Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 14:52

Au menu aujourd'hui, un ouvrage très audacieux qui nous vient de chez Ankama Editions, à savoir Karaté Boy la BD, réalisée par Mr. Poulpe, Davy Mourier et Philippe Briones (dessin).

http://www.coinbd.com/img/sorties/couvertures/karate-boy-tome-1.jpg
La web-série Karaté Boy a été conçue comme un hommage à tous les nanars cinématographiques des années 80. Retrouvez ici, l’intégrale des numéros de Karaté Boy Magazine parus entre 1986 et 1987.

Mon avis :

Très connus pour leurs web-séries (Nerdz, Karaté Boy et Young Karaté Boy) et leurs nombreux concepts d’émissions (Mange mon geek, J’irai loler sur vos tombes, Le Golden Show, Roadstrip…etc.), Davy Mourier et Monsieur Poulpe frappent à nouveau très fort avec cette BD Karaté Boy !!

En effet plus qu’un simple portage en BD des épisodes de la série, ils ont créé un vrai faux magazine entier dédié à la série Karaté Boy. Comme dans tout bon magazine merchandising d’émission TV des années 80 (comme par exemple le Club Dorothée Magazine), on retrouve des secrets de tournage, des « confidences » sur les acteurs, des posters, des gadgets, des jeux, un courrier des lecteurs…etc.

Tout y est vraiment puisqu’on retrouve même un faux ours (là où sont indiqués les noms des contributeurs des magazines entre autres infos), une adresse où écrire, des lots à gagner d’époque et même le tarif du magazine est exprimé en francs !! Donc quand je vous dis qu’on a l’impression d’avoir un vrai magazine d’époque dans les mains c’est pas de la blague.

Bien évidemment on trouve également en fil rouge, tout au long de chaque numéro, une aventure inédite de Karaté Boy mise en image par le très talentueux Philippe Briones (un frenchie (né à Dijon ^^) qui fait du comics et de la franco-belge et qui a travaillé pour Marvel et Soleil entre autres). A l’instar des épisodes de la série TV Karaté Boy, Davy et Mr Poulpe ont prévu des cliffhanger de folie et un suspense insoutenable à la fin de chaque partie de la BD.

Heureusement comme nous tenons entre les mains l’intégrale des numéros du magazine, nous n’avons pas à patienter un mois pour pouvoir connaître la suite des aventures de notre karatéka favori !! En plus de son aventure au long cours, on retrouve également d’autres petites BD récurrentes telles que Kid Karaté (la jeunesse du fils de Karaté Boy) ou les enquêtes des Twin Tigers.

En plus de nombreuses pages de BD, de jeux, de reportages…etc. on fait bien évidemment connaissance avec l’équipe de passionnés « jeunes » et dynamiques, sans qui Karaté Boy Magazine n’aurait malheureusement jamais pu voir le jour. Vous l’aurez compris, tout est fait pour donner l’illusion de tenir entre les mains des magazines de l’époque.

De ce point de vue là, c’est d’ailleurs particulièrement réussi car tout y est, y compris les erreurs d’impression (les zones floues, les mises en page décalées où du texte est rogné, l’encre qui bave, les coquilles…etc.) et même le papier semble d’époque (on a l’impression d’avoir un ancien numéro de Super Picsou Géant dans les mains).

Ankama et tous les auteurs qui ont participé à l’aventure Karaté Boy en BD ont donc fait vraiment fort !! Sans mentir, c’est un peu comme si j’avais retrouvé au fond du grenier (ou de la cave) les magazines que je lisais quand j’étais petit. Bien que ce magazine n’existait pas à l’époque, on a vraiment l’impression de retomber en enfance et de le redécouvrir, telle une pépite venue du passé qui nous remémore plein d’excellents souvenirs. Contrairement à certains vieux magazines déterrés d’un grenier, Karaté Boy la BD est d’excellente facture et ses pages ne sont donc pas moisies et jaunies par le temps et il sent bon le neuf (mais hormis ces détails, l’illusion est vraiment parfaite).

L’humour est omniprésent tout au long des magazines et on passe vraiment un super bon moment de lecture, tout en apprenant plein d’anecdotes sympas sur la série TV. Bon par contre, à l’instar de la série, la BD s’adresse à un public averti (selon moi) car il y est souvent question de sexualité, de caca (forcément) et les insultes pleuvent encore plus que les manchettes de karaté !!

Mais à mes yeux c’est justement tout ça qui est bon et qui fait me fait tant rire quand je regarde les épisodes. Une fois encore Ankama a réalisé un superbe boulot d’édition et le livre en lui-même est très bien foutu. Comme toujours avec l’éditeur on retrouve l’emplacement pour la dédicace qui va bien, ainsi que l’univers de la BD (qu’on a entre les mains) vu par d’autres artistes, ce qui est toujours très plaisant.

Mais trêves de balivernes, pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas la série, je vous conseille de commencer par là en regardant les épisodes des deux premières saisons de Karaté Boy ainsi que la première saison de Young Karaté Boy sur la chaîne dédiée. Si vous adhérez à la série, alors vous ne pourrez que succomber au charme de la BD qui vous permettra d’approfondir vos connaissances sur le dernier homme sur terre !!

En bref Karaté Boy a été une formidable « Madeleine de Proust » pour moi, dans la mesure où j’ai eu l’impression d’exhumer les magazines de ma jeunesse. Un concept audacieux et superbement réalisé (fallait quand même de l’audace pour sortir une BD qui n’en est pas vraiment une à proprement parler) qui a du demander un travail titanesque à tous les acteurs du projet (mine de rien c’est loin d’être évident de créer un faux magazine de toutes pièces).

Beaucoup d’humour et une belle tranche de rigolade, tout au long des 128 pages de la BD (qui est vendue à moins de 10€ quand même). Un pari 100% réussi et un superbe hommage aux 80’s, j’espère donc que Davy et Poulpe réitéreront l’exploit avec pourquoi pas un Karaté Boy la BD 2 !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans BD franco-belge
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Mr. Zombi's place
  • Mr. Zombi's place
  • : Un blog pour parler de tout ce qui me botte : lecture, jeux vidéos, gadgets, films...etc.
  • Contact

Visiteurs

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog.

  visiteurs ont parcouru ce blog.