Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 06:00

Après avoir présenté des Comics et de la franco-belge, l'article du jour sera consacré à un manga et entrera dans le cadre du challenge PAL sèches de Mo'.


palseches-copie-1
Jusqu'à ce que la mort nous sépare est un manga d'Hiroshi Takashige (scénario) et Double S (dessin) publié en France par les éditions Ki-Oon depuis mars 2008. A l'heure actuelle 14 tomes sont sortis (j'ai lu les 13 premiers pour le moment et le 14eme est commandé ^^). Une fois de plus j'ai la flemme de mettre toutes les couvertures donc je vais en mettre seulement  quelques unes.


http://www.manga-news.com/public/images/series/jusqua_mort_01.jpghttp://photos.froggytest.com/d/45246-2/Jusqu+a+ce+que+la+mort+nous+separe+tome+7.jpghttp://www.manga-news.com/public/images/vols/Jusqua-ce-que-la-mort-13-ki-oon.jpg


Haruka Tôyama est une jeune fille possédant le don de voir l'avenir, si bien qu'elle est la proie d'organisations mafieuse ou de groupes industriels qui voudraient exploiter son don pour s'enrichir. Haruka parvient a s'échapper et part à la rencontre de Mamoru, un homme aveugle qu'elle pense capable de la protéger jusqu'à ce que la mort les sépare...

Mon avis :

Jusqu'à ce que la mort nous sépare est un manga que j'affectionne beaucoup et que je suis assidument (enfin autant que possible selon mes finances et mon emploi du temps de lecture ^^') car il y a beaucoup d'action et que le scénario me plait bien.

Les personnages principaux sont très intéressants et le duo Mamoru/Haruka fonctionne très bien même s'ils sont très opposés. Mamoru n'est pas un aveugle ordinaire, c'est un mercenaire maître du sabre embauché par Elements Network, une organisation à la pointe de la technologie qui châtie les criminels.

Le dessin de Double-S est très agréable et "réaliste", les scènes d'action sont bien retranscrites et faciles à suivre, ce qui n'est pas toujours le cas dans les manga de ce genre. J'aime géalement beaucoup les différentes technologies "futuristes" qui sont utilisées par Elements Network pour combattre le crime, il y en a d'ailleurs quelques unes que j'aimerais bien voir en vrai (mais je doute que ça soit le cas un jour lol).

En bref, un manga plein d'action avec un scénario et un dessin bien sympas, des personnages attachants, des technologies intéressantes  et une organisation mystérieuse qui semble faire le bien, un excellent cocktail selon moi.


Question bonus : Vous aimez les katanas ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Manga
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 06:00

Comme nous sommes mercredi, mon article comptera pour 3 challenges différents à savoir Les BD du mercredi de Mango, le PAL sèches de Mo' et mon Reading Comic Challenge.


BD2 logo des BD du mercredi de Mangojpg (1)palseches-copie-1The reading Comics challenge logo2


Scalped est un comic de Jason Aaron (scénario) et R.M. Guéra (dessin) publié en France par Panini CComics depuis février 2010. A l'heure actuelle trois tomes sont parus en France (7 en VO) regroupant les 18 premières issues américaines.


http://www.bdfugue.com/media/catalog/product/cache/1/image/17f82f742ffe127f42dca9de82fb58b1/9/7/9782809411041_1_75_1.jpghttp://www.dccomics.com/media/product/8/6/8676_400x600.jpghttp://www.tribulles.com/img/products/scalped_003_meres_mortes_panini_comics.jpg


Après 15 ans d'absence Dashiell Bad Horse revient dans la réserve indienne Oglala de Prairie Rose où il avait grandi. La réserve est maintenant aux mains de  Lincoln Red Crow, le parrain local, qui rêve d'y ouvrir un casino. Mais Dashiell n'est pas revenu à Prairie Rose par nostalgie, il a une mission à accomplir et est prêt à tout pour la mener à bien...

Mon avis :

Une fois de plus, je vais commencer en vous disant que cette série n'est pas à mettre en tre toutes les mains, comme en témoigne le petit sigle interdit aux -16 ans sur la couverture. Il y a en effet pas mal de violence et de sexe dans Scalped, puisque la série dépeint avec réalisme ce qui se passe dans les réserves indiennes.

C'est d'ailleurs une des forces du récit, ce regard sans concessions sur la réalité des réserves et l'histoire de ce peuple massacré par les colons et qui doit maintenant vivre parqué comme du bétail dans ces lieux où l'alcoolisme, la drogue et les arnaques en tout genre sévissent. Le trait de Guéra retranscrit d'ailleurs à merveille l'ambiance de la réserve et sa violence. Le scénario d'Aaron est également très bien ficelé et émaillé de quelques flaskbacks qui nous éclairent sur le passé des protagonistes et nous laisse entrevoir comme tout est lié.

On suit donc principalement Dashiell Bad Horse et son retour musclé dans la réserve où il a grandi. C'est un personnage très complexe qui évolue tout au long des tomes, même s'il ne fait pas dans la dentelle. Il a renié ses origines et aurait préféré ne pas être indien et ne jamais avoir à revenir à Prairie Rose, mais malgré tout c'est dur de tourner le dos à ses racines et de fermer les yeux sur tout le mal que les américains ont fait aux indiens. Il est donc tiraillé entre sa mission et ses origines, plein de haine et de ressentiment à l'égard de tout le monde et j'ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite de son histoire et voir la voie qu'il choisira finalement d'emprunter...

En bref Scalped est un polar musclé, âpre et violent avec une ambiance western des temps modernes. Un comic bourré d'action, de sexe et de violence avec en trame de fond les conditions de vie déplorable des Indiens dans leurs réserves.

 

Histoire d'en savoir un peu plus sur l'intrigue et d'achever de vous convaincre de lire cette série, vous pouvez aller voir l'avis de Jérome par ici.

 

Sinon en faisant quelques recherches sur l'état de la série aux States, j'ai appris que l'intrigue s'inspirait de faits réels et notamment de l'activiste Léonard Peltier.

 



Question bonus : Si je vous dis Wakan Tanka ça vous évoque quoi ? 

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Comics
commenter cet article
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 19:12

Aujourd'hui je vais faire un article que j'ai en retard depuis un bail, il comptera pour le challenge PAL sèches de Mo'.


palseches-copie-1
L'histoire secrète est une série de BD franco-belge de Jean-Pierre Pécau (scénario) et Igor Kordey (dessin sauf pour les tomes 3,4 et 5) publiée par Delcourt dans la collection Série B depuis novembre 2005. A l'heure actuelle 22 tomes sont parus et le 23ème (en principe dernier) devrait bientôt sortir (peut être demain).

 

Cette série fait partie de l'univers d'Arcanes et Arcane majeur, deux autres séries de Jean-Pierre Pécau (et dont je vous parlerai peut être un jour où l'autre lol). Bon par contre comme j'ai la flemme de mettre toutes les couvertures, je vais seulement mettre la première et la dernière.


http://3.bp.blogspot.com/_nMUQzeZvHWk/Str57D8WWoI/AAAAAAAADfE/crs3GhT6ivI/s400/BD+Histoire+Secrete+1.bmphttp://www.decitre.fr/gi/99/9782756020099FS.gif


3000 ans avant notre ère, quatre frères et soeurs : Dyo, Erlin, Aker et Reka se voient remettre par un chaman une ivoire chacun. Ces ivoires possèdent toutes un immense pouvoir magique, mais elles ne doivent surtout pas être utilisées en même temps et aucun d'eux ne doit en posséder plus d'une. Mais bien vite ces règles vont être violées et auront des conséquences désastreuses...

 


Mon avis :

L'histoire secrète est une série plutôt longue (23 tomes on ne met pas ça sous son bras ^^) qui continue à enrichir l'univers des séries Arcanes et Arcane Majeur (aucun besoin d'avoir lu ces deux séries là pour comprendre l'Histoire secrète (mais ça fait pas de mal de les avoir lues)). Il vaut mieux lire les 23 tomes dans l'ordre et si possible avec peu d'écart car l'histoire se suit tout du long et que de nombreux rappels à des tomes précédents sont faits.

J'aime beaucoup le concept de la série qui consiste à expliquer certains faits historiques mystérieux par la guerre que se mènent dans l'ombre ces 4 frères et soeurs aux immenses pouvoirs. Chacun d'eux représente une maison à savoir les deniers, les coupes, les bâtons et les épées (les ancêtres des trèfles, piques, coeurs et carreaux des jeux de carte actuels) et fait son possible pour mettre des bâtons dans les roues des autres, ce qui influe sur le destin de l'humanité.

Bien que tous les faits historiques ne soient pas forcément toalement exacts, on voit qu'il  ya un très gros travail de recherches derrière chaque album (des références bibliographiques sont présentes en fin des albums) et chacun des évènements est expliqué par le biais de cette lutte de l'ombre fraternelle. On croise donc de nombreux personnages historiques au cours de cet épopée qui nous fait voyager à travers les pays et les époques (de l'antiquité à nos jours).

Le petit bémol que je mettrai sur la série est le dessin de Kordey avec lequel j'accroche moyennement. Non pas qu'il soit mauvais mais je le trouve un peu inégal (ce n'est que mon avis ^^), si bien que j'ai parfois du mal à reconnaître certains personnages. Mais bon malgré ce petit point noir, ça reste une série très intéressante et agréable à lire, qui nous révèle l'origine des Arcanes.

En bref, une série au long cours (le portefeuille sent passer la note ^^') intéressante qui offre un éclairage original sur certains faits historiques et développe l'univers des Arcanes. Un savant mélange de faits historiques, d'ésotérisme et d'action.


Question bonus : Laquelle des familles vous tente le plus : les deniers, les coupes, les bâtons ou les épées ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans BD franco-belge
commenter cet article
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 13:19

L'article du jour entrera dans le cadre de deux challenges auxquels je participe, à savoir le PAL sèches de Mo' (il était temps que je m'y remette) et mon Reading Comic Challenge.


palseches-copie-1The reading Comics challenge logo2


Locke & Key est un comics de Joe Hill (scénario) et Gabriel Rodriguez (dessin) publié en France par Bragelonne (sous le label Milady) depuis novembre 2010. A l'heure actuelle, deux tomes sont parus en France (4 en VO) et regroupent les 12 premières issues américaines (6 par tomes).


http://www.milady.fr/img/upload/1011-locke1.jpghttp://media.biblys.fr/livre/40/25040-h350.jpg


Suite à un tragique évènement la famille Locke se retrouve contrainte de déménager dans l'étrange manoir familial de Keyhouse. Bien vite, les enfants Locke vont s'apercevoir que cette batisse possède d'étranges pouvoirs, qui peuvent être débloqués à l'aide de mystérieuses clés...

Mon avis :

J'avais découvert il y a quelques temps de ça que Joe Hill était le fils de Stephen King et j'avais bien apprécié son premier roman. Donc forcément quand j'ai su qu'il scénarisait Locke & Key ça m'a donné l'eau à la bouche et je ne regrette pas du tout ma lecture de ces deux premiers tomes (T.1 : Bienvenue à Lovecraft et T.2 : Casse-Tête).

Par contre autant vous prévenir tout de suite, Locke & Key n'est pas une série à mettre entre toutes les mains puisqu'elle contient pas mal de violence et que c'est assez barré. Mais il n'en demeure pas mois que c'est une série génialissime à l'ambiance assez glauque et fantastique.

Le concept du manoir et de ses clés qui possèdent un pouvoir est vachement bien pensé et on a hâte de connaître tous les secrets de la bâtisse et jusqu'où Joe Hill a l'intention de nous emmener avec ça. Ces deux premiers tomes sont en tout cas vachement prometteurs et j'ai hâte de pouvoir lire la suite des aventures de la famille Locke.

Le dessin de Gabriel Rodriguez illustre à merveille le scénario de Joe Hill, son trait a un côté "enfantin" (je sais pas trop comment le dire autrement) et joyeux qui contraste à merveille avec la violence et la noirceur du scénario. Mais le côté "sympa" de ses dessins ne l'empêche pas de faire couler le raisiné à flots quand la situation l'exige.

En bref, une excellent série qui gagne à être connue, pour peu que vous n'ayez rien contre une ambiance fantastique et quelques passages violents. Auquel cas, c'est une série à lire absolument !!


Question bonus : A quoi vous servirait une clé magique ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Comics
commenter cet article
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 10:53

Après quasiment deux mois sans nouvelles, je me dis qu'il est ptet temps de m'y remettre. J'ai bien profité de l'été pour glandouiller, mais j'ai également pas mal lu.

 

La preuve en est le fait qu'au cours de mes deux semaines de vacances (qui viennent de s'achever malheureusement -_-') j'avais pour 11,7kg de lecture dans mes bagages (oui comme j'avais rien à faire, je me suis amusé à peser ça ) dont 4,2kg de comics (soit 10 tomes) et 7,9kg de manga (41 tomes).

Autant dire que j'ai un paquet d'articles en retard à rattraper (ce que je vais tacher de faire dans les semaines à venir), sans compter le fait que tout ce que j'ai emmené en vacances représente même pas la moitié de tout ce que j'ai à lire pour le boulot (ce à quoi s'ajoute mes lectures perso bien entendu).

Pis il va ptet falloir que je mette à jour toutes vos participations à mon challenge et que je réponde à vos commentaires, car contrairement à moi on peut dire que vous n'avez pas chômé pendant l'été (et c'est tant mieux ^^).

En bref, tout ça pour dire que je sors de ma retraite et que je vais de nouveau tacher de poster un peu plus régulièrement par ici. Je vous dis donc à bientôt et vous souhaite une bonne journée ^^

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Blog's life
commenter cet article
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 15:12

Le mois dernier, j'avais complètement zappé de faire un petit bilan pour le Reading Comic Challenge, du coup je bats le fer tant qu'il est chaud (et surtout tant que j'y pense) et je vous fait un petit bilan pour les deux mois du challenge (bon normalement ce sera jeudi prochain, mais j'anticipe un peu ^^)


The reading Comics challenge logo1The reading Comics challenge logo2


C'est donc parti pour quelques petites statistiques, nous sommes actuellement 18 participants au challenge, 10 d'entres nous ont déjà posté des billets dans le cadre du challenge.

A l'heure actuelle, 19 chroniques ont été faites sur 26 albums et 1 film. Certains comics ont été chroniqués plusieurs fois, ils sont trois à se partager la vedette en ayant tous été présentés par 2 participantes différentes, il s'agit de :

-Kick-Ass 1 et 2 de Mark Millar et John Romita Jr qui nous ont été présentés par Mo' (son billet) et Petite-Noisette (billet 1, billet 2)


http://storage.canalblog.com/18/61/321124/64902472_p.jpg
-True Blood T.1 (collectif) qui nous a été présenté par Axl (son billet) et Jolie-Chaussette (son billet)


http://storage.canalblog.com/45/20/718841/65902003_p.jpg
-Walking Dead T.1 de Robert Kirkman et Tony Moore qui nous a été présenté par Joelle (son billet) et Jolie-Chaussette (son billet)


http://storage.canalblog.com/79/81/237648/64402532.jpg
La plus grande contributrice au challenge est Mo' avec 4 billets qui présentent 5 albums différents. Elle est suivie de près par Joelle avec 3 billets pour 5 albums, Petite-Noisette avec 3 billets pour 2 albums et un film (le seul présenté jusqu'à présent) et votre serviteur avec 3 billets pour 3 albums.

Sur les 18 participants,nous avons 1 amateur, 10 disciples, 1 Acolyte, 3 Superhéros et 2 Supervilains (et un participant reste à définir ^^). 22 options ont été rajoutées pour corser l'affaire, 5 lire en VO, 12 adaptations et 6 à mort les superhéros.

D'ailleurs en parlant d'eux, les Superhéros sont loin d'être à la fête puisque seulement 5 billets (sur les 19 actuels) leurs sont consacrés. Autant dire que jusqu'à présent, vous avez toutes et tous bien prouvés que les Comics ne sont pas forcément synonymes de Superhéros en collants.

Voili voilou pour ce petit bilan des deux mois, il vous en reste donc 10 pour remplir vos objectifs. Il va de soi que les inscriptions sont toujours ouvertes si de nouveaux participants souhaitent nous rejoindre (par ici), quant aux participants actuels, n'oubliez pas que vous êtes libres de changer vos modalités de participations à tout moment (passer au mode supérieur ou inférieur, rajouter ou enlever des options...etc.).

Sur ces bonne paroles je vous laisse et vous souhaite de bonnes lectures (de comics évidemment ^^)

Repost 0
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 21:40

Comme d'hab j'ai encore plein de billets en retard (ceux de mes derniers pleins BD par exemple), donc je vais tacher d'en écluser quelques uns et là je m'attaque à du lourd !!! L'article du jour comptera pour le challenge PAL sèches de Mo' et mon Reading Comic Challenge. Ce billet s'inscrit également dans le cadre du Roaarrr Challenge de Mo'.


palseches-copie-1 The reading Comics challenge logo2 pictosingelionpetit


V pour Vendetta est un comic réalisé par Alan Moore (scénario) et David Lloyd (dessin) entre 1982 et 1990. J'ai pour ma part lu la version intégrale (qui reprend les 10 issues américaines) publiée par Panini Comics en 2009. Ce comic a reçu le Fauve d'or Alph-Art du meilleur album étranger en 1990.


http://www.tribulles.com/img/products/9782809409659_1.jpg
L'Europe, l'Afrique et les Etats-Unis ont été rayés de la carte lors de la guerre mondiale qui a éclaté pendant les années 1980. Le Royaume-Uni a eu la chance d'être épargné par les bombardements nucléaires, mais un parti fasciste a réussi à s'emparer du pouvoir. Une dizaine d'années plus tard, V un homme masqué étrange s'amuse à narguer le pouvoir en place...

Mon avis :

J'avais vu le film tiré de V for Vendetta à l'époque de sa sortie en 2006 et j'avais bien aimé. Je savais que c'était tiré d'un comic et je m'étais dit qu'il faudrait que je le lise un jour où l'autre, mais ça en est resté là.

Récemment chez Mo' on était venu à parler de V for Vendetta (où et comment, je ne sais plus par contre xD) et de son adaptation en film qui l'avait déçue par rapport à l'oeuvre originale. Du coup ça m'a rappelé que j'avais prévu de lire le comic, un tour chez mon libraire BD plus tard et me voilà avec l'intégrale dans les bras

Trêve de bavardages, j'ai pour ma part adoré V for Vendetta. Bien que datant d'une vingtaine d'années je trouve que tous les sujets dont il traite sont encore vachement d'actualité de nos jours. Un peu comme dans le roman 1984 de George Orwell, le Royaume Uni se retrouve sous la coupe d'un état policier qui contrôle et surveille tout. Les citoyens obéissent aveuglément, ils font tout pour ne pas sortir du lot et se fondre dans la masse par peur des conséquences de leurs actes.

Un homme se faisant appeler V et portant un masque de Guy Fawkes va pourtant se dresser contre le gouvernement et multiplier les actions pour faire réagir le peuple. Le personnage de V est vraiment très intéressant, on se pose beaucoup de questions à travers lui et petit à petit on en apprend un peu plus sur son passé et ses motivations.

Le dessin de Lloyd accompagne à merveille le récit (même si tout le monde n'accrochera pas forcément), je trouve qu'il retranscrit bien toute l'horreur du quotidien dans une société totalitaire. L'ambiance est sombre et oppressante, ça "fait peur" de voir que tôt ou tard on pourrait finir par vivre dans une société de ce genre, dans laquelle le gouvernement tue toutes les libertés et surveille tout (ça ne déplairait pas aux politiciens et aux lobbys ^^).

J'ai également beaucoup apprécié d'entendre à nouveau parler de la conspiration des poudres et de Guy Fawkes, ça m'a rappelé des souvenirs du collège où j'avais étudié cette partie de l'histoire du Royaume-Uni.

Quoi qu'il en soit, l'histoire est vraiment prenante et je me suis laissé emporter sans soucis, si bien qu'en dépit de sa taille, j'ai rapidement lu l'intégrale de V for Vendetta. D'ailleurs cette intégrale est de très bonne facture et m'a donné entièrement satisfaction.

L'album est assez lourd, avec une couverture cartonnée épaisse (il y a une sur-couverture papier (mais comme toujours quand c'est le cas, je les enlève quand je lis car sinon ça les abîme et c'est peu pratique pour feuilleter je trouve)) et les pages sont en papier glacé, ce qui est agréable lors de la lecture. Un bon rapport qualité/ prix en somme (il faut compter environ 30€ pour l'album). Un petit point noir tout de même, le poids de l'album fait qu'au bout d'un moment les bras fatiguent à force de le tenir

J'ai vu que la traduction de cette intégrale n'était pas la même que celles des éditions françaises précédentes, n'ayant pas lu les autres je ne peux malheureusement pas vous dire laquelle vaut mieux. Je peux juste vous dire que cette intégrale est plutôt bon marché par rapport aux précédentes. Par contre comme elle a déjà quelques années et que Panini n'aura plus les droits DC Comics dès janvier 2012, ses jours sont donc comptés.

En bref, un excellent moment de lecture et un comic qui fait beaucoup réfléchir, je comprends mieux en tout cas pourquoi pour beaucoup il s'agit d'un "classique". Quasiment 30 ans après, ce récit reste d'actualité, une histoire très marquante et poignante, à lire !!!


Question bonus : Vous savez qui est Guy Fawkes ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Comics
commenter cet article
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 22:22

L'article du jour entrera dans le cadre du challenge PAL sèches et du Roaarrr Challenge de Mo'


palseches-copie-1 pictosingelionpetit


Polina est un album BD de 206 pages en noir et blanc (et tons de gris) de Bastien Vivès (scénario et dessin) publié par Casterman en mars 2011 sous le label KSTR. Polina a reçu le Grand Prix de la Critique ACBD en 2011.


http://docs.flammarion.com/Albums/39410/9782203026131.jpg
Polina Oulinov est une jeune fille russe qui souhaite devenir danseuse, mais ce n'est pas si facile que ça de le devenir. Paulina aura bien du chemin et des épreuves à surmonter, pour tenter de réaliser son rêve...

Mon avis :

Cet album m'avait été chaudement recommandé par mon libraire BD, pour lui il s'agissait jusqu'à présent d'une des deux meilleures BD de 2011, si bien que je suis reparti direct avec un exemplaire de Polina sous le bras et je ne regrette pas du tout mon achat, bien au contraire ^^

Honnêtement de prime abord, une BD sur une jeune fille passionnée de danse il y avait peu de chance que je l'achète et que ça me plaise et pourtant, le fait est que j'ai adhéré totalement à Polina ! En plus l'album est de bonne qualité, avec une belle couverture cartonnée épaisse, le genre d'albums bien chouettos que j'aime avoir sur mes rayonnages.

On va donc suivre la vie de la jeune Polina et ses efforts pour devenir danseuse étoile. On va la voir évoluer et grandir au fil de l'album et c'est vraiment super bien foutu, je me suis laissé happer par l'histoire de cette petite fille qui veut devenir danseuse. Si bien qu'à peine mis le nez dedans, les 206 pages de l'album étaient déjà englouties, tellement j'avais envie de savoir ce qu'il adviendrait de Polina.

Le dessin de Bastien Vivès m'a également bien plu, même si je pense que tout le monde n'y adhèrera pas forcément (déjà rien qu'avec le noir et blanc), mais on n'a aucun mal à voir les personnages danser et prendre vie sous nos yeux. Son trait est fluide et donne une impression de mouvement, on ressent bien l'émotion des personnages et les ballerines sont pleines de grâce.

Malgré tout j'ai un petit regret concernant cet album, c'est le même que j'ai avec toutes les séries, one shot...etc. que j'apprécie énormément à savoir : j'aurais aimé que ça continue encore et que je puisse rester dans cet univers. Et pourtant comme je l'ai déjà dit, la danse et les ballets c'est pas trop mon truc, mais là avec Polina la magie opère, on est transporté dans l'univers des ballets et on en découvre l'envers du décor.

En bref, je pense que vous l'aurez compris Polina a été un méga gros coup de coeur BD pour moi. Je me suis laissé complètement embarquer dans l'histoire et j'ai vraiment apprécié cette découverte du monde de la danse. Un album touchant et plein d'émotion qui m'a fait passer un excellent moment de lecture.

 

 

Question bonus : vous avez déjà vu un ballet ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans BD franco-belge
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 15:41

L'article du jour entre dans le cadre de l'opération masse critique spéciale BD organisée par Babelio. Qui dit BD dit que cet article comptera également pour le challenge PAL sèches de Mo' et comme on est mercredi ça comptera également pour les BD du mercredi de Mango et enfin pour mon Reading Comic Challenge. Je tiens donc à dire un énorme merci à Babelio et aux Humanoïdes Associés pour m'avoir fait parvenir cet ouvrage.


masse critiqueBD2 logo des BD du mercredi de Mangojpg (1)palseches-copie-1The reading Comics challenge logo1
 

 

Le Profesor Furia : Manuel d'élégance et de savoir vivre est un album de 56 pages de Jerry Frissen (scénario) et Nikola Witko (dessin). Il est paru en juin 2011 chez les Humanoïdes associés et reprend les gags du Profesor Furia parus dans l'anthologie Lucha Libre, ainsi que quelques inédits. Comme il s'agit d'un billet pour l'opération masse critique de Babelio, je reprends donc à l'identique une partie du résumé de l'éditeur.


http://www.decitre.fr/gi/84/9782731623284FS.gif
Affreux, sale et méchant, le Professor Furia maltraite ses élèves, imagine les plans les plus tordus pour escroquer la terre entière, se comporte comme le pire des machos – bref, il ne se soucie pas vraiment du politiquement correct, et n’a aucun scrupule à laisser ses pires penchants s’exprimer.

Mon avis :

Je dois bien avouer que je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec cet album lorsque j'ai demandé à le recevoir dans le cadre de Masse Critique. Je savais juste qu'il y avait l'air d'avoir un lien avec la lucha libre (catch mexicain beaucoup brutal et où les catcheurs sont quasiment tous masqués) et c'est pour ça que j'ai postulé. Après lecture de ce premier tome, je ne regrette pas du tout ma découverte puisque j'ai passé un excellent moment en compagnie du Profesor Furia.

Par contre j'aime autant vous prévenir tout de suite, Le Profesor Furia n'est pas à mettre entre toutes les mains et je le déconseille aux plus sensibles d'entre vous. En effet, ce personnage n'a aucune morale, il est très grossier et violent, il ne respecte rien ni personne (en dehors de lui évidemment ^^) et ne jure que par l'argent. Dis comme ça, c'est sur que ça semble peu flatteur et que ça ne fait pas forcément envie, mais le fait est que j'ai adoré ce personnage très haut en couleurs.

Pour subvenir à ses besoins, il dirige une petite école de Lucha Libre, dans laquelle il en fait voir de toutes les couleurs à ses jeunes élèves. L'album se compose de 29 petites histoires (généralement sur une planche mais certaines sont plus longues) dans lesquelles le Profesor Furia apprend la vie à ses élèves, mais à sa sauce (en gros tout est prétexte à racketter et bastonner ses élèves ^^).

C'est vrai que certaines planches et gags sont assez trash et vont plutôt loin dans le politiquement incorrect, mais ça ne m'a pas empêché d'énormément apprécier cet album et de bien rigoler tout le long (il faut aimer l'humour potache, noir et trash par contre), j'ai également adoré les dessins de Witko avec leur petit côté Comic qui colle à merveille à l'ambiance de la lucha libre.

L'album en lui-même m'a égalerment beaucoup plu, il est de bonne facture et bien solide. J'aime beaucoup la quatrième de couverture qui représente le profil internet du Profesor Furia sur un site de rencontre, ça annonce bien la couleur je trouve. Tout comme le petit texte en début d'ouvrage, intitulé : Mais qui est donc ce Professeur Furia ? une sorte de mini biographie qui nous permet de faire plus ample connaissance avec ce personnage atypique.

Sinon, un petit mot sur le pourquoi j'ai décidé de placer cet album dans les Comics (même si ça sera ptet considéré comme une hérésie ^^'). Déjà parce que j'ai trouvé que le dessin de Witko avait un petit côté Comic, mais également car Jerry Frissen vit depuis plusieurs années aux USA et qu'il a travaillé comme directeur artistique dans la branche américaine des Humanoïdes Associés. Et enfin car la revue Lucha Libre (dans laquelle sont parus les gags du Profesor Furia) est également publiée aux USA par Image Comics (c'est donc qu'il doit y avoir un petit lien je pense ).

En bref, un gros coup de coeur pour moi et une excellente découverte. J'ai adoré le personnage amoral du Profesor Furia et "les leçons de vie" qu'il distille sans ménagement à ses disciples. De l'humour bien gras et trash dans le monde de la lucha libre, que du bonheur pour moi. Donc une fois encore, j'adresse un immense merci à Babelio et aux Humanoïdes Associés pour m'avoir fait parvenir ce superbe album.


Question bonus : A quoi ressemblerait votre masque de luchador ?

Repost 0
Published by Mr. Zombi - dans Comics
commenter cet article
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 19:44

Je continue sur ma lancée (même si je ne sais pas si ça durera ^^') en rattrapant quelques uns des nombreux billets que j'ai en retard. En plus une fois n'est pas coutume, il ne sera pas question de BD sous aucune de ses formes

Le costume du mort est un roman fantastique de Joe Hill publié pour la première fois en France par les éditions Jean-Claude Lattès en mars 2008. Pour ma part, j'ai lu la version de 443 pages éditée par le Livre de Poche depuis octobre 2009 dans la collection fantastique.


http://www.images.hachette-livre.fr/media/imgArticle/LGFLIVREDEPOCHE/2009/9782253087861-G.jpg
Judas Coyne (aka Jude) est une rock star qui adore collectionner des objets rares et macabres. Sa passion va être assouvie le jour où il  décide d'acheter un authentique fantôme par le biais d'une petite annonce trouvée sur le Net. Quelques jours  après son achat, Judas reçoit le dernier costume que le mort portait...

Mon avis :

Ce roman est le premier écrit par Joseph Hillstrom King (Joe Hill est son pseudonyme), qui n'est autre que le fils de Stephen King (dont vous avez peut être déjà vaguement entendu parler ). Il y a un petit moment que je savais qu'un des fils de Stephen King écrivait également, mais je ne savais pas ce qu'il écrivait. Du coup quand j'ai trouvé par hasard que c'était Joe Hill et qu'il écrivait du fantastique comme son père, je me suis empressé de lire son roman. J'ai d'ailleurs trouvé ça vachement couillu de sa part de se lancer dans le même registre que son père au vu du succès de ce dernier.

Pour ma part j'ai beaucoup aimé ce roman car le concept du costume hanté m'a bien plu. Judas Coyne est une rock star d'un genre un peu particulier, si bien qu'il se révèle rapidement comme quelqu'un de peu sympathique voire antipathique. Malgré ça, Joe Hill parvient à rendre son personnage intéressant et attachant au fil du roman, on finit par comprendre pourquoi il est devenu comme ça et les secrets qu'il cache.

Malheureusement pour Jude, le fantôme qu'il a acheté est loin d'être sympa, c'est même un sacré vachard, qui est d'ailleurs bien décidé à pourrir la vie de Judas Coyne. Ce roman n'est donc pas à mettre entre toutes les mains, puisque certains passages sont un peu glauques et qu'il y a pas mal de sang et autres joyeusetés du genre. Mais si vous avez l'habitude des romans de Stephen King, vous ne devriez pas être trop dépaysés.

Quoi qu'il en soit, ce premier roman est très sympa et prometteur, même si tout n'est pas parfait (quelques longueurs parfois par exemple), j'ai passé un très bon moment de lecture et je sais d'ores et déjà que je suivrai de près la carrière de Joe Hill.


Question bonus : vous aimeriez être hanté par un fantôme ?  

Repost 0

Présentation

  • : Mr. Zombi's place
  • Mr. Zombi's place
  • : Un blog pour parler de tout ce qui me botte : lecture, jeux vidéos, gadgets, films...etc.
  • Contact

Visiteurs

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog.

  visiteurs ont parcouru ce blog.