de KBD.

 

Homunculus est un manga d'Hideo Yamamoto qui s'est terminé avec le quinzième tome (pour l'heure, je n'ai lu que les 10 premiers). En france la série est publiée par les Editions Tonkam depuis septembre 2005, dans la collection Frissons (qui est excellente et dans laquelle on retrouve tous les Junji Ito !!!).


 http://manga.bdfugue.com/media/catalog/product/cache/3/image/17f82f742ffe127f42dca9de82fb58b1/9/7/9782845806917_1_75.jpghttp://manga.bdfugue.com/media/catalog/product/cache/3/image/17f82f742ffe127f42dca9de82fb58b1/9/7/9782759500062_1_75.jpghttp://storage.canalblog.com/86/21/238126/68013697.jpg

 

Susumu Nakoshi est un homme vivant en marge de la société, il passe le plus clair de son temps dans sa voiture (à laquelle il est très attaché) et sinon il tue le temps en compagnie des SDF du parc voisin. Un beau jour, Manabu Ito un jeune fils à papa et étudiant en médecine lui propose de lui faire gagner 700 000 yens (environ 7200€) s'il accepte de se faire trépaner (c'est à dire de se faire percer un trou dans la boîte crânienne). En effet, Manabu est persuadé que si l'on trépane quelqu'un, ce dernier pourra acquérir une sorte de sixième sens...

 

Mon avis :

 

J'avais découvert Hideo Yamamoto avec son manga Ichi the Killer dont je vous avais parlé il y a quelques temps. Homunculus est une série un peu plus "soft" qu'Ichi the Killer, mais n'est néanmoins pas à mettre entre toutes les mains puisqu'elle contient pas mal de sexe et de violence (ou au moins des images pouvant choquer les plus sensibles). Le premier tome de la série sert surtout à poser les bases de l'intrigue et à présenter les personnages, il n'est donc pas trop violent ou autre, mais ça se corse un peu dans les volumes suivants.

 

On suit donc principalement Susumu Nakoshi un "SDF" qui va se faire trépaner par Manabu Ito un gosse de riche qui étudie la médecine. Suite à cette opération, Susumu va obtenir un "sixième sens" qui va lui permettre de voir des homunculus (rien à voir avec ceux que vous avez peut-être déjà croisé dans Fullmetal Alchemist), c'est à dire les gens tels qu'ils sont au plus profond d'eux.

 

Dès lors la vie de Susumu va changer, il va s'apercevoir que la majeure partie des personnes qu'il rencontre cachent leur vraie nature ou les blessures qu'ils ont subies et qui les définissent, il va donc tenter de comprendre ce qu'il voit et d'aider les gens à "guérir". Mais il n'est pas toujours aisé de deviner quel problème se cache derrière l'apparence de l'homunculus, c'est là généralement que Manabu intervient en analysant de façon scientifique (limite psychanalytique) les homunculus que lui décrit Susumu.

 

Au fil de l'histoire on en apprend un peu plus sur les deux personnages principaux (Susumu et Manabu) par le biais de flashbacks ou de parenthèses dans le récit. On en vient à comprendre ce qui les motive et pour quelles raisons ils en sont là, ce qui n'empêche pas de nouvelles interrogations de naître au fur et à mesure que la série avance. Même si comme je l'ai dit plus haut, Homunculus est plus soft qu'Ichi the Killer, la série est quand même bien barrée et parfois dérangeante.

 

En effet, avec ses homunculus, Hideo Yamamoto bouscule les certitudes du lecteur et l'emmène à se poser des questions sur la société et sur les gens qui nous entourent. D'ailleurs ce que perçoit Susumu est-il "réel" ou sont-ce seulement des hallucinations dues à l'opération ? Je dois d'ailleurs avouer que je serais bien en peine de dire ce que je ferais si j'obtenais le même "pouvoir que lui. Aider les gens à surmonter leurs problèmes ? Faire comme si de rien n'était ?... etc.

 

Le dessin de Yamamoto est plutôt réaliste et très fouillé, si bien qu'on n’a aucun mal à se plonger dans l'histoire et à la vivre au côté des protagonistes. Les homunculus sont variés et très bien pensés, de même que la signification qui y est rattachée. L'ambiance de la série est assez "glauque" et oppressante et elle fait la part belle au côté psychologique de l'être humain, s'aventurant dans les recoins les plus sombres de l'inconscient et de la psyché humaine.

 

En bref une lecture très intéressante mais à déconseiller aux âmes sensibles et aux personnes fragiles d'esprit, car une fois encore Hideo Yamamoto explore et nous emmène dans les recoins les plus sombres de l'âme humaine. Bien que plutôt dérangeante, on ne peut s'empêcher de poursuivre notre lecture tant on est happé par l'histoire. Un savant mélange d'attirance et de répulsion réalisé de main de maître par Yamamoto.

 

 

Question bonus : Vous avez déjà lu des oeuvres de ce mangaka ? Si oui vous en avez pensé quoi ?

 

     

 

 

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Manga
commenter cet article
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 08:43

Après une (autre) longue période d'inactivité sur mon blog, je me suis remis à la lecture. Ce qui m'a donné envie d'essayer de rattraper un peu le méga retard que j'ai accumulé dans mes billets à faire. L'article du jour entrera donc dans le cadre de mon Reading Comic Challenge (où là aussi je suis bien en retard ^^')

House of M est un comic crossover (mélange de plusieurs séries) de l'univers Marvel, réalisé par Brian Michael Bendis (scénario) et Olivier Coipel (dessin). En France il est publié par Panini Comics depuis août 2008 (une réédition a vu le jour en janvier 2012 et c'est cette version là que j'ai relue).


http://img.bd-sanctuary.com/cs/big/house-of-m-comics-volume-1-integrale-2012-35599.jpg
Wanda Maximoff, la sorcière rouge, et fille de Magnéto est devenue folle. L’augmentation de son pouvoir préoccupe grandement le Professeur Xavier qui finit par décider qu’elle doit être tuée. Au cours de la mission, les New Avengers et les Astonishing X-Men se trouvent projetés dans un monde parallèle où les X-Men n’existent pas et où Magnéto, chef de la maison M, règne sur le monde. Seul Wolverine semble se souvenir que ce monde n’est pas le bon et il va tout faire pour essayer de faire rentrer les choses dans l’ordre… 

Mon avis :

Il me semble (mais après je me trompe peut être) que j’avais déjà lu la saga des House of M il y a quelques années de ça. Mon amie Jolie Chaussette m’avait initiée aux comics Marvel et plus spécifiquement aux X-Men (c’est une énorme fan du personnage d’Emma Frost et comme elle apparaît dans House of M...). A l’époque je dois bien avouer que je connaissais très peu de persos de l’univers Marvel ou alors vite fait de nom (j’en connais guère plus maintenant en fait ) mais ça ne m’avait pas empêché de bien apprécier la saga House of M.

Après pour celles et ceux qui ne connaissent pas trop l’univers Marvel, il faut savoir qu’il y a énormément de séries différentes pour les mêmes héros (X-Men, Astonishing X-Men, Uncanny X-Men, Spider-Man, Amazing Spider-Man…etc.) et qu'elles paraissent dans des petits magazines contenant quelques épisodes (issues) de l'histoire.

Dans le cas de crossover tels que House of M, il faut savoir que tous les magazines concernés (par exemple pour House of M, il y a eu des numéros de Fantastic Four, Incredible Hulk, Iron Man, Spider-Man, Exiles...etc. qui ont publié un bout de l'histoire)  auront une partie de l'histoire dans un ou plusieurs numéros.

Tout ça pour dire qu'au moment de leur sortie, de tels crossover chamboulent pas mal la publication habituelle et font vendre plus (si vous voulez connaître toute l'histoire, il faudra acheter des magazines que vous ne prenez peut être pas d'habitude). Heureusement une fois la saga finie, des albums reprenant la majeure partie de l'histoire sont publiés, c'est le cas ici avec cet album, qui regroupe les 8 issues principales de l'histoire de la Maison M.

C'est d'ailleurs un des petits reproches que je fais à cet album puisqu'il regroupe uniquement les 8 épisodes principaux et en bonus l'exemplaire du Pulse qui se rapporte à la saga. On loupe donc pas mal de morceaux de l'histoire, certes ce n'est pas préjudiciable pour la compréhension, mais c'est dommage qu'ils n'aient pas regroupé l'intégralité des issues qui se rapportent de près ou de loin à House of M.


Quoi qu'il en soit, j'aime énormément les crossover où tout un tas de superhéros se rencontrent et se retrouvent plongés dans des univers parallèles. C'est toujours l'occasion d'explorer des scénarios intéressants qui n'ont pas cours dans l'univers Marvel de base. C'est d'ailleurs pour ça que de toutes les séries X-Men existantes, ma préférée est Les Exilés (X-Men Exiles) dans laquelle différents héros Marvel sont arrachés de leur réalité et font équipe pour remettre en ordre d'autres mondes.
 

 

House of M se lit rapidement car l'histoire est très prenante une fois que les bases sont posées, certains protagonistes ne diront rien du tout aux néophytes de l'univers Marvel, mais ce n'est pas très dérangeant pour la compréhension globale.

La saga est dessinée par Olivier Coipel, un frenchie (ça fait toujours plaisir ) au dessin moderne très sympathique et dynamique. Le design des personnages ne change pas trop de d'habitude, si bien qu'on n'a pas de mal à reconnaître les héros les plus connus. Comme le dessin et le scénario sont bons, on vient rapidement à bout des 200 pages (environ) que comportent l'album car la lecture est très fluide.

 

L'épisode House of M fait d'ailleurs partie des évènements majeurs de l'Univers Marvel, puisqu'il a de nombreuses répercussions sur plusieurs sagas de la firme. C'est donc un album intéressant qui vaut le coup d'être lu si vous souhaitez suivre les grandes lignes Marvel des années 2000. La fin est plutôt ouverte et Décimation (un autre crossover) lui fait suite en montrant les conséquences directes d'House of M. Mais sauf erreur de ma part, ce crossover là n'a pas été traduit en France, ni réédité récemment en VO (donc dur à se procurer et/ou à des prix exorbitants).

En bref un album très sympa avec un scénario intéressant et de bons graphismes, on y retrouve de nombreux héros de l'univers Marvel et ça c'est cool. Seul bémol, je trouve dommage qu'on ait seulement la saga principale House of M (c'est déjà bien c'est sur) et pas tous les épisodes concernés de près ou de loin par ce crossover. Un bon moment de lecture en tout cas !!


Question bonus : Quel est votre héros Marvel préféré ? 

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Comics
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 13:40

L'article du jour portera sur une lecture faite par l'intermédiaire de KBD !!

L'aigle sans orteils est une BD de Christian "Lax" Lacroix publiée par Dupuis dans la collection Aire libre depuis juin 2005.


http://www.dupuis.com/Couvertures/G/9782800137117-G.JPG 

En juillet 1907, Amédée Fario, un jeune soldat, va faire une rencontre qui va changer sa vie. En croisant le chemin de l'astronome Camille Peyroulet, Amédée va découvrir le Tour de France. A partir de là, le jeune homme n'aura plus qu'une idée en tête : s'acheter un vélo et participer à cette fameuse course cycliste...

 

Mon avis :

 

Je dois bien avouer que je n'attendais pas grand chose de cet album et ne savais pas trop à quoi m'en tenir avant la lecture. Pour moi, en gros ça parlait de cyclisme et voilà tout. Bien que ce sport soit loin d'être celui que j'affectionne le plus, j'ai vraiment passé un excellent moment de lecture avec cette BD !!!

 

On sent bien tout au long des pages, l'amour et la passion que porte Christian Lax au cyclisme et plus particulièrement au Tour de France. A l'heure où débute le récit, cette épreuve cycliste (qui se veut être la plus grande mondiale) en est seulement à sa quatrième édition et est loin de connaître l'engouement et la couverture médiatique actuels.

 

Ce qui n’empêche pas Amédée de se prendre de passion pour ce sport et de tout mettre en œuvre pour parvenir à atteindre son rêve : participer au Tour de France. A travers l’histoire de ce personnage déterminé et prêt à tout pour réussir, on suit également celle du fameux tour cycliste. Tout est très authentique et on n’a aucun mal à se plonger dans l’album, on a vraiment l’impression de se retrouver au début du XXeme siècle.

 

Les graphismes de Lax sont superbes et retranscrivent à merveille l’ambiance de l’époque, les courses cyclistes sont très bien dessinées et nous font ressentir à quel point elles demandent du courage aux participants et toute la douleur qu'elles leur infligent. Les conditions de l'époque étaient d'ailleurs bien plus dures qu’à l’heure actuelle et les abandons étaient légion, il était donc vraiment très dur de se faire un nom dans l’histoire du Tour. Mais c’est ce rêve, qui peut paraître complètement fou, qu’avait décidé de réaliser Amédée Fario. A noter que l’auteur a écrit une « suite », intitulée Pain d’Alouette, que j’ai à présent fortement envie de découvrir.

 

En bref, un fort beau mélange que cet Aigle sans orteils, qui allie le vélo et l’Histoire et nous livre une superbe aventure humaine très poignante, aux graphismes vraiment sympathiques. C’est un récit superbe et très prenant, qui nous offre une large gamme d’émotions et on ne peut que s’incliner devant le courage, la motivation et le dépassement de soi dont fait preuve Amédée. A lire que l’on soit ou non passionné de cyclisme !!

 

 

Question bonus : vous regardez le Tour de France ou ça vous indiffère complètement ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans BD franco-belge
commenter cet article

Présentation

  • : Mr. Zombi's place
  • Mr. Zombi's place
  • : Un blog pour parler de tout ce qui me botte : lecture, jeux vidéos, gadgets, films...etc.
  • Contact

Visiteurs

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog.

  visiteurs ont parcouru ce blog.